This website is available in your language EN   EN Close

Retrouvez toute l'actualité Crypto. > Dossiers > Une batterie de statistiques attendue cette semaine

Une batterie de statistiques attendue cette semaine

29 novembre 2022

temps de lecture 4 minutes

avatar-auteurCanelle de Balasy

Partagez cet article

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share on Facebook
Share on Instagram
Share on Whatsapp

La courte semaine boursière précédente a été plutôt calme, l’indice S&P 500 a gagné 60 points soit 1,53% à 4026 points au plus haut depuis 10 semaines. Les indicateurs économiques de type flash PMI parus en Europe et aux USA sont tous ressortis sous le seuil de 50 mettant ainsi en avant le risque de récession. De plus, les minutes de la FED parues mercredi dernier ont montré la possibilité d’un ralentissement du cycle de la hausse des taux implémentée par Jay Powell et son équipe.  

L’évolution contrastée entre l’indice S&P 500 et le BTC se poursuit, la corrélation actuelle entre ces 2 actifs est de 0,58 seulement. Chaque marché évolue avec des fils conducteurs (drivers) différents. D’un côté lutter contre l’inflation sans casser la croissance, de l’autre le risque systémique. Sur le marché des cryptos, le risque de contagion reste l’interrogation principale. Les investisseurs suivent les mouvements de capitaux et les déclarations des dirigeants de Binance et Genesis. D’autre part, le tweet assassin de Nassim Taleb concernant la solidité de l’échange américain Coinbase ne va pas engendrer le retour de la sérénité.

Du point de vue macroéconomique, la semaine sera riche de statistiques et en interventions de la part de banquiers centraux. Essayons de sélectionner les plus importantes et les plus susceptibles de faire bouger le marché (market movers). Pour mercredi matin, l’indice annuel des prix à la consommation (CPI) en Europe est estimé à 10,4% et 5,5% pour la version core (sans alimentation, ni énergie, ni alcool, ni tabac). En fonction de ces niveaux, la BCE agira plus ou moins fortement le 14 décembre. 

Aux USA, l’ADP Non-Farm Employment Change du mois de novembre attendu à +200k est important mais les opérateurs seront plus dans l’expectative de la batterie complète de vendredi. Par contre, le PIB préliminaire estimé à +2,8% sera très suivi par les opérateurs. Jeudi, l’ISM manufacturier attendu à 49,8 et vendredi le bouquet final à 14h30 avec les chiffres du chômage américain (taux de chômage, salaire horaire et emploi non-agricole). 

De plus, les gouverneurs Powell (FED), Lagarde (BCE), Bailey (BOE), Kuroda (BOJ) et Nagel (BUBA) seront amenés à s’exprimer. La confluence de tous ces éléments permettra de fixer le cap du S&P 500 pour les dernières semaines de l’année.

Le marché des crypto-actifs tente de résister dans un environnement devenu défavorable, la semaine dernière le BTC a signé une légère hausse de 1% à 16420 $. Sur la même période l’ETH a gagné 4,56% à 1192 $, l’ethereum reste le plus performant des 2 actifs. Les bonnes nouvelles viennent de la banque JP Morgan, pilier historique de Wall Street et leader mondial du secteur bancaire qui prépare son Wallet Crypto. De plus, la Fédération de Russie envisage la création d’une bourse crypto soit un virage à 180 degrés de sa part. Le dernier point positif est l’annonce par Changpeng Zhao aka CZ président de Binance, le leader du marché, de doter un fonds de 2 milliards de dollars afin de soutenir le secteur.

L’épée de Damoclès est représentée par les acteurs Genesis, DCG et l’institutionnel Grayscale. La semaine a commencé avec l’annonce de la faillite de BlockFi, plateforme américaine de prêt.  

 

Selon CoinMarketCap, la capitalisation du marché est en hausse de plus de 12% sur la semaine à 805 milliards de dollars

  • La dominance de Bitcoin se replie à 37,9% .
  • La meilleure performance des crypto-actifs les plus capitalisés (top 100) est à attribuer au Curve DAO Token (CRV) avec +52% sur une semaine.

En résumé : La semaine va permettre de définir les objectifs de fin d’année sur les indices boursiers ainsi que sur les cryptoactifs. Les premiers sont nettement favorisés et se dirigent vers une hausse contenue en réponse aux statistiques économiques. Pour les seconds, le risque se précise sans pour autant provoquer une nouvelle chute violente.    

 

Bitcoin (BTC) :

L’avis Coinhouse :

 

Les cours du Bitcoin ont évolué latéralement cette semaine encore, le point positif reste la solidité de la zone de support autour de 16 000 $. Le point bas exact est 15 479 $, tant qu’il n’est pas enfoncé la possibilité d’un rebond reste d’actualité. Le premier objectif de ce rebond est la résistance horizontale située à 16 800 $ renforcée par le passage de la moyenne mobile 20 jours. Le dépassement de cette zone permettrait de poursuivre en direction de 17 800 $, haut du range depuis la chute initiée début novembre. L’alternative en rupture serait de 15 479 $ serait de réactiver le courant vendeur dominant depuis le début de l’année en direction de 13 867 $.  

 

Ethereum (ETH) :

 

L’avis Coinhouse :

L’Ethereum teste simultanément à 1230 $ le point de contrôle de volume et la moyenne mobile courte. Le dépassement de ces résistances permettrait de dessiner un rebond en direction de la moyenne longue, cette dernière passe actuellement au-dessus de 1400 $. La configuration est toujours dominée par le trading range en cours depuis le mois de juin. Les forts supports sont situés respectivement à 1080 $, 1014 $ et enfin le point bas local de 880$. La première résistance d’importance dans cette consolidation horizontale se situe à 1660 $.

 

SPX :

 

L’avis Coinhouse :

L’indice S&P 500 ne parvient pas à dépasser le seuil de 4030 points depuis le 15 novembre, la baisse de lundi correspond au deuxième échec. Cette résistance de 4030 additionne le bas du gap (trou de cotation) ouvert le 13 septembre et le passage de la moyenne 100 jours. Le marché n’a pas beaucoup de puissance directionnelle, le plus probable dans ce cas et de revenir s’appuyer sur l’ancienne résistance et les moyennes mobiles 20 et 50 jours sur le point de se croiser. Cette première zone de support se situe à 3900 points, la seconde est le gap ouvert entre 3815 et 3854 points. 

 

Conclusion :

Malgré l’échec sur 4030 points, nous restons haussiers pour la fin de l’année sur le S&P 500. Les statistiques économiques attendues cette semaine permettront de décanter la situation. 

Le Bitcoin est sorti par le bas de son trading range mais pas l’Ethereum. ETH continue de surperformer BTC et ses niveaux graphiques sont plus clairs. Un rebond de contre-tendance se profile à court terme sur ETH, cette phase correspondrait à un pull back sur BTC.   

 

Tops & flops de la semaine (top 50 marketcap)

Tops

1- ApeCoin (APE) : +42%

2- DogeCoin (DOGE) : +39%

3- Chainlink (LINK) : +26%

 

Flops

1- Cardano (ADA) : +3%

2- Maker (MKR) : +5%

3- Algorand (ALGO) : +6%

 

 

Vous aimerez aussi.

Devenez un investisseur averti !