Solidarité Ukraine, nous accompagnons vos dons.  En savoir plus

Retrouvez toute l'actualité Crypto. > Dossiers > Audius, l’alternative décentralisée à Spotify

Audius, l’alternative décentralisée à Spotify

22 septembre 2022

temps de lecture 3 minutes

avatar-auteurChloe Bellanca

Comment Audius veut mieux rémunérer les artistes grâce à la blockchain

Comment utiliser la blockchain pour rémunérer plus équitablement les artistes ? C’est la question à l’origine de la création d’Audius, une alternative décentralisée aux services de streaming audio qui permet aux musiciens d’obtenir un plus grand contrôle sur leurs créations. 

 

C’est quoi, le projet ? 

 

Fondé en 2018 à San Francisco par Roneil Rumburg et Forrest Browning, Audius est un service de streaming musical décentralisé incluant certains aspects propres aux réseaux sociaux (likes, partage de chansons sur sa page personnelle, etc.) développé sur la blockchain Ethereum. L’application est disponible sur navigateur web, iOS et Android. 

Audius part du constat que l’univers du streaming musical rémunère injustement les artistes en comparaison des sommes récoltés par le reste de l’industrie – plateformes de streaming et maisons de disque en tête. La proposition principale de la plateforme est donc de repenser la monétisation du streaming musical en reversant, grâce au modèle économique et technologique porté par Audius, 90 % des revenus générés aux créateurs. Les 10 % restants sont dédiés aux utilisateurs (les stakers) qui soutiennent et font vivre le protocole. Pour sa part, l’entreprise souhaite tirer ses revenus du succès de AUDIO, son token de gouvernance. 

Audius est donc une sorte de coopérative du streaming musical où le réseau communautaire a une importance capitale. La plateforme, qui s’approche de SoundCloud dans son expérience utilisateur, réunit actuellement plus de 100 000 artistes pour 6 millions de visiteurs uniques mensuels et compte parmi ses financeurs et défenseurs du projet des noms comme le DJ Steve Aoki, le rappeur Mike Shinoda ou les stars Katy Perry et Jason Derulo. 

 

En quoi ça pourrait être révolutionnaire ? 

 

Audius souhaite révolutionner le streaming musical grâce à son protocole de partage de musique décentralisé, détenu par la communauté et contrôlé par les artistes. 

Comment cela fonctionne-t-il ? Grâce à un réseau de nœuds (masternodes, en anglais) qui permettent le staking d’un crypto-actif de gouvernance baptisé AUDIO. Il existe deux types de nœuds sur Audius : les nœuds de contenu et les nœuds de découvertes. Les premiers hébergent et gèrent les contenus musicaux, tandis que les seconds indexent et hachent les métadonnées. Ce fonctionnement assure une stabilité du réseau, mais aussi une gouvernance horizontale entre créateurs, fans et stakers. “La mission du projet est de donner à chacun la liberté de partager, de monétiser et d’écouter n’importe quel fichier audio”, explique Audius. 

En tant qu’utilisateur, il n’y a aucun besoin de comprendre l’ensemble de ces fonctionnalités techniques pour profiter de la musique disponible sur Audius. Mais c’est grâce à cet écosystème que les artistes vont pouvoir choisir leur rémunération. Ceux-ci peuvent par exemple obtenir du AUDIO en se classant parmi les artistes les plus populaires de la semaine, mais aussi en vendant des NFT liés à certains titres ou simplement en interagissant plus souvent que les autres artistes avec la communauté. Côté utilisateurs, les tokens peuvent permettre de participer aux décisions de gouvernance du protocole, mais également d’obtenir des titres exclusifs ou des assets numériques auprès d’un artiste. 

 

Quelle techno ? 

 

Audius est un protocole blockchain de couche 2 initialement construit sur une sidechain Ethereum (POA Network). Toutefois, Audius a migré son système de gestion de contenu vers la blockchain Solana en 2020. Le crypto-actif AUDIO, token de gouvernance ERC-20, reste toutefois sur Ethereum. 

 

Pour qui ? 

 

Pour tout le monde ! Et c’est sans doute ce qui fait le succès d’Audius. Le service est accessible aux simples amateurs de musique qui ne connaissent pas l’univers du Web3 et souhaitent simplement découvrir une nouvelle plateforme de streaming. Mais elle présente aussi de nombreux intérêts aux crypto-enthousiastes qui souhaitent se lancer dans le staking de AUDIO.

Vous aimerez aussi.

Idée reçue : la crypto c’est un monde d’hommes

Idée reçue : la crypto c’est un monde d’hommes

Lorsqu’on mélange deux milieux historiquement masculins (la finance et la technologie), on peut s’attendre à un résultat qui s’apparente à un « boys club ». Mais les femmes n’ont pas l’intention de regarder passer la révolution de la finance décentralisée depuis le...

Devenez un investisseur averti !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.