This website is available in your language EN   EN Close

Retrouvez toute l'actualité Crypto. > Analyses techniques > L’inflation, cette inconnue des prochains mois

L’inflation, cette inconnue des prochains mois

14 février 2023

temps de lecture 6 minutes

avatar-auteur

Partagez cet article

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share on Facebook
Share on Instagram
Share on Whatsapp

Le point haut de l’inflation core a été atteint en octobre 2022 et depuis nous sommes dans une lente baisse continue de cet indicateur. Ce mois-ci, les chiffres de l’inflation montrent une continuation de la baisse mais avec un ralentissement du rythme. Avec des chiffres du chômage au plus bas depuis de très nombreuses années, les banquiers centraux ne peuvent se permettre de voir l’inflation ré-accélérer. Surtout que la croissance semble repartir et qu’aucune récession ne s’est matérialisée comme attendu. Or, le risque avec une reprise des actifs risqués est vraiment que l’inflation redémarre dans les mois à venir. Pour autant, on peut être relativement confiant que le gros du resserrement monétaire soit derrière nous. La seule véritable question tourne autour de la durée du plateau vers lequel on approche. Pour le moment il n’est pas anticipé une quelconque détente monétaire, le risque de rechute étant trop important.

De manière plus détaillée, le taux 2 ans américain remonte encore à 4,53% ainsi que le taux 10 ans à 3,70%. Les opérateurs ont continué sur leur lancée post chiffres du chômage à vendre les obligations d’état. En Europe, le mouvement de hausse des taux a suivi celui des US. Le taux 10 ans européen évolue à 2,39%.

Sur le marché des changes, le dollar s’est légèrement déprécié sur la semaine. Cet actif est très sensible à ce niveau des taux en l’absence d’événements spécifiques notamment grâce au “carry trade”. L’EUR USD s’échange actuellement à 1,077.

L’indice S&P 500 est en baisse marginale sur la semaine confirmant le franchissement d’une droite de résistance majeure active depuis décembre 2021. Cela est plutôt encourageant compte tenu de l’incertitude macro-économique. Cependant, on approche de zones d’une résistance majeure à 4300 et le marché semble un peu essoufflé.

Le marché des crypto-actifs est lui en retrait sur la semaine, ce qui après la performance de ce début d’année peut être vu comme une respiration saine. En effet, avec une hausse de 40% pour le BTC et des hausses parfois à 3 chiffres sur des crypto actifs de moindre importance, nous n’avions pas connu un tel d’année depuis 2013. Cette semaine a marqué le pas et notamment du côté des spéculateurs positionnés à la hausse qui ont subi des liquidations pour plus de 250 millions d’USD. Cela reste raisonnable compte tenu de l’ampleur de la progression de ce début d’année.

Selon CoinMarketCap, la capitalisation du marché est de 1,008 milliards de dollars en baisse par rapport à la semaine dernière (1 066 milliards de dollars) maintenant tout juste le seuil symbolique de 1,000 milliards de capitalisation:

  • La dominance de Bitcoin remonte à 41,8%, permettant au reste du marché crypto de combler le gap de performance depuis le début d’année.
  • La meilleure performance des crypto-actifs les plus capitalisés (top 100) est à attribuer à BinaryX (BNX) qui fait son entrée dans le top 100 avec +56% sur une semaine.

En résumé : Cette semaine a été l’occasion d’une consolidation sans heurt. Cela est tout à fait normal et relativement sain dans une perspective de renversement de tendance qui aurait démarré en ce début d’année. Il faut rester prudent dans ce type d’environnement mais une position plus “neutre” est maintenant notre scénario de base plutôt qu’un scénario baissier. C’est un environnement où il faudra une approche beaucoup plus tactique car on devrait retrouver de la volatilité du fait de l’incertitude. Les données macro-économiques devront être prépondérantes dans les semaines à venir sur l’évolution des marchés..

 

Pour lire l’Analyse Technique de la semaine passée, c’est par ici

 

Bitcoin (BTC) :

L’avis Coinhouse :

 

Nous sommes maintenant clairement dans le régime post-FTX où le BTC a un bêta plus élevé par rapport aux nouvelles macroéconomique que par rapport aux nouvelles crypto.

 

Cette semaine est chargée pour Bitcoin, le cours de l’actif est sorti de son trading de range, en effet après avoir cassé par le bas son canal horizontal dans lequel il était enfermé depuis le 21 janvier, Bitcoin a consolidé en début de semaine sur le support des 21 700$. C’est une zone que l’on avait mentionné la semaine dernière, qui est un pivot pour les acheteurs pour qu’ils puissent se repositionner sur le marché et défendre le prix. Avec la publication des chiffres de l’inflation aux Etats-Unis on a eu un rebond sur Bitcoin qui ramène le cours au dessus des 22 000$. 

 

Vendredi dernier, le prix du Bitcoin a chuté en dessous de 22 000 dollars, soit une baisse de près de 6% en 24 heures. Cette baisse est en partie due à l’annonce de Kraken qui suspend le programme de staking pour les résidents US et donne l’ensemble des données clients à la SEC (Securities and Exchange Commission des États-Unis). L’objectif de la SEC semble maintenant de restreindre la taille de l’industrie de sorte que tout faux pas (comme FTX) n’aura pas de conséquences futures.

 

Concernant les indicateurs de tendance, le dernier mouvement a confirmer nos hypothèse d’un essoufflement dès lors que le prix était à son sommet. Dorénavant, le RSI en vue journalière (courbe bleue) est dans une zone neutre, c’est à dire que l’actif n’est pas sur-acheté ou sur-vendu. Le MACD (courbe bleue et orange) nous permet d’avoir une vision haussière sur les prochains jours, cela sera confirmé par l’inflation d’aujourd’hui. Enfin le stochastic RSI (dernière courbe en bas du graphique) est clairement sur un point bas de marché, ce qui indique une zone d’achat pour les investisseurs cour terme. 

 

Si vous êtes un investisseur offensifs il toujours pertinent de se positionner sur Bitcoin malgré que les zones données lors des dernières analyse technique (21 300$-21 500$) ne soient plus d’actualité. On continue de voir des ordres d’achat entre 1M-10M$ sur Bitcoin ce qui est haussier pour la suite des évènements. Si la semaine continue à être alimenté par des données positives alors les acheteurs pousseront de nouveau vers la résistance des 24 000$. 

Pour les plus défensifs, il faudra attendre un retracement important pour se positionner entre 19 000-20 000$. 

Concernant le volume dans une vue horaire, l’actif se situe au-dessus du point de contrôle  (21 814 $). Le catalyseur de la journée a permis de le franchir.  Enfin, la map de liquidité sur Bitcoin a évolué depuis la semaine dernière, nous avons récupérer une partie des longs lors de l’épisode baissier de la semaine dernière, ce qui permet dorénavant aux acheteurs de pousser vers les résistances travaillé fin janvier.

 

Ethereum (ETH) : 

L’avis Coinhouse :

 

Ethereum a commencé la semaine en se négociant en dessous de 1 500 $, pour différentes raisons, notamment avec Paxos et le BUSD. Moins de 24 heures après avoir atteint un sommet de 1 545,55 $, ETH / USD a atteint un creux de 1 477,73 $ plus tôt dans la journée. 

 

Cette dernière performance baissière survient alors que le RSI a réussi à rester au-dessus d’un plancher à long terme au niveau de 44,00. Dans le sillage de Bitcoin, Ethereum est également sorti de son trading de range (canal horizontal) entre 1 565 $ et 1 658 $. 

 

En regardant le graphique journalier, l’action prix d’Ethereum a formé un modèle de triangle descendant, confirmant nos hypothèse d’un retracement, positionnant le cours sur un point bas à 1 463$. Le volume des échanges pour ETH/USD est également en baisse, ce qui indique un manque de demande pour Ethereum. La capitalisation boursière d’Ethereum est actuellement de 182 milliards de dollars et le volume des transactions sur 24 heures est de 8,69 milliards de dollars.

 

Concernant la tendance sur ETH, la ligne MACD est baissière, tandis que l’indicateur RSI est également à 44,20, ce qui peut impliquer un élan haussier en fonction de la macroéconomie. Le prix est actuellement entre deux la moyenne mobile exponentielle, la 50 et 200 (EMA) ce qui prouve la consolidation depuis le début de semaine. Les acteurs attendant clairement une résolution à la hausse en lien avec les chiffres de l’inflation. 

 

SPX :

L’avis Coinhouse :

 

L’indice S&P500 a contenu une belle fin de semaine, avec un franchissement de la résistance à 4 130 points. La publication des chiffres de l’inflation aujourd’hui provoque un léger retracement sur le support des 4 110 points. 

 

Les actions américaines ont légèrement chuté mardi avant de connaître un rebond rapide. Le S&P 500 a chuté de 0,7 % à l’ouverture, tandis que le Dow Jones Industrial Average a perdu près de 200 points, soit 0,6 %. Le Nasdaq Composite à forte composante technologique a baissé de 0,8 %. L’ indice des prix à la consommation (IPC) de janvier publié par le Bureau of Labor Statistics mardi a montré que les prix avaient augmenté de 0,5% au cours du premier mois de l’année et de 6,4% sur une base annuelle, plus que prévu par les économistes.

 

Le niveau des 3 970 est à surveiller de près si les actions se vendent au cours d’une semaine agité, qui s’accompagne d’une pléthore de rapports économiques clés. Aujourd’hui nous avons eu les résultats de l’inflation. Cela sera suivi par les ventes au détail de janvier et les données de production industrielle mercredi matin, ainsi que le nombre d’indices des prix à la production (IPP). Si les acheteurs font surface cette semaine, la résistance potentielle reste dans la zone 4 150-4 160. Le prochain objectif se situe à 4300 points. 

 

Conclusion :

 

C’est une semaine importante pour l’ensemble des marchés financiers. On l’a déjà vu en ce début de semaine, les acteurs attendent patiemment les chiffres macroéconomiques pour prendre des décisions. L’inflation était l’indicateur le plus attendu mais le reste de la semaine sera volatile car certaines données peuvent encore inverser la tendance. 

 

Tops & flops de la semaine (top 50 market cap)

Tops

1- Augur (REP) : +5,89%

2- Maker (MKR) : +4,22%

3- Basic Attention Token (BAT) : +1,96%

Flops

1-Optimism (OP) : -25,11%

2- DYDX (DYDX) : -21,21%

3- Ren (REN) : -19%

Vous aimerez aussi.

Devenez un investisseur averti !