Retrouvez toute l'actualité Crypto. > Actualités > Conservation des crypto-actifs d’une entreprise : quelles solutions ?

Conservation des crypto-actifs d’une entreprise : quelles solutions ?

23 mai 2023

Temps de lecture 4 minutes

Canelle de Balasy

Partagez cet article

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share on Facebook
Share on Instagram
Share on Whatsapp

De plus en plus d’entreprises font le choix d’investir dans les crypto-actifs, et ce pour de nombreuses raisons. La première est tout simplement l’investissement : une entreprise peut voir les crypto-actifs comme une opportunité d’investissement potentiellement lucrative. Elles peuvent acheter et détenir des crypto-monnaies dans l’espoir que leur valeur augmente au fil du temps, ce qui peut générer des bénéfices significatifs si elles sont vendues ultérieurement. Dans la même lignée, de nombreuses entreprises peuvent faire le choix d’investir afin de faire face à l’inflation ou à la volatilité des devises, notamment dans des pays où la monnaie locale est sujette à l’inflation ou à des problèmes de stabilité. Certaines entreprises peuvent ainsi choisir de détenir des crypto-monnaies comme une forme de protection contre la dévaluation de leur monnaie locale. Les crypto-monnaies sont généralement décentralisées et ne sont pas directement affectées par les politiques monétaires d’un gouvernement ou par les fluctuations des taux de change. Une seconde raison, et que l’on voit tout particulièrement émerger en 2023, est la possibilité d’effectuer des paiements et transactions grâce aux crypto-actifs. Certaines entreprises peuvent accepter les crypto-monnaies comme moyen de paiement pour les biens et services qu’elles fournissent. Cela peut être particulièrement pertinent dans l’industrie du commerce électronique ou pour les entreprises qui opèrent à l’échelle mondiale, car les crypto-monnaies permettent des transactions rapides, sécurisées et sans frontières.

Dans le cadre des levées de fonds, les crypto-monnaies offrent également des possibilités de financement alternatives pour les entreprises. Par le biais d’une ICO (Initial Coin Offering) ou d’une STO (Security Token Offering), une entreprise peut émettre ses propres jetons numériques et les vendre à des investisseurs pour lever des fonds. Cela peut être une alternative aux méthodes traditionnelles de levée de fonds telles que les introductions en bourse ou les levées de fonds auprès de capitaux-risqueurs.

Enfin, les entreprises les plus modernes investiront dans le but d’explorer et de tester les technologies sous-jacentes, telles que la blockchain, sur lesquelles reposent les crypto-monnaies. Elles peuvent chercher à comprendre comment ces technologies pourraient être appliquées à leurs propres opérations ou développer des cas d’utilisation spécifiques basés sur la blockchain.

Des cas d’utilisation variés

Pour être plus précis sur les nombreux cas d’usage des DAO, voici trois exemples de DAO différents, illustrant la diversité des cas d’utilisation et des fonctionnements :

  1. The DAO (Decentralized Autonomous Organization) : The DAO était une DAO pionnière lancée sur la blockchain Ethereum en 2016. Son objectif était de créer une organisation décentralisée permettant aux détenteurs de tokens de voter sur des propositions d’investissement dans des projets blockchain. Les participants votaient sur l’allocation des fonds de The DAO et, en retour, recevaient des tokens représentant leur participation. Malheureusement, The DAO a rencontré des problèmes de sécurité et a été victime d’une exploitation de vulnérabilités, ce qui a entraîné une importante perte de fonds et une bifurcation de la blockchain Ethereum pour récupérer les fonds volés.
  2. MakerDAO : MakerDAO est une DAO qui fonctionne sur la blockchain Ethereum et offre une plateforme de prêt décentralisée et stablecoin appelée Dai. Les détenteurs de tokens Maker (MKR) peuvent participer à la gouvernance de MakerDAO en votant sur des propositions liées aux paramètres économiques de la plateforme. L’un des aspects uniques de MakerDAO est son mécanisme de stabilisation qui utilise des actifs en garantie pour maintenir la parité de Dai avec le dollar américain. Les participants peuvent également bloquer des actifs en garantie pour émettre de nouveaux Dai.
  3. Aragon : Aragon est une plateforme qui permet la création et la gestion de DAO. Elle offre des outils et des contrats intelligents pour faciliter la mise en place d’une DAO personnalisée. Aragon permet aux utilisateurs de créer des règles de gouvernance, de voter sur les décisions et d’allouer des fonds. Les DAO créées sur Aragon peuvent être utilisées pour diverses applications, telles que la gouvernance d’une communauté, la gestion de fonds communs ou l’organisation de projets collaboratifs. Aragon offre également des fonctionnalités d’extension pour ajouter des modules spécifiques aux besoins de chaque DAO.

Ces exemples illustrent la variété des fonctionnements et des cas d’utilisation des DAO. Ils démontrent comment les DAO peuvent être utilisées pour la gouvernance décentralisée, la prise de décision collective et la gestion des actifs dans divers domaines tels que les investissements, les prêts et la gouvernance communautaire. Chaque DAO a ses propres mécanismes de gouvernance et règles spécifiques qui sont définis par les contrats intelligents et les participants impliqués.

Et la gouvernance, dans tout ça ?

La question de la gouvernance est importante lorsqu’il s’agit de détenir des crypto-actifs au sein d’une entreprise. Il est essentiel de déterminer qui sera responsable de la gestion des wallets et de la sécurité des clés privées. Cela peut être confié à des personnes de confiance au sein de l’organisation, telles que des cadres supérieurs ou des responsables de la sécurité. Des politiques et des procédures de gouvernance doivent être mises en place pour garantir une gestion adéquate des actifs numériques.

Cependant, pour certaines entreprises, la gestion sécurisée des crypto-actifs peut être complexe et nécessiter des connaissances spécialisées. Dans de tels cas, il peut être préférable de confier les crypto-actifs à des organismes spécialisés dans la conservation sécurisée des actifs numériques, tels que Coinhouse qui propose des systèmes de conservation dédiés basés sur des technologies adaptées et offrent une expertise en matière de sécurité des crypto-actifs. Cela permet aux entreprises de déléguer la gestion des crypto-actifs tout en assurant leur sécurité.

En conclusion, le choix de la solution de stockage de crypto-actifs pour les entreprises dépend de leurs besoins en matière de sécurité et de praticité. Les cold wallets et les hard wallets offrent des niveaux de sécurité élevés, tandis que les hot wallets offrent une facilité d’utilisation. La question de la gouvernance et de la sécurité des clés privées doit également être prise en compte. Dans certains cas, il peut être préférable de confier les crypto-actifs à des organismes spécialisés pour une gestion sécurisée.

 Avec le compte Business+ Coinhouse, faîtes entrer votre entreprise dans la crypto finance. Diversifiez votre trésorerie et optimisez vos solutions de  paiements inter et intra entreprises grâce aux cryptoactifs. Le compte Business+, c’est aussi la possibilité de stocker vos actifs de manière sécurisée, de vous faire accompagner dans la gestion et le suivi de vos actifs numériques et d’incorporer les cryptos à votre bilan en toute facilité grâce aux recommandations de votre conseiller dédié.

Vous aimerez aussi.

Devenez un investisseur averti !