This website is available in your language EN   EN Close

Tout savoir sur la crypto

Yearn Finance (YFI)

Yearn Finance (YFI) : le protocole emblématique de la DeFi

Qu’est-ce que Yearn Finance ?

Yearn Finance est le nom d’un protocole DeFi qui fonctionne sur Ethereum. Son objectif est de proposer des rendements optimisés pour le yield farming. Pour rappel, le yield farming est un placement qui permet de générer des revenus passifs en DeFi (finance décentralisée). En confiant vos cryptos ou tokens à une application DeFi (Aave, Uniswap, Compound, etc.) vous percevez des intérêts. Le pourcentage d’intérêts dépend du protocole utilisé et de la durée du prêt de vos cryptos.

Le secteur de la DeFi s’est considérablement développé ces dernières années, notamment grâce à la blockchain Ethereum. À l’heure actuelle, il existe donc de nombreuses applications qui vous permettent de faire du yield farming. Alors comment choisir les meilleurs rendements ? Vous avez deux solutions ! La première consiste à surveiller chaque application. Efficace, cette stratégie n’est pas la plus efficiente puisqu’elle demande beaucoup de temps. La deuxième, beaucoup plus simple, revient à confier vos cryptos à Yearn Finance qui se chargera de trouver pour vous les meilleurs rendements DeFi disponibles ! Yearn Finance peut être considéré comme un agrégateur DeFi ou un courtier. L’application est connectée aux protocoles DeFi de l’environnement Ethereum et vous propose les rendements les plus intéressants du moment.

L’histoire de Yearn Finance

Le projet Yearn Finance (yEarn à ses débuts) n’a pas toujours porté sur la DeFi. Lors de son lancement sur les marchés en 2020, le token YFI était simplement un actif spéculatif. Un peu à l’image des mèmes coins, YFI avait un cours très volatil qui reposait uniquement sur la spéculation. Lancé en juillet 2020 autour des 1 000 €, son prix va rapidement exploser et dépasser le Bitcoin pour atteindre 32 000 € mi-septembre 2020. 

Quelques mois après, les développeurs du Yearn Finance vont donner plus de corps au projet. Au lieu d’être un actif purement spéculatif, le token YFI devient un jeton spécialisé dans le yield farming DeFi. À l’heure actuelle, YFI est le jeton de gouvernance de Yearn Finance.

L’ATH du token YFI a été alimenté par le lancement du coin Woofy. Woofy se présente comme un token DeFi en lien avec la plateforme Woofy Finance. Pour l’aspect marketing, Woofy utilise un mème de chien, un peu comme le Shiba Inu et du Dogecoin. Mais surtout, il faut savoir que ce mème token est lancé par Banteg, l’un des développeurs de Yearn Finance. Si le lien entre ce “mème token DeFi” et Yearn Finance n’est qu’implicite, cela va suffir à booster le cours du YFI. Le 12 mai 2021, le token YFI atteint le prix record de 85 944 €.

L’équipe de Yearn Finance

L’équipe de Yearn Finance se compose au départ de trois développeurs reconnus en DeFi et connus sous les pseudonymes Banteg, Milkyklim et Tracheopteryx. Mais la personne la plus connue associée à la création de Yield Finance est André Cronje. Acteur crypto de premier plan, André Cronje est d’ailleurs parfois surnommé le “parrain de la DeFi”. 

Né au Cap en Afrique du Sud, André Cronje a obtenu un diplôme de droit en 2003 à l’université Stellenbosch. L’histoire voudrait que durant ses études, André Cronje a été colocataire avec un étudiant en informatique ce qui lui a donné l’envie de se lancer dans la programmation et les sciences. Avant de créer Yield Farming, André Cronje a publié plusieurs revues de code pour le compte de Crypto Briefing puis a travaillé pour la firme chargée du développement de la blockchain Fantom.

Finalement en 2020, il crée iEarn qui deviendra plus tard Yearn Finance. Depuis, André Cronje continue à travailler sur plusieurs projets DeFi comme Keep3r une marketplace de services blockchain. On estime qu’en tout, il a participé de près ou de loin à 25 projets DeFi. Il est également très actif dans les médias sur l’ensemble des sujets cryptos.

Crypto ENS

Qui sont les partenaires de Yearn Finance ?

Au cours des années, Yearn Finance a noué de nombreux partenariats et des fusions/acquisitions comme avec :

  • Cream Finance, une plateforme Ethereum qui propose des prêts et autres produits DeFi. Leur collaboration remonte à novembre 2020. En octobre 2021, les deux entités ont lancé l’Iron Bank, une plateforme de prêt décentralisée permettant aux particuliers mais aussi aux protocoles de fournir et d’emprunter des cryptomonnaies sur Ethereum, Fantom, Avalanche et Optimism.
  • Sushiswap, un exchange décentralisé (DEX). Avec cette intégration, les deux équipes ont mis en commun leurs ressources de développement et ont intégré leurs pools de liquidités pour augmenter la TVL.
  • Pickle Finance, un protocole qui porte sur les récompenses des pools de liquidité. Après avoir subi une attaque qui a entraîné la perte de 20 millions de DAI, Pickle Finance se fait absorber par Yearn Finance. Les deux protocoles fonctionnent sur le même principe. Les Pickle Jars de Pickle Finance sont l’équivalent des yVaults de Yearn Finance.
  • Keep3r Network, une marketplace de services blockchain créée par Andre Cronje.

Akropolis, plateforme de prêt et agrégateur DeFi. En décembre 2020, Akropolis et Yearn se sont associés pour créer des alternatives open source et non dépositaires aux comptes d’épargne.

Comment fonctionne Yearn Finance ?

Le protocole Yearn Finance repose sur des algorithmes complexes. Néanmoins, le principe de base est simple : vous confiez des cryptos à Yearn Finance et le protocole se charge de les placer sur des applications à fort rendement. Comment ? La fonctionnalité principale de Yearn Finance s’appelle “Vaults”. Pour simplifier, on pourrait comparer un Vault à un “coffre-fort” qui contient un token (ou un stablecoin) et va l’utiliser pour générer de façon automatique un rendement en fonction des opportunités présentes sur le marché. Le principe de Vault est gagnant pour l’utilisateur puisqu’il permet de mutualiser les frais de gas, d’automatiser les rendements et les transferts de capitaux lorsqu’une opportunité se présente. Si les vaults mettent en jeu des algorithmes très compliqués, cela reste transparent pour l’utilisateur qui doit simplement choisir son coffre-fort.

Yearn Finance possède des réserves (ou pools) pour chaque token ou crypto pris en charge par le protocole. Disons par exemple que vous voulez placer des stablecoins DAI. En plaçant vos DAI dans le vault, yearn Finance va automatiquement vous distribuer des yDAI. Les “y-jetons” (dans le cas du Vault v1) sont des “wrapped” tokens, ils correspondent à des LP tokens, c’est-à-dire des Liquidity Provider tokens. Ce sont des tokens donnés à ceux qui fournissent des liquidités en DeFi. Ces tokens sont échangés au ratio 1:1, c’est-à-dire qu’un yDAI a exactement la même valeur qu’un DAI. Avec ce système, un utilisateur peut à tout moment récupérer ses DAI en les échangeant contre des yDAI. En plus de retrouver ses fonds, il touchera également la plus-value générée pendant la période où il a mis à disposition ses DAI.

Les développeurs de Yearn Finance font progresser leurs produits. Après une première version des Vaults, deux autres mises à jour ont été déployées : Vaults v2 et Vaults v3.

Avec les Vaults V1, un coffre était lié à une seule stratégie de yield. Avec l’arrivée des Vaults v2, chaque coffre peut interagir jusqu’à 20 smart contrats différents (pools) de yield stratégie. Avec les Vaults v2, les tokens reçus par un utilisateur prennent le préfixe “yv” et non plus “y”. Concrètement, si vous déposez des USDC sur un Vault v2, vous recevrez des yvUSDC.

La principale nouveauté embarquée par les Vaults v3 porte sur les smart contracts. Avec la v3, ils sont compatibles avec le standard ERC-4626. Il s’agit d’un standard très spécifique qui permet de rationaliser et de normaliser les paramètres techniques d’une opération de yield farming. Le préfixe des tokens reçus par les contributeurs ne change pas et reste “yv”.

Les deux plus grands Vaults disponibles sur Yearn Finance sont en lien avec Ethereum (yETH) et Curve DAO Token (yCURVE).

La crypto n’a plus de secrets pour vous ?

Comment Yearn Finance optimise ses rendements en utilisant des pools de protocoles externes ?

Les stratégies d’investissement sur Yearn Finance mettent en jeu des pools de protocole externes comme Curve. Le fonctionnement est complexe. Pour comprendre comment les différents pools interagissent ensemble, prenons un exemple simple avec un Vault Ethereum (yETH) de Yearn Finance.

Les étapes de la stratégie mise en jeu par Yearn Finance sont les suivantes :

  • Un utilisateur dépose des Ethereum dans un Ethereum Vault et perçoit des yETH ;
  • Les yETH sont mis sur le protocole DeFi de prêt MakerDAO comme collatéraux ;
  • Avec ces collatéraux, des DAI sont empruntés avec un ratio de collatéralisation de 200 %. 
  • Les DAI empruntés sont ensuite mis dans le DAI Vault de Yearn Finance qui utilise des stratégies d’investissement en lien avec la pool Curve (CRV) qui contient des stablecoins (DAI, USDC, USDT, etc.) ;
  • En participant aux pools de liquidités du Curve, vous percevez des LP tokens (Liquidity provider tokens) qui sont mis dans la pool Curve Gauge pour les faire travailler et toucher des tokens CRV supplémentaires ;
  • Lorsque l’utilisateur souhaite retirer ses fonds, il récupère les Ethereum qu’il a mis au départ plus des récompenses gagnées grâce aux interactions avec les pools curve. 

Ce type de stratégie permet de générer des rendements élevés. Dans cet exemple, il peut aller jusqu’à 60 %.

Saviez-vous que l’Achat Récurrent peut simplifier vos investissements ?

Comment fonctionne le ROI d’un Vault sur Yearn Finance ?

Même si les yVaults mettent en jeu des intérêts composés, ceux-ci ne sont pas fixes comme c’est le cas sur un livret d’épargne traditionnel. Par conséquent, le concept d’APY et d’APR n’est pas le moyen le plus précis pour estimer les gains de yVault. Il est préférable de parler de ROI (Return On Investment) ou retour sur investissement. Voyons comment le ROI est calculé avec un Vault Yearn Finance.

Comme expliqué ci-dessus, lorsqu’un utilisateur met un token dans un Vault, il reçoit l’équivalent en ytoken ou wrapped token. Les Vaults mettent en jeu la formule F = I * P avec :

  • F : le nombre de tokens dans le vault ;
  • I : le nombre de wrapped tokens distribués aux utilisateurs ;
  • P : le “prix” des wrapped tokens.

Si P est égal à 1, l’utilisateur reçoit exactement le même nombre de tokens qu’il a déposé. S’il a déposé 10 DAI, il perçoit 10 yDAI. Puis les stratégies d’investissement de Yearn Finance entrent en jeu. L’objectif est de faire augmenter P pour que l’utilisateur puisse toucher une plus-value

D’après la formule ci-dessus, on en déduit que P = F / I. P évolue donc suivant le ratio du nombre de wrapped tokens distribués sur le nombre total de tokens dans le Vault. Si le nombre de wrapped tokens est fixe, celui dans le Vault ne cesse d’augmenter via les intérêts liés au yield. P augmente donc dans le temps, ce qui va augmenter la valeur des wrapped tokens de l’utilisateur et générer un rendement.

Prenons un exemple pour mieux comprendre la théorie des Vaults. Imaginons un Vault qui contient 10 450 tokens (F) et a distribué 10 000 wrapped tokens (I). Le prix P est alors de 1,045 (10 450 / 10 000). Vous voulez déposer 100 yCRV dans ce Vault. Si on applique la formule ci-dessus, P = 1,045 et F = 100, ce qui donne 95,7 yUSD (100 / 1,045). Les stratégies d’investissement du vault se mettent en place et font travailler les tokens que vous avez déposés. Le nombre de tokens dans le Vault a donc augmenté. Disons qu’il est désormais de 10 500. Le nombre de wrapped tokens distribués ne bougeant pas (10 000), le “prix” P est désormais de 1,05 (10 500 / 10 000). En multipliant P par le nombre de wrapped tokens que vous détenez (95,7), vous vous apercevez que votre solde en yCRV a augmenté puisqu’il est passé à 100,5 (95,7 * 1,05). Vous détenez désormais 100,5 tokens, soit un rendement de 0,5 %.

Quelle est l’utilité des YFI ?

YFI est un token ERC-20, construit sur la blockchain Ethereum et remplit deux rôles principaux. 

Tout d’abord, il peut être mis en staking afin de recevoir des tokens veYFI. Avec ces jetons veYFi, vous pourrez ainsi bénéficier de récompenses plus importantes puisque vous toucherez une fraction des frais payés par les utilisateurs du protocole.

Autre utilité, le token YFI sert à la gouvernance de sa DAO. En possédant des tokens YFI, vous pouvez ainsi faire des propositions et participer à des votes. Les votes portent sur le fonctionnement du protocole, l’ajout de nouveaux services, l’augmentation du plafond de tokens YFI, etc. 

De façon simple, un token YFI équivaut à un vote. Avant de soumettre officiellement sa proposition, un utilisateur en discutera sur le forum de discussion Yearn. Si la proposition semble susciter un engouement important, il pourra la soumettre via un YIP (Yearn Improvement Proposal). Le vote se déroule sur la blockchain Ethereum. Enfin, il faut savoir que le droit de vote sur Yearn Finance peut se vendre via le module yBribe.

Tokenomics de YFI

La distribution du token YFI s’est voulue dès le départ “équitable”. Comment cela ? La plupart des projets cryptos allouent un pourcentage de leur token natif à ses fondateurs et aux premiers investisseurs. Ce principe permet de rémunérer les contributeurs précoces du projet. Par contre, il n’est pas équitable dans le sens où une petite catégorie d’investisseurs se retrouvent alors avec beaucoup de tokens et donc un contrôle important sur le protocole.

C’est pourquoi avec Yearn Finance, André Cronje a voulu faire les choses différemment en misant une plus grande décentralisation. La distribution des tokens YFI est équitable dans le sens où tous les jetons sont mis sur le marché de façon transparente. Concrètement, les créateurs de Yearn Finance n’ont pas de “passe-droit” et ne possèdent donc pas par défaut des tokens YFI.

Lors de son lancement, les tokens YFI ont été distribués à chaque investisseur désireux d’utiliser le protocole, c’est-à-dire ceux qui déposent des cryptos dans l’une des pools de liquidité. Après une semaine de lancement, l’équipe du Yearn Finance a décidé de limiter cette distribution de tokens YFI à 30 000 exemplaires

L’équipe a ensuite décidé d’augmenter ce plafond de tokens via la proposition 57. Celle-ci proposait de créer 6 666 tokens YFi supplémentaires. L’objectif est de mieux rémunérer les participants du protocole Yearn Finance. Au total, un tiers de ces 6 666 tokens sont à destination des contributeurs actuels. Les deux autres tiers sont versés dans le Yearn’s Treasury pour les futurs contributeurs. Cette proposition a été acceptée avec plus de 83 % de votes positifs. Le montant maximum de tokens YFI créés est donc plafonné à 36 666 tokens. À l’heure actuelle, le seul moyen d’acquérir des tokens YFI est d’en acheter sur le marché.

DONNÉES TECHNIQUES

Wallets compatibles Trust Wallet, Ledger, Torus, MetaMask, imToken, Assure Wallet, SafePal
TVL 346 millions de dollars (au 7 mars 2024)
Paire de cryptos disponibles 250 stratégies et 100 yVaults sur Ethereum
Capitalisation 295 millions de dollars (au 7 mars 2024)
Volume de transaction 75 millions de dollars (au 7 mars 2024)
Sécurité Version 0.2.1 auditée par MixBytes
Version 0.3.5 auditée par ChainSecurity
Version 0.4.2 auditée par Trail of Bits
Frais Frais de gestion & Frais de performance variables en fonction du Vault

Quels sont les projets de Yearn Finance ?

Yearn Finance possède une vue d’ensemble sur les différents produits DeFi disponibles. Le protocole travaille donc en partenariat avec un très grand nombre d’applications décentralisées d’emprunt, prêt, etc. Yearn Finance fonctionne avec l’écosystème Ethereum et propose donc les produits DeFi disponible sur Ethereum mais aussi sur Fantom, Optimism, Polygon, Base, Arbitrum.

Les applications DeFi les plus connues à l’heure actuelle de l’écosystème Ethereum et présentes sur Yearn Finance sont AAVE, Uniswap, Sushiswap, Spark, Curve et Compound Finance.

Comment acheter des YFI ?

  1. Rendez-vous sur votre application Coinhouse et connectez-vous à votre espace personnel ou créez votre compte.
  2. Rendez-vous dans la rubrique achat/vente.
  3. Sélectionnez le montant que vous souhaitez investir, la devise de votre choix (en l’occurrence l’YFI).
  4. Une fois votre transaction validée, vous trouverez vos YFI dans votre portfolio.
Application Coinhouse

L’avis de Coinhouse

Yearn Finance est un projet intéressant qui su faire oublier son passé de “mème coin” pour s’imposer comme l’un des protocoles DeFi les plus importants. Yearn Finance possède une véritable utilité en permettant de générer des revenus passifs. En tant qu’agrégateur DeFi, Yearn Finance optimise votre placement afin d’augmenter au maximum le rendement en fonction des opportunités présentes sur le marché.

En plus de vous faire gagner du temps, Yearn Finance vous épargne le fait d’apprendre à connaître les mécanismes DeFi complexes du Yield Farming. Si les stratégies d’investissement des Vaults qui mettent en jeu des pools de protocole externes sont difficiles à comprendre, l’utilisation du protocole est, elle, très simple. Pas besoin de connaître les détails pour faire fructifier vos cryptos avec Yearn Finance. Il suffit de connecter votre wallet, de choisir votre Vault et Yearn Finance s’occupe de tout ! Avec son dashboard complet, vous êtes à même de suivre les intérêts perçus et vous pouvez retirer vos fonds (et sa plus-value) à tout moment. 

Comme tous les investissements, Yearn Finance comporte des risques que vous devez connaître. Nous vous recommandons de bien vous renseigner sur le protocole avant d’y investir votre argent. Aussi, limitez votre investissement à ce que vous pouvez vous permettre de perdre.

Téléchargez l’application Coinhouse

Apple Google