This website is available in your language $languageName   English Close

Solidarité Ukraine, nous accompagnons vos dons.  En savoir plus

Sélectionner une page

Qu’est-ce que
Solana ?

Solana est une blockchain mise en service en mars 2020 et permettant le développement d’applications décentralisées. Elle est donc concurrente d’Ethereum. Il s’agit d’un projet open-source maintenu par la Solana Foundation, basée à Genève, et construit par les développeurs de Solana Labs, basés à San Francisco.

Avec une folle appréciation de son prix de plus de 15 000% en 2021, Solana suscite la convoitise de nombreux investisseurs. Mais que penser réellement de Solana ? Effet de mode passager ou nouvelle ère de la blockchain ?

Sommaire.

1. Solana, une blockchain plus écologique qu’Ethereum… pour l’instant.

On doit la genèse de Solana à un certain Anatoly Yakovenko, qui a travaillé sur le projet dès fin 2017. Mais le projet n’aboutira réellement qu’en mars 2020. Solana a donc pour souhait de rivaliser avec Ethereum, le deuxième crypto-actif le plus capitalisé du marché et la plus grande plateforme d’applications décentralisées en 2021. Sa promesse : un fonctionnement plus rapide et des frais de transaction moins élevés que sur la blockchain Ethereum.

Autre différence, il s’agit d’une blockchain qui utilise, pour la validation des transactions, le mécanisme de la preuve d’enjeu (Proof-of-Stake en anglais), ce qui la rend plus écologique que les blockchains utilisant la preuve de travail (Proof-of-Work), autrement dit le minage, telles que Bitcoin et Ethereum. Sa cryptomonnaie native est également appelée Solana et a pour ticker SOL sur les plateformes d’échanges.
Le principe du Proof-of-Work permet de sécuriser les blockchains Bitcoin et Ethereum en faisant travailler de nombreux ordinateurs qui gèrent le réseau en résolvant une énigme mathématique, ce qui rend l’attaque du réseau coûteuse. Un processus efficace mais très gourmand en énergie.

Avec le Proof-of-Stake, les nœuds de validation du réseau le sécurise car ils ont un enjeu : dans le cas de Solana, ils doivent mettre en jeu des jetons SOL. Ce procédé est bien moins énergivore. Les validateurs de la blockchain Solana qui sécurisent bien le réseau sont récompensés en recevant des tokens SOL supplémentaires. Ceux qui tentent de tricher ou qui n’assurent pas leurs engagements les perdent.

Comment fonctionnent les Smart Contracts

2. La rapidité : promesse principale de Solana.

L'Ether l'actif natif d'Ethereum

Solana utilise une technologie appelée Proof-of-History (PoH) qui, en théorie, aide le réseau à déterminer plus efficacement la date des transactions.
Selon les développeurs de Solana, cette technologie, couplée à d’autres innovations, permet d’accélérer significativement la vitesse des transactions tout en assurant une bonne sécurité sur la blockchain.

La blockchain Solana serait donc capable de traiter plus de 50 000 transactions par seconde, sans passer par des réseaux de seconde couche, comme c’est le cas sur Ethereum.
La question de l’adaptation à une utilisation plus intensive du protocole pose cependant encore question.

3. L’accident de parcours en septembre 2021.

La blockchain Solana a cessé de fonctionner pendant plusieurs heures en septembre 2021. Les développeurs ont indiqué que le réseau principal de Solana a subi une attaque via un pic de 400 000 Transactions par seconde, qui ont saturé le réseau. Celui-ci n’avait malheureusement pas de mécanisme de régulation.

Finalement, les parties prenantes du réseau ont décidé de redémarrer la blockchain, un processus laborieux qui s’est déroulé après que les efforts pour stabiliser le réseau se soient avérés infructueux, et plusieurs heures après son arrêt.

Un évènement qui met en évidence que, malgré les nombreux aspects prometteurs de Solana, ces projets restent plus jeunes qu’Ethereum, et des problèmes ayant trait principalement à la sécurité du réseau peuvent survenir. Une réalité à prendre en compte en tant qu’investisseur et dans le cadre d’une diversification raisonnée.

Comment fonctionnent les Smart Contracts

4. La force de Solana : une architecture spécifique.

Dans les blockchains en Proof-of-Stake dit ”classique”, chaque nœud transmet les transactions confirmées ou rejetées uniquement en fonction de son horloge locale, et règle les divergences ultérieurement.
Cela peut devenir problématique pour parvenir à un consensus sur la validité des transactions, l’ordre dans lequel elles ont eu lieu, mais cela peut surtout entraîner un retard dans le délai de confirmation, voire le rejet du bloc, et donc réduire la vitesse des transactions.
Le protocole blockchain de Solana promet une préservation de nombreuses caractéristiques décentralisées tout en réglant ce souci de scalabilité. Sa méthode de consensus additionnelle, le fameux Proof-of-History , permet d’ajouter l’élément temps au grand livre de la blockchain Solana.

La méthode PoH est conçue pour vérifier de manière cryptographique le passage du temps entre deux événements.Ainsi elle fournit un ordre chronologique relatif des événements, qui ne dépend pas des horloges locales des nœuds.
Pour ce faire, un nœud du réseau est choisi comme leader et chargé de générer une séquence de PoH. Ce leader séquence les messages pour une efficacité et un débit maximum.
La sortie ordonnée est envoyée aux nœuds réplicateurs appelés validateurs, qui sont en charge de la vérification de l’algorithme de consensus. À tout moment, il n’y a qu’un seul leader sur le réseau, qui est choisi par un système de votes entrant dans le cadre du Proof-of-Stake.

L'Ether l'actif natif d'Ethereum

5. Les incroyables performances du token SOL.

Comment fonctionnent les Smart Contracts

La hausse du prix de Solana a été stupéfiante rien que sur l’année 2021. Le token SOL cotait entre 1 et 2$ début janvier, et affichait début novembre une valeur autour de 250$, soit une progression fulgurante de plus de 15 000% en moins d’un an.

Il était même possible de participer à l’ICO de Solana (initial coin offering, soit un moyen de financer un projet par la vente de jetons de ce projet) pour obtenir des SOL à 0,22 $… On vous laisse faire le calcul de la performance à ce jour.

Tant que l’ensemble du marché des crypto-actifs restera dans une tendance haussière de fond, comme c’est le cas en cette fin d’année 2021, le prix du token SOL peut continuer à gagner en valeur. Il est très difficile d’établir le prix qu’il pourrait atteindre. En se basant sur l’analyse technique, le cours du Solana est dans une phase appelée ”découverte de prix”.

Un cycle de marché favorable à une forte appréciation du prix d’un actif. Bien entendu, les marchés financiers sont cycliques, et cette phase se terminera tôt ou tard. Les crypto-actifs ne font pas exception à cette règle.

En cette fin d’année 2021, Solana est toujours intégré dans les allocations Coinhouse à partir du Portefeuille Équilibré. Par ailleurs, pour connaître les moments les plus opportuns pour investir ou au contraire réduire son exposition à Solana, nous vous recommandons de vous référer à nos analyses de marché publiées chaque semaine sous forme d’article ou de vidéo.

6. Les raisons derrière la forte hausse de Solana.

  1. Un cycle de marché favorable à une forte appréciation du prix d’un actif. Bien entendu, les marchés financiers sont cycliques, et cette phase se terminera tôt ou tard. Les crypto-actifs ne font pas exception à cette règle.

    En cette fin d’année 2021, Solana est toujours intégré dans les allocations Coinhouse à partir du Portefeuille Équilibré. Par ailleurs, pour connaître les moments les plus opportuns pour investir ou au contraire réduire son exposition à Solana, nous vous recommandons de vous référer à nos analyses de marché publiées chaque semaine sous forme d’article ou de vidéo.

  2. Une autre raison importante qui peut expliquer cette hausse très dynamique est le fait que Solana bénéficie du soutien de l’exchange FTX, qui a lancé plusieurs projets basés sur Solana. Alameda Research, la même société qui soutient FTX, est l’un des plus gros investisseurs de Solana.

    Derrières ces soutiens, il y a également une figure : Sam Bankman-Fried, crypto-milliardaire qui faisait à l’origine de l’arbitrage sur le marché crypto, et qui est aujourd’hui à la tête de l’exchange FTX. Ce dernier n’hésite pas à afficher son enthousiasme pour le projet Solana en le soutenant ouvertement sur des médias comme Business Insider.

  3. Derrière le succès du token SOL, nous retrouvons le talon d’Achille du projet Ethereum : les frais de transactions. Pour de multiples raisons sur lesquelles nous ne reviendrons pas ici, les frais pour effectuer des transactions ou interagir avec les smart-contracts sur la Blockchain Ethereum sont très élevés.

    Dans l’état actuel de son développement et de son utilisation, la blockchain Solana propose des frais extrêmement faibles. Ils sont souvent même plus faibles que ceux des autres concurrents d’Ethereum. Le tout en assurant un temps de transaction très rapide. Bien entendu, le pendant de ces avantages est que la blockchain Solana est aujourd’hui loin d’être aussi décentralisée qu’Ethereum, ce qui peut poser question.
    Chacun doit donc utiliser la blockchain Solana ou investir sur le token SOL en connaissance de causes sur ce sujet.

7. Quand les NFT et la finance décentralisée investissent la blockchain Solana.

Investir sur un token, c’est bien. Voir qu’il y a tout un écosystème et des usages qui se développent autour, c’est mieux. En s’appuyant sur sa blockchain mais aussi sur les premières performances de prix du token SOL, l’année 2021 a vu Solana devenir une véritable blockchain d’infrastructure.

Comme sur Ethereum, les développeurs peuvent y développer des applications décentralisées. Une différence fondamentale entre Ethereum et Solana est que les smart contracts Solana sont écrits en rust, un langage de programmation moderne et efficace.

Rust est aujourd’hui utilisé par un nombre croissant de projets informatique, et les développeurs potentiels n’auront donc pas besoin d’apprendre un nouveau langage comme Solidity.

En prenant en compte la facilité de développement, les efforts marketing des équipes, la capacité de la blockchain Solana et ses frais d’utilisation très faibles, on comprend mieux pourquoi le projet a vu fleurir tout un ensemble de projets autour de la finance décentralisée et des NFT en 2021.

Un phénomène qui se vérifie en observant la TVL (total value locked), une mesure qui comptabilise la valeur bloquée dans les projets de l’écosystème Solana. Selon DefiLlama, un site qui suit les projets financiers décentralisés, Solana est actuellement la troisième plus grande blockchain en termes de TVL, avec un total de près de 15 milliards de dollars bloqués dans les projets sur ses réseaux en novembre 2021. Solana arrive derrière les blockchains Ethereum et Binance Smart Chain qui affichent respectivement 172 et 20 milliards de TVL.

Comment fonctionnent les Smart Contracts

En conclusion

Solana est un projet prometteur, soutenu par des figures importantes de l’écosystème crypto, et dans un essor certain depuis début 2021. Toutefois, il ne faut pas oublier que Solana évolue dans le monde très concurrentiel des plateformes d’applications décentralisées, avec un acteur encore largement dominateur : Ethereum, et de multiples projets ayant chacun leurs forces et leurs faiblesses.

La blockchain Solana affiche depuis plusieurs mois un écosystème d’applications en pleine explosion, qui bénéficie du soutien de certains des plus grands investisseurs en capital-risque du milieu. Elle est bien placée pour s’emparer d’une part décente du marché des applications décentralisées et faire partie de la poignée d’acteurs qui resteront pour longtemps incontournables dans le monde de la crypto.

Mais attention, le projet reste jeune, et les investisseurs ne sont pas à l’abri de déconvenues comme l’arrêt de la blockchain survenu en septembre 2021. Quiconque s’intéresse aux applications décentralisées et à l’espace blockchain devrait au moins s’intéresser et considérer un potentiel investissement dans Solana, dans le cadre d’une stratégie de diversification.

Comment fonctionnent les Smart Contracts

Pour aller plus loin.

Envie de vous lancer dans l’aventure ?