Tout savoir sur la crypto

The Sandbox (SAND)

Présentation de la blockchain The Sandbox (SAND)

Associée aux cryptos, la blockchain est une technologie connue pour permettre les paiements décentralisés. C’est le cas par exemple sur le Bitcoin. Mais la blockchain a beaucoup d’autres applications. Par exemple, elle permet également de créer des jeux décentralisés comme avec The Sandbox. Découvrez la crypto The Sandbox qui réconcilie gaming, métavers, NFT et blockchain ! Vous apprendrez également comment acheter le token SAND sur Coinhouse.

Le cours de The Sandbox (SAND)

The Sandbox (SAND)
15.33%
0,293776
0,045036
⇣ 0,292969
18 Jun
⇡ 0,344178

Qu’est-ce que The Sandbox ?

The Sandbox est une application métavers qui a été conçue à l’origine sur smartphone. La plateforme tire le meilleur parti de trois domaines : le métavers, le gaming et les NFT. Voyons comment.

The Sandbox est un métavers dans le sens où la plateforme met à disposition de ses joueurs un monde virtuel. The Sandbox est une plateforme qui permet aux utilisateurs d’acheter, de vendre ou d’échanger des parcelles et de créer des expériences. Le métavers est un domaine qui a explosé en 2021 et 2022 avec le changement de nom de l’entreprise Facebook et le bull run crypto. 

Plus qu’un métavers, The Sandbox se place aussi sur le secteur du gaming à la sauce blockchain. Le gaming communautaire est actuellement dominé par des jeux “traditionnels” du type Minecraft ou Roblox. Grâce à la blockchain, The Sandbox se différencie de ces jeux en donnant le contrôle total à ses joueurs. Les joueurs sont des créateurs et restent les propriétaires uniques de leur contenu. De plus, le jeu propose une véritable économie avec son token SAND. Les joueurs peuvent ainsi gagner des récompenses. The Sandbox fait donc aussi partie des applications du play-to-earn ou P2P. La plateforme SAND a donc l’avantage de toucher à deux domaines à fort potentiel en crypto. Le métavers représente une capitalisation de 39 milliards d’euros, celle du P2P est de 16 milliards d’euros à l’heure actuelle.

Enfin, The Sandbox tire parti de la technologie des NFT. Les NFT se sont fait connaître avant le métavers lors du dernier bull run crypto. À sa période faste en 2021, la capitalisation du marché des NFT représentait plus de 40 milliards de dollars ! Si le domaine a depuis subi les contrecoups du bear market, les NFT restent un domaine à fort potentiel avec de multiples applications. Dans le cas de The Sandbox, les parcelles et les différents objets sont des NFT ce qui permet leur tokenisation. L’intégration des NFT dans The Sandbox permet :

  • Une propriété numérique : Plus que de simples joueurs, les utilisateurs sont des créateurs entièrement propriétaires de leurs objets numériques, même dans le cas extrême où le jeu viendrait à disparaître. 
  • Une sécurité et immutabilité : Grâce aux caractéristiques de la blockchain, les objets et possessions des utilisateurs sont protégés contre la fraude et le vol. 
  • Une économie. En étant propriétaires de leur création, les utilisateurs peuvent gagner de l’argent en échangeant sur des marketplace leur NFT avec différents joueurs.
  • Une interopérabilité. Les joueurs peuvent intégrer leurs objets dans d’autres applications de la blockchain.

Sur son principe, The Sandbox est très similaire à la plateforme Decentraland et son token MANA. Mais The Sandbox possède une capitalisation supérieure ce qui en fait la première crypto purement métavers du marché à l’heure actuelle. Au moment de la rédaction de ce guide, le cours du token SAND est de 0,6 €. La capitalisation de The Sandbox est de 1,4 millIard d’euros.
 

 

 

Achetez des jetons SAND en toute sécurité

 

 

 

Les tokens de la plateforme The Sandbox

The Sandbox ment en jeu les tokens suivants : 

  • SAND, token ERC-20, jeton natif de la plateforme.
  • ASSET, token ERC-1155, NFT qui définit des objets virtuels comme des animaux, des structures, des équipements, etc.
  • LAND, token ERC-721, NFT associé aux parcelles. 
  • GEM, token ERC-20 qui donne des attributs aux objets virtuels (ASSETS) comme la vitesse, la défense, la puissance, la magie ou la chance.
  • CATALYST, token ERC-20 qui est “brûlé” lorsque les tokens ASSETS sont minés. Ce token définit la rareté d’un ASSET comme suit :
    • Commun : 1 GEM, ASSET en 1 000 copies ;
    • Rare : 2 GEMS, ASSET en 100 copies ;
    • Épique : 3 GEM, ASSET en 10 copies ;
    • Légendaire : 4 GEM, ASSET unique.

L’écosystème The Sandbox

L’écosystème de The Sandbox se compose des trois produits intégrés suivants :

  • VoxEdit : il s’agit d’un module qui permet aux utilisateurs de créer des objets 3D comme des personnes, des animaux, etc. Ces objets peuvent ensuite être intégrés à la marketplace en tant qu’ASSET.
  • Marketplace : C’est le marché virtuel de The Sandbox sur lequel les joueurs peuvent télécharger, publier, acheter et vendre des objets créés sur VoxEdit et tokenisés suivant les standards Ethereum ERC-721 et ERC.1155. 
  • Game maker. Il s’agit du module de création du jeu. Les joueurs peuvent intégrer leur ASSET dans une parcelle (achetée avec des tokens SAND),

L’histoire de The Sandbox

L’origine du projet The Sandbox remonte à mai 2012, date à laquelle la firme a lancé son produit sur iOS. Les principales dates clés sont :

  • Février 2013 : Lancement de The Sandbox sur Android ;
  • Mars 2014 : Le jeu dépasse les 10 millions de téléchargements ;
  • Mars 2015 : Présentation de The Sandbox Evolution lors de la conférence GDC ;
  • Juin 2016 : Lancement de The Sandbox Evolution sur iOS, Android et Steam ;
  • 2018 : 
    • Le jeu dépasse les 40 millions de téléchargements, plus de 70 millions de créations, plus de 750 000 followers sur Facebook ;
    • The Sandbox est racheté par Animoca Brands, une société de développement de jeux vidéo située à Hong Kong ;
  • 2019 : 
    • Levée de fonds réalisée avec succès de 3 410 000 dollars ;
    • Première prévente de LAND en une heure ;
    • Plus de 10 000 membres sur Discord, 65 000 téléchargements de VoxEdit, 3 500 comptes enregistrés sur la marketplace ;
    • Audit passé avec succès (93/100) des smart contracts de The Sandbox ;
    • Partenariat avec SBS Seoul Game Academy ;
    • Collaboration avec Geekhash
  • 2020 : 
    • Lancement de la version Beta de VoxEdit et de Game Maker ;
    • Prévente numéro 2 et 3 des LAND ;
    • Listing du token SAND (via un IEO chez Binance).
  • 2021 : 
    • Période de forte croissance avec 500 000 wallets enregistrés et 12 000 propriétaires uniques de LAND virtuels ;
    • Levée de fonds de série B menée par SoftBank Vision qui a permis de récolter 93 millions de dollars ;
  • 2022 : 
    • The Sandbox lance un incubateur appelé « Metaverse Accelerator Program ». La firme compte investir 50 millions de dollars dans des startups du métavers ;
    • Le nombre d’utilisateurs dépasse les 2 millions ;
    • Déploiement de la plateforme sur Polygon (MATIC).

L’équipe de The Sandbox

Les deux personnes à l’origine du projet The Sandbox sont françaises : Arthur Madrid et Sebastien Borget. Arthur Madrid est l’actuel PDG de The Sandbox et de Pixowl qui appartient à Animoca depuis 2018. Avant The Sandbox, Arthur Madrid a créé deux entreprises de logiciel (Wixi Inc. et 1-Click Media) et joué le rôle de conseiller pour le compte de nombreuses start-ups spécialisées dans le gaming, les réseaux sociaux et les logiciels. 

Sebastien Borget, quant à lui, est le COO (Responsable des opérations) de The Sandbox et de Pixowl. C’est un passionné de la technologie blockchain et du gaming. Il joue un rôle actif dans l’intégration des jetons non-fongibles (NFT) dans le gaming. En 2020, il a été président de la Blockchain Game Alliance.

En plus d’Arthur Madrid et de Sebastien Borget, les personnes suivantes occupent un rôle dans l’équipe The Sandbox : 

  • Marcela Santurio, directeur financier ;
  • Pablo Iglesias, inventeur ;
  • Lucas Shrewsbury, CTO (directeur technique).

L’équipe se constitue au total d’une quarantaine de personnes regroupées dans différents bureaux situés en France, en Corée, au Japon et en Argentine.

Autour de cette équipe, The Sandbox s’appuie également sur des conseillers :

  • Hashed, un spécialiste de l’industrie crypto ;
  • Mikhael Naayem qui occupe des responsabilités importantes chez Axiom Zen et CryptoKitties ;
  • Yat Siu, PDG du groupe Animoca Brands ;
  • Alexis Bonte, responsable des opérations chez Stillfront Group ;
  • Ed Fries qui a créé notamment les premiers jeux vidéo pour Atari 800 dans les années 80 et a travaillé chez Microsoft. 

Qui sont les investisseurs de The Sandbox ?

Le principal investisseur du projet est le groupe Animoca Brands qui a finalement racheté le projet en 2018. Pour son financement, The Sandbox a effectué plusieurs levées de fonds. Les principaux investisseurs sont : 

  • True Global Ventures ; 
  • Galaxy Interactive Blue Pool Capital ; 
  • LG Technology Ventures ;
  • GoldenTree Asset Management ;
  • Sound Ventures ; 
  • Polygon Studios ;
  • Samsung Next.

Qui sont les partenaires de The Sandbox ?

Le jeu The Sandbox a réussi à séduire de grands noms au fil des années ce qui a permis de donner un coup de projecteur important au projet. Vous trouverez ci-dessous quelques grands partenariats réalisés par The Sandbox :

  • Carrefour. En janvier 2022, le groupe français de la grande distribution a acheté des parcelles dans le métavers.
  • Warner Music Group (WMG). Le groupe a acheté une parcelle en février 2022 afin d’installer un parc virtuel d’attractions musicales.
  • Havas. En février 2022, Havas a acquis une parcelle dans The Sandbox pour créer sa marque “Metavers by Havas”.
  • Snoop Dogg. Le rappeur a indiqué sur Twitter en février 2022 avoir lancé sa première collection de NFT (10 000 NFT) sur le métavers.
  • Cube Entertainment. En mars 2022, The Sandbox a annoncé un partenariat avec l’entreprise coréen Cube Entertainment. L’objectif est de lancer un espace virtuel dédié, baptisé K-Culture Complex.
  • Square Enix. La société d’édition et de développement de jeux japonaise a annoncé en mars 2022 une collaboration avec The Sandbox ce qui va permettre d’amener des éléments du jeu Dungeon Siege dans le métavers.
  • Ledger. La licorne française spécialisée dans le développement de wallets cryptos a démarré une collaboration en avril 2022 avec The Sandbox afin de renforcer la sécurité du métavers et de ses utilisateurs.
  • Dubaï. En mai 2022, VARA, l’organisme de régulation des Émirats arabes unis (EAU) s’est installé dans le métavers pour offrir un espace commercial décentralisé et sécurisé pour tous.
  • Paris Hilton. En août 2022, la star américaine et sa firme 11:11 Media se sont associées à The Sandbox afin de créer des évènements dans le métavers.
  • Renault. La filiale coréenne du constructeur Renault (Renault Korea Motors) a engagé une collaboration en septembre 2022 pour « proposer des expériences automobiles numériques dans le métavers ».
  • DBS. La principale banque de Singapour, DBS, a annoncé être partenaire de The Sandbox en septembre 2022. L’objectif pour la banque est de lancer une expérience interactive de métavers appelée « DBS Betterworld » via l’acquisition d’une parcelle de 3*3 LAND.
  • Arabie Saoudite. La DGA saoudienne (Digital Government Authority) a dévoilé un partenariat avec The Sandbox qui a conduit à la signature d’un mémorandum lors de la conférence leap2023 qui s’est tenue en février 2023 à Riyadh.
  • Playboy. Lors de la NFT Paris 2023 et pour fêter les 70 ans de la firme, Playboy a annoncé l’ouverture de sa MetaMansion dans The Sandbox.
  • McDonald’s. Pour fêter les 40 ans de leurs nuggets de poulet, le géant McDonald’s a acheté une parcelle dans le métavers en juillet 2023. En se rendant sur ce terrain, les utilisateurs sont pris en charge par Coach McNugget et son assistant et peuvent remporter différentes récompenses comme des SAND ou des boîtes mystères.

En parallèle de ces partenariats commerciaux, The Sandbox s’appuie sur Wedbush Securities comme agent de placement exclusif et conseiller financier. Côté juridique, le métavers travaille avec la firme Rubicon Law.

The Sandbox (SAND)

Comment fonctionne The Sandbox ?

Le métavers The Sandbox se compose de 166 464 parcelles appelées LAND. Du point de vue technique, un LAND est un NFT, un token qui suit le standard ERC-721. Il peut s’acheter sur une marketplace, celle de The Sandbox ou OpenSea. Les dimensions de chaque parcelle sont de 96*96*128,1 mètres. Plusieurs parcelles adjacentes peuvent être associées pour créer des “ESTATE” de la façon suivante :

  • Small ESTATE : 3*3, 9 LAND ;
  • Medium ESTATE : 6*6, 36 LAND ;
  • Large ESTATE : 12*12, 144 LAND ;
  • X-Large ESTATE : 24*24, 576 LAND.

Les ESTATE peuvent être détenues par plusieurs joueurs à la fois ce qui crée alors un DISTRICT. 

En achetant une parcelle dans le métavers, un joueur peut développer son terrain en ajoutant des expériences. Par exemple, il peut implanter un avatar capable de marcher, sauter, courir et se battre. L’avatar est personnalisable au niveau de son casque, ses bras, son torse, ses jambes, etc. Pour le personnaliser, il faut acheter des tokens ASSET. Les ASSET sont des tokens construits selon le standard ERC-1155. Une autre façon de gagner de l’argent est de louer la parcelle SAND à des personnes qui implanteront des jeux.

La crypto n’a plus de secrets pour vous ?

Quelle est l’utilité des SAND ?

SAND est le token natif de la plateforme. Il s’agit d’un jeton ERC-20, il fonctionne sur la blockchain Ethereum. Le token SAND sert principalement à :

  • Accéder aux services de la plateforme. En détenant du SAND, l’utilisateur peut jouer au jeu métavers. Il peut se servir des tokens SAND pour acheter des jetons ASSETS ou LAND. Il peut aussi acheter des équipements, personnaliser son avatar, etc.
  • Participer à la gouvernance. The Sandbox fonctionne sur la base d’une DAO. En achetant des tokens SAND, l’utilisateur peut prendre part aux votes (ou déléguer son droit de vote) liés au fonctionnement du protocole et soumettre des propositions. 

Faire du staking afin de gagner des revenus passifs.

Saviez-vous que l’Achat Récurrent peut simplifier vos investissements ?

Tokenomics de SAND

Entre mai et novembre 2019, la firme The Sandbox a levé l’équivalent de 3 410 000 $.

Le nombre maximum de tokens SAND est plafonné à 3 000 000 000 ce qui donne avec la répartition ci-dessous : 

  • 515 277 777 tokens pour les ventes privées (seed) (17,2 %) ;
  • 120 000 000 tokens pour la stratégie (4 %) ;
  • 360 000 000 tokens pour le launchpad (12 %) ;
  • 360 000 000 tokens pour la fondation (12 %) ;
  • 774 722 223 tokens pour les réserves de l’entreprise (25,8 %) ;
  • 570 000 000 tokens pour les fondateurs et l’équipe (19 %) ,
  • 300 000 000 tokens pour les conseillers (10 %).

À l’heure actuelle, il existe 75,06 % de tokens en circulation, soit 2 251 731 929 SAND. 

DONNÉES TECHNIQUES

Wallets compatibles MetaMask, Ledger, SafePal, Trust Wallet, Torus
Nombre de portefeuilles uniques enregistrés 191
Capitalisation 1,4 milliards d’euros
Volume de transaction 230 millions d'euros
Mécanisme de consensus POS (Ethereum)
Frais 5%
Sécurité Auditeurs : Fact Group, CertiK, Solidified

Comment staker des SAND ?

Le token SAND ne peut pas être miné. Par contre, il peut être staké. Le staking de SAND permet de gagner des revenus passifs. Par exemple, en mettant le token SAND en staking, vous pouvez acquérir des jetons GEM et CATALYSTS. Ces deux tokens participent à la création de tokens ASSET.

De plus, il faut savoir que la moitié des 5 % des frais de transaction réalisés en SAND sont alloués à la pool de staking. Ces tokens sont reversés aux personnes qui font du staking en tant que récompense.

Comment acheter des SAND ?

  1. Rendez-vous sur votre application Coinhouse et connectez-vous à votre espace personnel ou créez votre compte.
  2. Rendez-vous dans la rubrique achat/vente.
  3. Sélectionnez le montant que vous souhaitez investir, la devise de votre choix (en l’occurrence le SAND).
  4. Une fois votre transaction validée, vous trouverez vos SAND dans votre portfolio.
Application Coinhouse

L’avis de Coinhouse

The Sandbox applique la technologie de la blockchain et des NFT au métavers et au gaming. Avec The Sandbox, les utilisateurs ne sont pas simplement des joueurs mais aussi des créateurs de contenu. En achetant une ou plusieurs parcelle(s), les joueurs peuvent créer des expériences ludiques et interactives dans le métavers.

Grâce à l’utilisation de la blockchain et des NFT, The Sandbox permet d’aller plus loin que les jeux centralisés du type Minecraft. Par exemple, sur SAND, les joueurs sur le métavers sont propriétaires de leur création. Le titre de propriété est inscrit directement sur la blockchain, il est donc immuable et n’est pas lié simplement au jeu. De plus, les joueurs sur SAND bénéficient d’une infrastructure entièrement sécurisée grâce aux caractéristiques de la blockchain. Les revenus issus du développement de leur parcelle ou de la vente de leurs tokens vont entièrement aux propriétaires.

Pour le moment, le gaming reste encore réticent à l’idée de rejoindre les applications décentralisées de la blockchain. Pour autant, The Sandbox possède tous les atouts pour justement attirer une part des joueurs du gaming traditionnel avec une équipe de développeurs solide, des partenariats très importants, un écosystème complet. Le métavers SAND peut se targuer d’avoir attiré à lui une liste impressionnante d’acteurs importants dans des domaines très variés (banque, célébrités, couture, restauration, distribution, automobile, etc.). Sans surprise, The Sandbox est actuellement le métavers le plus important en crypto, loin devant son plus grand concurrent, Decentraland (MANA). 

Malgré ses qualités, le succès de The Sandbox dépendra du retour en forme du métavers, un secteur qui a beaucoup souffert avec le bear market.

Avant d’investir dans The Sandbox, nous vous recommandons de bien vous renseigner. La cryptomonnaie est un domaine émergent avec des cours très volatils. L’investissement en crypto (comme dans tout produit financier) comporte des risques de perte en capital qu’il vous faut connaître. 

Téléchargez l’application Coinhouse

Apple Google