Analyses économiques

Comment évolue la blockchain Tezos ? Est-ce une menace pour Ethereum ?

David Fay-Manzo – 8 Avr 2019

Les investisseurs actifs qui suivent le marché de près ne sont pas passés à côté de la performance de Tezos, passé de 10 000 satoshis par XTZ ($0.37) le 8 mars dernier à 28 000 satoshis ($1.16) le 31 mars, avant de se stabiliser autour des 20 000 satoshis. Mais quelle est la véritable proposition de valeur de Tezos ? Le projet apporte-t’il vraiment des solutions à des problèmes concrets ? Est-ce une menace pour Ethereum ?

Tezos, plus qu’un clone d’Ethereum?

Tezos est une plateforme de smart-contracts comparable à Ethereum, mais avec ses spécificités:

  • Le processus de gouvernance est entièrement on-chain: ce sont les détenteurs d’XTZ qui décident des améliorations/modifications de protocole
  • Tezos utilise un mécanisme de consensus appelé Liquid Proof-of-Stake (LPoS) qui pousse à la décentralisation en ne limitant pas le nombre de noeuds validateurs et permet à quiconque de participer au mécanisme quelque soit le nombre d’XTZ dont il dispose
  • Les langages de programmation utilisés dans Tezos, Ocaml pour le protocole et Michelson pour les smart-contracts, sont des langages fonctionnels, plus complexes à coder et moins accessibles, mais aussi plus sécurisés et solides.

Pour plus de détails sur Tezos, nous avons écrit un article introductif.

Tezos, un projet très soucieux de la sécurité, de son code et de ses outils

tezos logo

Le réseau Tezos a vu le jour le 30 juin 2018. Mis à part quelques corrections mineures apportées au protocole depuis son lancement (l’application de nouvelles versions du protocole sont visibles ici), le réseau est très stable et aucun problème majeur n’est survenu. Une performance remarquable pour un réseau apportant des fonctionnalités encore inexplorées par d’autres protocoles blockchain.

Cela peut s’expliquer par une manière de procéder qui met constamment les problématiques de sécurité au premier plan. Ainsi, la Fondation Tezos a notamment financé le réputé cabinet d’audit Least Authority afin de conforter le travail des développeurs et trouver d’éventuelles failles ou points d’amélioration sur le protocole Tezos et sur les outils les plus utilisés par la communauté. Least Authority a depuis publié son rapport.

Les premières utilisations des mécanismes du protocole

Le mécanisme de consensus développé sur Tezos fonctionne comme prévu. 541 millions d’XTZ sur 789 millions sont activement dédiés au processus de baking (création et validation des blocs), et permettent à leur détenteurs de récupérer leur part de la création monétaire en proportion du nombre d’XTZ qu’ils détiennent.

proof of stake

Le mécanisme de gouvernance on-chain est actuellement mis à l’épreuve. Celui-ci se compose en quatre phases dont la première, qui consiste à sélectionner une nouvelle version du protocole parmi toutes celles qui ont été proposées, a été passée avec succès.

Du nom d’Athena #1 et #2, ces deux propositions de la part de Nomadic Labs augmentent le gas limit par bloc, qui comme sur Ethereum définit le nombre d’opérations code pouvant être traitées au sein d’un même bloc. La deuxième proposition consiste également à baisser le nombre d’XTZ nécessaires pour valider des blocs seul afin d’inciter plus de détenteurs d’XTZ à faire tourner un noeud de réseau et augmenter le niveau de décentralisation.

Cette deuxième proposition a été retenue et est maintenant en phase d’exploration pour une durée d’environ trois semaines. Le nouveau protocole est en cours de test, et les détenteurs d’XTZ doivent se prononcer à nouveau sur une validation éventuelle de celui-ci vers la troisième étape. Après quatre étapes distinctes, le nouveau protocole est adopté et poussé sur le réseau si la communauté vote en sa faveur. L’état des votes est consultable sur tezos.help.

Tezos met ainsi en avant un système d’évolution du protocole très décentralisé.

Des incitations financières directes pour faire évoluer le protocole

Les équipes de Nomadic Labs, financées par la Fondation Tezos, souhaitent également tester l’une des fonctionnalités les plus intéressantes du processus qui est de joindre une facture. Chaque entité qui propose une évolution au protocole inclut directement la récompense qui lui sera alloué si la proposition est acceptée. Ainsi, 100 XTZ symboliques seront créés pour Nomadic Labs si leur proposition d’amendement était intégrée.

tezos privacy

Alors que ce premier amendement a pour but de tester le système, des propositions extrêmement intéressantes sont en cours de préparation: plusieurs efforts sont menés pour une intégration des zero-knowledge proofs au protocole, destinées à augmenter les capacités de traitement du réseau et d’apporter des outils de confidentialité forts.

Les équipes de Nomadic Labs souhaitent également proposer une intégration du protocole Tendermint utilisé dans Cosmos. Une fois de plus, ce sont les détenteurs d’XTZ qui auront le dernier mot.

Qu’en est-il de l’adoption ?

La proposition de valeur derrière le staking d’XTZ est bien entendu forte et intéresse des acteurs importants du marché. Ainsi, Coinbase Custody et Trust Wallet (Binance) ont lancé des offres de Staking-as-a-Service destinées à leur clientèle institutionnelle à la recherche de profits pour leurs investissements et mettent en avant Tezos qui s’y prête particulièrement bien de par les propriétés de son protocole.

Tezos blockchain

Aujourd’hui, alors que quelques projets intéressants voient le jour sur Tezos, le nombre de smart-contracts déployés se limitent à 74. La courbe d’adoption est donc assez faible, ce qui peut se comprendre par une barrière à l’entrée pour la plupart des développeurs, qui n’ont pas l’habitude d’utiliser des langages de programmation fonctionnels.

Tezos se positionne donc sur des applications à forte valeur ajoutée, qui ont un intérêt particulier à être déployées dans un environnement le plus sécurisé possible. C’est pour cette raison que certains acteurs comme Elevated Returns décident de se tourner vers Tezos plutôt qu’Ethereum pour tokeniser des actifs immobiliers d’une valeur de plus d’un milliard de dollars.

La Fondation Tezos prend aussi ce sujet à coeur en souhaitant former « 1000 » développeurs courant 2019 et des initiatives sont prises pour construire des langages plus accessibles et compatibles avec Tezos. C’est le cas de Fi, qui ressemble à ce que les développeurs de smart-contracts sur Ethereum ont l’habitude de voir.

A l’inverse de Tron ou d’EOS qui misent beaucoup sur le marketing, Tezos continue son développement discrètement mais sûrement en testant ses fondations technologiques. Sa communauté est dédiée et active, mais sa proposition de valeur reste encore dans l’ombre d’Ethereum qui bénéficie de l’avantage du premier arrivé et de projets solides comme MakerDAO ou Aragon qui permettent de se projeter dans les cas d’usage futurs de la plateforme. Nous pensons néanmoins que les propriétés du réseau le rendent attractif et que Tezos est un projet à suivre de près.

Pour ceux qui souhaitent acheter du Tezos, Coinhouse le propose un service de vente et d’achat de Tezos, disponible en physique au Coinhouse Store et disponible en ligne pour nos membres Coinhouse Premiums.

Les cours en direct

NomPrix
bitcoin
Bitcoin (BTC)
€6,726.22
ethereum
Ethereum (ETH)
€145.40
litecoin
Litecoin (LTC)
€44.46
ripple
XRP (XRP)
€0.246
maker
Maker (MKR)
€413.74

Devenez un investisseur averti !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez un condensé de l’actualité décryptée par nos experts

Votre email est en sécurité, vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partages