This website is available in your language EN   EN Close

note de conjoncture > La note de conjoncture du mois de Mai 2023

La note de conjoncture du mois de Mai 2023

16 mai 2023

Temps de lecture 4 minutes

Canelle de Balasy

Partagez cet article

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share on Facebook
Share on Instagram
Share on Whatsapp

Un mois de faible volatilité

La crise bancaire des banques régionales US est revenue sur le devant de la scène après quelques semaines d’accalmie. C’est la banque First Republic qui a cette fois fait faillite. Il s’agit de la 2ème plus grosse faillite bancaire jamais enregistrée aux US derrière Washington Mutual (2008). La 3ème est la Silicon Valley Bank (SVB) et la 4ème Signature bank qui ont toutes deux fait faillite début mars. Au final, la remontée des taux rapide de la part de la Fed afin de contrer l’inflation aura fait 3 victimes de choix et restera à n’en pas douter dans les annales des marchés financiers. 

Du coté de la macroéconomie, la croissance du PIB est en net ralentissement avec une première estimation à 1.1% de rythme de croissance sur le premier trimestre de cette année, en deçà des prévisions des économistes. Sur le front de l’inflation, celle-ci est ressortie en légère hausse au mois de mars par rapport au mois précédent (5,6% vs 5,5%). Enfin, au niveau de l’emploi, le taux de chômage est ressorti à 3,4% pour le mois d’avril, en baisse surprise par rapport au mois précédent. Au final, l’économie semble ralentir, mais pas suffisamment pour s’attendre à un assouplissement monétaire rapide. Pour rappel, la Fed gère la crise bancaire (crise de liquidité) via la possibilité faite aux banques d’obtenir des financements sans décote contre leurs titres de dette souveraine. Cela permet de faire face aux retraits de liquidité importants observés ces dernières semaines. 

Sur le front des taux, la Fed et la BCE ont procédé toutes 2 à un relèvement de leurs taux directeurs de 25 bps comme attendu par les opérateurs. L’incertitude plane de plus en plus pour la poursuite de ce mouvement pour les prochaines réunions à venir. Le marché lui semble parier pour une fin de hausse des taux imminente car les taux 2 ans US ont à peine bougé sur le mois tout comme les taux 10 ans. Du coté des marchés actions, le S&P progresse légèrement sur le mois, anticipant la fin du resserrement monétaire, malgré le retour de la crise bancaire en fin de mois. Pour finir, le dollar recule légèrement sur le mois. L’EURUSD s’échange à 1,1016, en hausse de 1,6% sur le mois.

Sur le front des cryptos, le mois s’est déroulé en deux temps. Initialement, on a pu observer un fort rebond de cette classe d’actif avec une surperformance notable des altcoins vs bitcoin. Le BTC a touché un point haut en termes de dominance fin mars avant de corriger quelque peu jusqu’en milieu de mois. Depuis, la dominance du BTC est repartie à la hausse. Ce mouvement semble être lié à l’évolution majeure sur Ethereum, la 2ème plus large crypto. En effet, la mise à jour Shanghai, qui permet de libérer les ETH stakés dans le cadre du processus de validation a été plutôt bien accueillie par la communauté. Elle n’a pas mené à autant de déblocage d’ETH qu’anticipé, voire elle semble attirer de nouveaux capitaux. 

Sur le mois, il y a eu également le nouveau listing du projet Arbitrum (ARB) sur la plupart des plateformes crypto, dont Coinhouse. Arbitrum repose sur la technologie « Optimistic Rollup ». C’est une technologie de couche 2 (« L2 ») qui permet d’améliorer les performances et de réduire les coûts des transactions sur la blockchain Ethereum. En pratique, Optimistic Rollup permet de traiter les transactions en deux étapes. Arbitrum détient une part de marché de 66% de l’écosystème L2. Il s’agit du quatrième plus important Total Value Locked (« TVL ») avec 2,1 milliards de dollars. Dès ses débuts de cotation, ARB s’est installé dans le top 50 des plus grosses capitalisations.

En ce qui concerne nos anticipations pour les semaines à venir, nous restons positifs sur le marché crypto car la fin du cycle de resserrement monétaire est tellement anticipée que tout le monde achète par avance ou tout au moins peu d’investisseurs souhaitent vendre. Nous sommes dans le camp du « buy the rumor, sell the news ». Le marché devrait monter de manière plus ou moins chaotique jusqu’à l’annonce officielle de la fin du cycle de hausse des taux. Après, le marché risque d’être plus piégeux. En effet, la fin du cycle de resserrement monétaire a de très grandes chances de correspondre à un début de récession. Il sera alors temps pour nous de prendre nos profits sur notre positionnement haussier depuis plusieurs mois. En termes d’allocation, nous privilégions les altcoins vs BTC car la dominance est sur une résistance technique de long terme et qu’un rebalancement vers les altcoins semble un pari intéressant à ce stade d’avancement du marché. 

Avec le compte Premium de Coinhouse, la crypto n’aura plus de secrets pour vous. Un accompagnement construit sur-mesure, pour vous apporter toutes les connaissances et les conseils de nos experts afin de tout savoir de la crypto et de maîtriser vos investissements. Le compte premium de Coinhouse, ce sont des contenus exclusifs toutes les semaines, des formations et des webinaires réguliers, une formation initiale en direct pour maîtriser l’intégralité des bases crypto, et des rendez-vous fréquents avec votre chargé de compte pour gérer votre portefeuille.

 

Vous aimerez aussi.

Femme & web3 : Syndrome de l’imposteur

Femme & web3 : Syndrome de l’imposteur

Il y a encore trois ans, à mes débuts dans le milieu du Web3, jamais je n’aurais imaginé pouvoir m’exprimer comme je le fais aujourd’hui à travers différents écrits, ou lors de prises de parole à des événements. Souvent empreinte de doute chaque fois que mon avis était sollicité, je ne me sentais pas légitime. Pourtant, j’ai réussi à surmonter ce sentiment et, petit à petit, je prends de plus en plus la parole. Pour toutes celles et ceux qui, comme moi, se sentent bloquées par ce plafond de verre, se sentent illégitimes et pas à leur place, voici les trois choses qui m’ont aidée à aller de l’avant et à franchir ce cap.

Devenez un investisseur averti !