This website is available in your language EN   EN Close

la bonne donnee > Le marché du métavers pèsera 5 000 milliards de dollars en 2030 selon McKinsey

Le marché du métavers pèsera 5 000 milliards de dollars en 2030 selon McKinsey

4 novembre 2022

Temps de lecture 2 minutes

Canelle de Balasy

Partagez cet article

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share on Facebook
Share on Instagram
Share on Whatsapp

Le marché des métaverses va-t-il continuer de croître et offrir de nouveaux potentiels de développement ? C’est la question à laquelle les analystes du cabinet de stratégie internationale McKinsey ont tenté de répondre. Pour ce faire, ils ont mobilisé leurs compétences en matière d’analyse de données. Le résultat ? Une meilleure compréhension des clés de développement du métaverse, mais aussi un chiffre choc : 5 000 milliards de dollars d’ici l’année 2030. Soit la valeur que le marché des métaverses pourrait atteindre à cet horizon, selon McKinsey. 

 

Dans son rapport intitulé “Création de valeur dans le métaverse”, publié en juin dernier, le cabinet analyse les attentes des entreprises et celles des consommateurs. Deux études ont été menées : la première a collecté des informations auprès de 3 104 consommateurs dans 11 pays différents, tandis que la seconde a été l’occasion d’interroger 448 dirigeants d’entreprises de 15 secteurs et 10 pays différents. 

 

Une opportunité pour de nombreux secteurs 

 

Alors que, selon l’étude, le marché du métaverse a atteint 13 milliards de dollars en 2021, les investissements pourraient plus que tripler en 2022, pour atteindre les 120 milliards de dollars à la fin de l’année. McKinsey considère ainsi que si “le métaverse est encore en cours de définition, au sens propre comme au figuré”, son “potentiel à déclencher la prochaine étape de la disruption numérique semble de plus en plus évident”. 

 

Les entreprises ont déjà conscience des possibilités d’investissement induites par le développement des métaverses. Les cinq activités principales qui seront impactées par le développement de ces espaces virtuels sont le jeu vidéo, la socialisation, le sport, le commerce et la formation à distance. Quatre statistiques montrent ainsi l’engouement et les attentes des professionnels concernant le métaverse : 

 

 

Les entreprises ont déjà conscience des possibilités d’investissement induites par le développement des métaverses. Les cinq activités principales qui seront impactées par le développement de ces espaces virtuels sont le jeu vidéo, la socialisation, le sport, le commerce et la formation à distance. Quatre statistiques montrent ainsi l’engouement et les attentes des professionnels concernant le métaverse : 

 

  • 57 % des entreprises interrogées ayant connaissance du métaverse y voient un potentiel de développement
  • 31 % des entreprises considèrent que le manque de certitude en matière de retour sur investissement constitue une barrière à l’entrée dans le métaverse
  • 95 % des cadres s’attendent à ce que le métaverse impacte positivement leur secteur dans les cinq prochaines années
  • 61 % des cadres s’attendent à ce que le métaverse change “modérément” la manière dont fonctionne leur industrie 

 

Côté consommateurs, les attentes semblent également fortes. Ainsi, 79 % des personnes actives dans un métaverse y ont déjà réalisé au moins un achat. En outre, 59 % des consommateurs sont “excités” à l’idée d’effectuer certaines de leurs activités quotidiennes dans le métaverse. 

 

Selon le cabinet d’étude, le métaverse pourrait véritablement devenir “le futur d’Internet” si les investissements et les attentes des consommateurs se rejoignent. “Mais le rythme de développement du métaverse dépendra de multiples facteurs technologiques liés à l’expérience utilisateurs (…)”, conclut l’étude.

Vous aimerez aussi.

Femme & web3 : Syndrome de l’imposteur

Femme & web3 : Syndrome de l’imposteur

Il y a encore trois ans, à mes débuts dans le milieu du Web3, jamais je n’aurais imaginé pouvoir m’exprimer comme je le fais aujourd’hui à travers différents écrits, ou lors de prises de parole à des événements. Souvent empreinte de doute chaque fois que mon avis était sollicité, je ne me sentais pas légitime. Pourtant, j’ai réussi à surmonter ce sentiment et, petit à petit, je prends de plus en plus la parole. Pour toutes celles et ceux qui, comme moi, se sentent bloquées par ce plafond de verre, se sentent illégitimes et pas à leur place, voici les trois choses qui m’ont aidée à aller de l’avant et à franchir ce cap.

Devenez un investisseur averti !