This website is available in your language $languageName   English Close

Crypto News #02

Yoann Choux – 9 Juin 2020

Un bon point pour la scalabilité sur Ethereum.

Le réseau secondaire OmiseGo, qui permet de traiter beaucoup plus de transactions par seconde que la blockchain mère tout en y étant rattachée, a été lancé fin mai après trois ans de développement.
L’un des premiers intéressés est Bitfinex pour le stablecoin Tether.
Rappelons que le nombre de transactions d’USDT sur le réseau Ethereum est supérieur aux nombre de transactions provenant des 10 plus grosses applications Ethereum.
La mise à l’échelle du réseau Ethereum se fera brique par brique, une belle pierre vient d’être posée.

DiversiFi lance sa nouvelle place de marché

Dans la même lignée, DiversiFi a lancé sa nouvelle place de marché décentralisée qui grâce aux technologies développées en collaboration avec StarkWare permet de traiter plus de 9000 transactions par seconde.
L’expérience utilisateur est également très similaire à celle des places de marché centralisées classiques.
La place de marché s’appuie sur les technologies zkSTARKs pour apporter mise à l’échelle et haut degré de confidentialité à la plateforme.
https://www.deversifi.com/ est accessible via les portefeuilles Metamask et Ledger.

La plateforme régulée Greyscale permet d’acheter des titres financiers régulés

Les investisseurs institutionnels sont prêts à payer un premium près de 1500 dollars pour s’exposer à l’ETH.
La plateforme régulée Greyscale leur permet d’acheter un titre financier régulé, le ticker ETHE, qui s’échange actuellement à plus de 170 dollars. Un ETHE représentant 0.09402547 ETH, la valeur totale d’un ETH sous cette forme est de plus de 1800 dollars.
Preuve encore une fois de l’intérêt des institutionnels pour l’Ether, mais de leur défiance pour l’actif lui-même.

Mike McGlone estime que le Bitcoin peut atteindre les 20 000 $ cette année

L’AUM (Asset Under Management) de Greyscale n’a d’ailleurs pas échappé à l’oeil de Mike McGlone, startégiste chez Bloomberg.
Il a participé à l’écriture d’un rapport très « bullish » (https://bit.ly/30kLFVM) sur Bitcoin et les cryptomonnaies.
Selon lui, tous les indicateurs, fondamentaux et techniques, sont au vert pour tester à nouveau le point le plus haut de Bitcoin, les 20 000 dollars, cette année.

Le marché des dérivés croît rapidement

Un autre indicateur d’institutionnalisation du secteur des cryptomonnaies est le volume du marché des dérivés comme les options et les contrats à terme par rapport à celui du marché spot.
Les dérivés enregistrent désormais cinq fois plus de volume que le spot, contre deux fois plus il y a seulement un an. Dans les marchés classiques, on retrouve ce ratio.

Un croisement Ethereum – marché de la mode ?

Le marché de la mode est pris pour cible par certains développeurs Ethereum.
Notamment via de nouveaux modèles de ventes d’éditions limitées tokenisées.
Nous l’avions déjà vu avec des initiatives comme Unisocks et Saint Fame.
Le challenge en cours est de trouver la bonne formule mathématique pour valoriser ces objets.
Les développeurs s’attendent ainsi à attirer de nouveaux utilisateurs aujourd’hui encore en dehors de l’écosystème crypto.
C’est ainsi que la crypto d’infiltrera au fur et à mesure dans notre quotidien.

Securitize s’implique dans les cryptomonnaies

Securitize est l’une des entreprises qui cherche également à apporter de la valeur au monde traditionnel en utilisant les technologies crypto.
Vendredi dernier, elle a payé les redevances des détenteurs du security token Lottery.com via son architecture basée sur des smart-contracts.
Son CEO Carlos Domingo explique que les systèmes de paiement de dividendes et redevances via des smart-contract sont le futur de l’industrie.
Ces systèmes sont, selon lui, bien plus efficaces et moins coûteux que les systèmes de distribution classiques.

La communauté MakerDAO étend ses actifs traditionnels tokénisés sur Ethereum

La communauté MakerDAO a parlé.
Lors d’un vote des détenteurs de MKR, elle s’est montrée favorable à l’ajout de collatéral « off-chain » à son système de crédit décentralisé.
Pour rappel, le système MakerDAO permet aux utilisateurs Ethereum de générer du stablecoin DAI en collatéralisant des actifs Ethereum pré-approuvés par la communauté Maker, en passant par les détenteurs de MKR.
Jusqu’à présent, seul l’ether et quelques ERC20, des actifs « on-chain » donc, étaient acceptés.
Ce vote montre que la communauté souhaite s’étendre à des actifs traditionnels tokénisés sur Ethereum.
La start-up Centrifuge travail notamment sur la tokenisation d’actif et leur intégration à MakerDAO.

De nombreux bitcoins détenus par les hodlers

60% de bitcoins en circulation n’ont pas bougé depuis un an. Les HODLers ont encore de beaux restes.

Les mineurs Ethereum gagnent désormais plus que les mineurs Bitcoin

De nouvelles données démontrent que les mineurs Ethereum gagneraient près de 200 000$ de plus que les mineurs Bitcoin.
Cette augmentation des fees gagnés par les mineurs Ethereum peuvent être mis en corrélation avec l’activité on-chain, elle-même grandissante.

Des pyramides de Ponzi sur certains smart-contracts sur la blockchain Ethereum

Malheureusement, sur les quatre premiers smart contracts connaissant le plus de volume sur la blockchain Ethereum, 3 semblent être des pyramides de Ponzi.

120 000 portefeuilles Ethereum prêts à faire du staking

120000 portefeuilles Ethereum détenant 32 ETH ou plus sont prêts à faire du staking.
Ce nombre a augmenté de 13% depuis l’année dernière, et prépare l’arrivée de ETH2.0.

Le navigateur Brave mis en cause

Le navigateur Brave prend du plomb dans l’aile. Il aurait réécrit les URLs recherchés par ses utilisateurs pour y insérer ses propres liens d’affiliation.
Une nouvelle version du navigateur a d’ores et déjà été lancée sans cette fonctionnalité douteuse, pour un navigateur censé protéger la vie privée de ses utilisateurs.

[/et_pb_row]
[/et_pb_text][/et_pb_column_inner][/et_pb_row_inner][/et_pb_column] [/et_pb_section]

Devenez un investisseur averti !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez un condensé de l’actualité décryptée par nos experts

Votre email est en sécurité, vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partages