Cours Bitcoin

Bitcoin

Bitcoin est la monnaie numérique la plus connue et la plus utilisée. C’est celle qui a lancé la révolution des cryptoactifs en 2009 et mis en avant la technologie Blockchain.

Unités limitées

12,5 bitcoins sont émis en moyenne toutes les 10 minutes par un processus de “minage” et cette émission va se ralentir jusqu’à ce qu’on atteigne 21 millions de bitcoins en circulation, à l’horizon 2140.

Cours du bitcoin

De la même façon que pour les métaux précieux, le cours du Bitcoin est fixé par des places de marché uniquement en fonction de l’offre et de la demande.

Ressources

🌐  Site web officiel
📃  Whitepaper 

Apprenez en plus avec nos articles

Qu’est-ce que le Bitcoin ?
Bitcoin est un réseau pair à pair, global, sans autorité centrale, ouvert à tous, transparent et résistant à la censure…

Comment est fixé le prix du Bitcoin ?
Si un Bitcoin était un produit fabriqué et créé par une entreprise, il serait possible pour son créateur d’en fixer le prix…

Quel est le meilleur wallet Bitcoin ?
La première démarche avant de choisir le wallet Bitcoin le mieux adapté à ses besoins est de comprendre ce qu’est un wallet…

Bitcoin, un actif côté 24/24

Comme pour les actifs boursiers traditionnels, le prix du Bitcoin (BTC) est fixé par l’offre et la demande. Les bitcoins s’achètent ou se vendent sur des places de marché spécialisées, où acheteurs et vendeurs se mettent d’accord sur un prix. Une offre supérieure à la demande fera baisser le prix. Inversement, une demande supérieure à l’offre le fera monter.

La différence majeure entre le Bitcoin et, par exemple, les actions d’entreprises, est que les places de marché de cryptomonnaies sont ouvertes 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Tandis que les principales Bourses mondiales ferment le soir et le week-end. Le prix du Bitcoin varie donc en permanence. Il est en cela plus proche du marché du Forex où s’échangent les monnaies fiduciaires, lui aussi ouvert en permanence.

Le Bitcoin peut s’échanger contre différentes monnaies

Comme pour les actifs boursiers traditionnels, le prix du Bitcoin (BTC) est fixé par l’offre et la demande. Les bitcoins s’achètent ou se vendent sur des places de marché spécialisées, où acheteurs et vendeurs se mettent d’accord sur un prix. Une offre supérieure à la demande fera baisser le prix. Inversement, une demande supérieure à l’offre le fera monter.

La différence majeure entre le Bitcoin et, par exemple, les actions d’entreprises, est que les places de marché de cryptomonnaies sont ouvertes 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Tandis que les principales Bourses mondiales ferment le soir et le week-end. Le prix du Bitcoin varie donc en permanence. Il est en cela plus proche du marché du Forex où s’échangent les monnaies fiduciaires, lui aussi ouvert en permanence.

 Le Bitcoin, un actif haussier depuis son lancement

La blockchain Bitcoin existe depuis 2009, mais globalement, les premiers échanges de Bitcoin sur des places de marché remontent à 2010. À l’époque, un bitcoin ne valait que que quelques centimes de dollar !

Un échange qui reste connu dans l’écosystème des cryptomonnaies est celui des deux pizzas achetées en mai 2010 par un développeur informatique contre 10 000 bitcoins. Une transaction qui en fait aujourd’hui les pizzas les plus chères de l’Histoire !

Un rapide coup d’oeil au cours du Bitcoin avec une vue très long-terme est sans appel : cet actif est sur une tendance haussière depuis sa création :

L’augmentation du prix du Bitcoin a été fulgurante sur ces dix dernières années. Cette hausse a été marquée par quelques moments majeurs :

 

  • Un Bitcoin ne valait que quelques dollars ou euros en 2012 quand il n’y avait encore que peu de places de marché qui le proposait.
  • Il s’établit autour de 10 euros (13 dollars) début 2013 avant de commencer un puissant marché haussier qui lui fera atteindre un pic vers 1000 euros (1150 dollars) début 2014. Les premiers intérêts pour Bitcoin hors de la sphère purement ‘’geek’’ apparaissent alors. Les premiers commerces les plus audacieux commencent à accepter les paiements en bitcoins, et le monde de la Finance observe ce nouvel actif d’un oeil prudent mais attentif.
  • Les choses se compliquent ensuite avec deux années difficiles en 2014 et 2015. Début 2014, Mt Gox, à l’époque la plus grande place de marché pour le Bitcoin, fait faillite et de nombreux bitcoins sont perdus. C’est un coup dur pour le marché qui connaît un grand crash. Le Bitcoin perd 87% de sa valeur pour retomber autour des 180 euros (200 dollars). L’année 2015 reste morose avec un actif qui évolue peu. C’est toutefois dans cette période que des ‘’altcoins’’ (d’autres cryptomonnaies créées après le Bitcoin et s’en inspirant plus ou moins) intéressants apparaissent, au premier rang desquels Ethereum (ETH). Il vont contribuer à diversifier l’écosystème.
  • Après de grands débats au sein de la communauté Bitcoin, le marché parvient à reprendre son souffle. Le concept des ICOs (des levées de fonds en cryptomonnaies), porté principalement par Ethereum recrée énormément d’intérêt pour le marché des cryptomonnaies. Un nouveau marché haussier se met en place, les médias s’emparent de ces nouvelles technologies et l’ensemble s’emballe pour finir par un fort excès à la fin de l’année 2017. Le prix du Bitcoin atteint alors son record à ce jour, à 17 000 euros, soit près de 20 000 dollars.
  • Même excès et même sanction qu’en 2014, l’année 2018 sera marquée par une nouvelle chute brutale de l’ensemble du marché, le Bitcoin cédant environ 80% de sa valeur pour retomber à 2800 euros (3200 dollars)
  • La frénésie étant retombée, l’année 2019 semble être l’amorce d’un nouveau marché haussier pour le Bitcoin, qui est déjà passé de 3600 à 12 000 euros (4000 à 14 000 dollars) entre avril et juin 2019. Le prix consolide à nouveau pour le moment.

Pourquoi le Bitcoin est volatil ?

Nous l’avons vu : le prix du Bitcoin ne cesse de fluctuer, parfois fortement, depuis sa création. C’est un actif bien plus volatil que les actions, pourtant déjà considérées comme les plus volatiles dans la famille des actifs dits traditionnels. Il y a deux raisons principales pour expliquer cette volatilité :

 

  • Le Bitcoin est un actif relativement jeune, comparé aux autres classes d’actifs comme les actions cotées en Bourse qui existent depuis des dizaines d’années, ou plus significatifs encore, à des actifs comme l’or ou l’immobilier. Le Bitcoin cherche donc son prix, qui est sujet à de fortes fluctuations pouvant aller jusqu’à plus de 10% par jour lorsque l’offre et la demande interviennent dans des périodes de frénésie. Même si le Bitcoin présente de solides fondamentaux, beaucoup de ses fortes fluctuations sont essentiellement dues à la spéculation.
  • Le marché des cryptomonnaies est encore très peu capitalisé comparé à d’autres marchés comme celui des actions ou des obligations. Fin septembre 2019, il représentait 210 milliards de dollars, le Bitcoin a lui seul représentant 145 milliards dans ce marché. Ces sommes peuvent sembler importantes, mais dans le secteur des marchés financiers, il ne s’agit que d’une goutte d’eau dans l’océan. Il ne faut donc pas tant de capital (aux yeux des gros acteurs des marchés financiers comme les hedge funds) pour faire fluctuer à la hausse ou à la baisse les prix du marché des cryptomonnaies de façon significative. Le marché est donc encore dans une phase de maturation. Une augmentation progressive de la capitalisation avec l’arrivée de nouveaux acteurs rendra le marché moins enclins à de violents excès de volatilité.

Quel sera le prix du Bitcoin à l’avenir ?

Une question à laquelle il est impossible de répondre précisément. Le prix du Bitcoin varie fortement et les réactions du prix à court-terme sont très difficiles à prédire. Mais dans une optique d’investissement, tout laisse à penser à ce jour que la Blockchain et les cryptomonnaies représentent une évolution majeure dans le monde du numérique et de la finance. La valeur du Bitcoin devrait donc continuer à s’apprécier sur un horizon long-terme. Nous vous invitons d’ailleurs à utiliser notre calculateur de ROI (retour sur investissement) pour vérifier combien vous auriez gagné (ou perdu) en investissant une somme précise à une date précise dans le Bitcoin !

Des projets Blockchain ou de smart-contracts portés par Ethereum ont même la capacité de disrupter certains secteurs comme les banques ou les assurances. Les échanges de valeur devraient également être beaucoup plus rapide et largement facilités. Mais tout cela prend du temps.

Bitcoin à lui seul revêt des caractéristiques qui en font un actif unique, d’abord en terme de réserve de valeur et sans doute demain en terme de monnaie d’échange à beaucoup plus grande échelle. Des enjeux de décentralisation et de sécurité des échanges sont au coeur de nombreux débats. Le mieux est de se tenir au courant des grandes actualités de l’écosystème pour ne pas manquer d’évolutions majeures qui peuvent annoncer des hausses futures sur le prix des cryptomonnaies.

    Découvrez plus de cryptomonnaies

    All Cryptos
    #CoinPriceMarketcapVolume (24h)SupplyChangeLast 24h
    18,102.95146.29 B23.90 B18.06 M0.03%
    2175.6819.06 B8.41 B108.62 M0.55%
    655.173.52 B2.49 B63.72 M0.80%
    30.25173110.90 B1.69 B43.30 B1.50%
    51.004.29 B25.26 B4.29 B0.05%
    4241.264.36 B2.77 B18.12 M1.44%
    100.0648181.31 B193.73 M20.21 B1.15%
    110.0413081.28 B108.08 M31.11 B0.82%
    132.771.01 B146.71 M364.41 M4.37%
    161.21835.41 M40.09 M691.14 M2.47%
    2264.56588.02 M355.44 M9.10 M1.60%