This website is available in your language $languageName   EN Close

Solidarité Ukraine, nous accompagnons vos dons.  En savoir plus

Retrouvez toute l'actualité Crypto. > Une hausse qui n’arrive pas à s’installer

Une hausse qui n’arrive pas à s’installer

7 juin 2022

temps de lecture 4 minutes

avatar-auteurChloe Bellanca

Partagez cette article

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share on Facebook
Share on Instagram
Share on Whatsapp

Le changement de politique monétaire semble avoir été digéré par les intervenants du marché, qui s’adaptent à cette nouvelle conjoncture. Le Bitcoin est désormais installé dans un range démarré depuis maintenant 28 jours entre 28 000$ et 32 500$. Cet équilibre risque de ne pas durer en fonction de la suite des évènements.

Les positions s’accumulent toujours au sein de ce range, créant la liquidité nécessaire à un prochain mouvement d’ampleur. Les opérateurs sont ballotés dans un sens comme dans un autre, mais ils continuent à accumuler des positions comme en témoigne l’Open Interest qui augmente continuellement. Avec ces positions sont souvent associés des Stop Loss qui risquent d’entraîner un mouvement de liquidations lorsque l’on quittera ce range.

Cette semaine sera relativement calme en termes de nouvelles, mais les acteurs du marché attendent de pied ferme le prochain FOMC (Federal Open Market Committee) qui amène souvent une très forte volatilité sur les marchés. Les opérateurs scrutent sans relâche les moindres signes de continuation ou d’infléchissement en termes de resserrement monétaire. 

L’Ethereum continue d’être mal orienté. Graphiquement, l’Ethereum vs. Bitcoin continue à rester dans une tendance baissière depuis plusieurs semaines, enfonçant les différents supports techniques. Les altcoins suivent cette tendance et faiblissent pour l’écrasante majorité face au Bitcoin. Cela est caractéristique d’un bear market dans lequel nous semblons nous être installés pour les mois à venir.

 

Selon CoinMarketCap, la capitalisation du marché est en baisse sur la semaine à 1,200 milliards $.

  • La dominance du Bitcoin stagne cette semaine à 46%.
  • La meilleure performance des crypto-actifs les plus capitalisés (top 100) est à attribuer à eCash (XEC) avec +10.6% sur une semaine. 

 

En résumé : Toujours dans la prudence, nous recommandons de recentrer ses investissements dans les altcoins vers le Bitcoin. De manière globale, nous recommandons toujours de n’utiliser aucun levier et d’avoir des réserves de cash pour profiter en cas de liquidations à venir. On n’envisage pas de véritable changement de tendance tant que les banques centrales resteront dans un processus de resserrement monétaire. Il faudra observer avec attention les inflexions au niveau de l’inflation, du chômage et de la croissance économique.

 

Bitcoin (BTC)

L’avis Coinhouse :

Après deux tentatives de hausse avortées, le Bitcoin réintègre finalement toujours le canal créé il y a bientôt près d’un mois (28,000$ – 32,000$). Les 32,000$ – 34,000$ représentent notre “gap” de volume, autrement dit un niveau de faible volatilité. Nous pouvons le constater dans un premier temps à partir des chandeliers japonais uniquement, avec une sortie très violente des 34,000$ à la baisse, créant un manque de volume. Mais également avec l’outil Volume Profile que vous voyez ici à gauche. Cet outil permet de détecter où se trouve le volume. Les 34,000- 36,000$ représentent toujours notre résistance principale, indiquant d’une part un ancien support, qui une fois qu’ils ont cédé deviennent souvent des résistances. Mais ils indiquent également l’entrée dans la “Value Area”, que nous voyons en noir sur le Volume profile, et qui indique la zone dans laquelle 68% du volume annuel a été échangé. Ces niveaux servent également souvent de résistance.

 

Ethereum (ETH) 

L’avis Coinhouse :

A l’aide des moyennes mobiles annotées sur les différents graphiques, nous pouvons déjà repérer que l’Ethereum est plus faible que le Bitcoin. Dans un premier temps en termes de structure de prix : le Bitcoin a réussi à passer au-dessus de ses anciens sommets, là où l’Ethereum n’a pas réussi à s’en affranchir. Ensuite, les moyennes mobiles donc, nous pouvons voir que le Bitcoin a réussi à s’affranchir de ses moyennes mobiles court terme, là où Ethereum peine à passer ces dernières. Ainsi, nous avons actuellement peu d’intérêt à s’exposer à l’Ethereum plutôt qu’au Bitcoin.

Au niveau des points clés à surveiller, les 1,700$ constituent notre support à court terme. Nous l’avons travaillé de nombreuses fois au cours de l’année 2021 et encore actuellement, ce qui pourrait le fragiliser à terme. Les 1,400$ seront le prochain support probable, étant un point pivot notable ainsi que l’ancien plus haut de 2018. 

En termes de résistance, les 2,000 $ constituent un seuil psychologique et également le Point of Control annuel, lieu ou le plus de volume a été échangé. Viennent ensuite les 2,400$ qui ont longtemps servi de support en ce début d’année 2022.

 

Ethereum vs. Bitcoin 

L’avis Coinhouse :

Le ratio Ethereum Bitcoin est l’un des graphiques les plus importants à suivre. L’Ethereum donne le ton pour la plupart des alts, ainsi quand il surperforme le Bitcoin, la majorité des alts surperforment et inversement.

Nous pouvons voir depuis quelques semaines que la structure du marché a changé : l’Ethereum a d’abord marqué un sommet plus bas que le précédent (LH, Lower High), et il s’apprête à marquer un nouveau creux plus bas que le précédent. Ces informations sont importantes quant à la structure du marché, et nous pouvons donc estimer que la structure d’Ethereum face au Bitcoin est désormais clairement baissière. Attention donc si vous y êtes exposés, mais attention aux alts également, qui seront très probablement faibles.

Conclusion 

Comme dit depuis plusieurs semaines désormais, nous pouvons observer une rotation des capitaux sur les marchés financiers. Sur le marché des actions, les actions de croissance faiblissent au profit des actions de valeurs, sur le marché des cryptomonnaies, les alts faiblissent au profit du Bitcoin. Ainsi, nous recommandons toujours de recentrer les capitaux sur les grosses capitalisations, réputées plus sûres, en attendant de jours meilleurs. Les rebonds restent des respirations haussières dans une tendance de fond baissière.

 

Tops & flops de la semaine (top 50 marketcap)

Tops

1- Helium (HNT) : +10%

2- Chainlink (LINK) : +3%

3-  Tezos (XTZ) : +2%

 

Flops

1- Axie Infinity (AXS) : –21%

2- Elrond (EGLD) : -17%

3- AAVE (AAVE) : -15%

Vous aimerez aussi.

Devenez un investisseur averti !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.