This website is available in your language $languageName   English Close

Solidarité Ukraine, nous accompagnons vos dons.  En savoir plus

Retrouvez toute l'actualité Crypto. > Revue de presse : focus sur Terra

Revue de presse : focus sur Terra

19 mai 2022

temps de lecture 3 minutes

avatar-auteur Fatma Mankai

Écosystème

Focus sur Terra 

  • Do Kwon soumet au vote son plan de relance de Terra.

Le plan consiste à forker l’actuelle blockchain Terra et à allouer des montants de Luna aux anciens détenteurs selon une distribution équilibrée. La plupart des jetons seraient soumis à de longues périodes de séquestre. Les membres de la communauté semblent être contre son idée, mais pourraient ne pas avoir le pouvoir de vote pour l’empêcher.

  • Un grand cabinet d’avocats coréen va poursuivre Do Kwon après l’effondrement de l’UST, selon les médias locaux.

LKB & Partners aurait décidé de poursuivre Do Kwon au nom des investisseurs qui ont perdu de l’argent dans l’effondrement de l’UST. Le cabinet d’avocats a également décidé de déposer une demande de saisie sur les propriétés de Kwon.

  • Do Kwon convoqué à une audition parlementaire suite à l’effondrement d’UST et de LUNA.

Le Parlement coréen a noté que les échanges coréens ont chacun réagi différemment au crash et il a voulu inviter à la fois Do Kwon et les échanges concernés pour en savoir plus.

  • 80 000 bitcoins disparus : que reste-t-il dans le portefeuille de réserve de Luna ?

En résumé, 80 081 BTC, soit 99,61 % des bitcoins que LFG gardait, sont sortis du fonds. Le groupe a confirmé la vente de “33 206 $BTC pour un total de 1 164 018 521 $UST” dans un tweet. Les 47 188 BTC restants ne sont pas comptabilisés, tandis que 313 BTC restent en réserve.

Spotify testerait les galeries NFT sur les profils des musiciens

La plateforme explore les possibilités d’améliorer l’expérience des artistes et des fans, en impliquant ses utilisateurs. Pas d’achat direct, mais après avoir vu le NFT, l’utilisateur peut aller sur OpenSea où il pourra acheter le NFT. Actuellement, seuls deux artistes, le DJ et producteur Steve Aoki et le groupe de rock indé The Wombats, ont participé au test.

De nouvelles données confirment que de nombreux mineurs de bitcoins ont continué à opérer en Chine même après l’interdiction

De nouvelles données sur la distribution du taux de hachage global du minage de bitcoins suggèrent que le minage de bitcoins se poursuit en Chine après que le gouvernement a pris des mesures de répression contre cette activité l’année dernière. En fait, la Chine détient toujours la deuxième plus grande part du taux de hachage du réseau avec 21,11 %, après les États-Unis avec 27,69 %. Avant l’interdiction de l’été dernier, la Chine abritait environ la moitié du taux de hachage de bitcoins dans le monde.

Banques et Institutions

Une responsable allemande du BaFin appelle à une réglementation “innovante” de la DeFi à l’échelle de l’UE

Mettant en avant la licence crypto de l’Allemagne comme un exemple de réglementation attrayante, Birgit Rodolphe de la BaFin écrit que des cadres similaires devraient être les mêmes dans toute l’UE pour “éviter un marché fragmenté.” Rodolphe a mis en garde contre les risques pour les consommateurs d’un espace DeFi non réglementé et a appelé à des réglementations standardisées dans les pays membres de l’UE.

Le géant de l’investissement en bitcoins Grayscale lance un ETF en Europe

Grayscale a annoncé son premier ETF européen, coté à la Bourse de Londres, à la Borsa Italiana et à la Deutsche Börse Xetra. Lancé en partenariat avec Bloomberg, GFOF UCITS ET suit la performance de l’indice Bloomberg Grayscale Future of Finance et inclut des sociétés directement impliquées dans le minage de cryptos, la gestion de l’énergie et d’autres activités de l’écosystème des actifs numériques.

Allemagne : pas de taxes pour la vente de BTC et ETH s’ils sont détenus depuis plus d’un an

Le ministère allemand des Finances a publié une lettre sur le traitement fiscal des actifs numériques. Les législateurs ont décidé de rendre la vente de BTC et d’ETH non imposable si ces actifs ont été détenus pendant plus de 12 mois. Cette politique s’appliquera même si les crypto-monnaies ont été employées pour le staking. Auparavant, les actifs numériques utilisés dans le cadre de telles activités devaient être détenus pendant dix ans pour être exonérés d’impôts.

Technologie

EY dévoile un service de suivi de la chaîne d’approvisionnement sur Polygon Nightfall

EY a lancé une nouvelle offre de chaîne d’approvisionnement appelée OpsChain et hébergée sur Nightfall, une blockchain rollup de couche 2 qu’EY a co-développée avec Polygon. OpsChain permet aux organisations de créer des jetons fongibles ou non fongibles (NFT) sur Nightfall. Plutôt que d’agir comme des cryptos, ces jetons représentent des actifs et des stocks d’inventaire au sein des entreprises utilisant la blockchain Nightfall. Selon EY, OpsChain, basée sur Nightfall, vise à servir d’outil pour aider les entreprises à suivre et à gérer leurs chaînes d’approvisionnement.

Les chiffres

  • Le prix du Bored Ape Yacht Club a chuté de 50 % en dollars ce mois-ci.
  • Bukele et 44 banquiers centraux se rencontrent au Salvador.
  • Les retombées de l’effondrement de Terra se poursuivent avec des sorties de fonds de Tether atteignant une moyenne de 1,1 milliard de dollars par jour au cours de la semaine dernière.
  • Le bitcoin enregistre la première baisse continue de sept semaines de son histoire.
  • La difficulté de minage du bitcoin enregistre un ATH de 31,25 TH/s.

Vous aimerez aussi.

Devenez un investisseur averti !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.