This website is available in your language $languageName   English Close

Solidarité Ukraine, nous accompagnons vos dons.  En savoir plus

Retrouvez toute l'actualité Crypto. > La politique monétaire pèse sur les marchés qui se calment à l’approche de l’été

La politique monétaire pèse sur les marchés qui se calment à l’approche de l’été

28 juin 2022

temps de lecture 4 minutes

avatar-auteur Fatma Mankai

Le marché des crypto-actifs peine à se frayer un chemin dans le pessimisme ambiant des opérateurs. Les indices américains subissent une politique monétaire qui se veut bien plus restrictive que celle menée ces deux dernières années.

Après avoir atteint leur plus haut historique en 2021, les capitalisations boursières des petites entreprises américaines sont à un plus bas historique. Cette information est symptomatique d’un marché qui passe à un mode risk-off, retirant la liquidité des valeurs jugées très risquées telles que les petites capitalisations ou les altcoins, pour les injecter dans des valeurs solides :  matières premières, obligations d’état ou encore actions du Dow Jones, réputées pour être plus solides que celles du Nasdaq.

Les derniers événements à l’échelle de l’écosystème crypto restent négatifs et concernent la la disparition de deux mastodontes du secteur, Three Arrows Capital et Celsius, qui ont lourdement impacté les cours. Ces deux entités pèsent beaucoup sur l’écosystème, et les conséquences liées à leurs problèmes de solvabilité pourraient avoir un impact durable sur l’ensemble du marché.

Bitcoin reste toujours le crypto-actif résistant le mieux à ce marché baissier. Ethereum le suit avec un regain de vigueur mais reste dans une tendance baissière face au dollar ou au Bitcoin. Les autres actifs suivent évidemment Ethereum et ont donc profité d’un petit rebond ces derniers jours, alimenté par le grand nombre de vendeurs à découvert : ces derniers ont dû clôturer un certain nombre de positions, ce qui alimente le mouvement haussier. On appelle ce phénomène un “short squeeze”

Selon CoinMarketCap, la capitalisation du marché stagne sur la semaine à 943 milliards de dollars.

  • La dominance du Bitcoin se replie cette semaine à 42.4%
  • La meilleure performance des crypto-actifs les plus capitalisés (top 100) est à attribuer à SAND (The Sandbox) avec +23% sur une semaine

 

En résumé : Le resserrement de la politique monétaire incite toujours autant à la prudence et à recentrer les capitaux sur les plus fortes capitalisations. Une inflation grandissante ainsi que la hausse des taux pour essayer de la canaliser ont été historiquement des facteurs très baissiers pour les marchés volatils. Nous continuons de recommander une exposition à Bitcoin et à Ethereum, et profiter des quelques rebonds qui nous sont offerts depuis quelques jours sur les altcoins. Garder une partie en cash est également très important afin de pouvoir moyenner à la baisse, notamment en cas de mouvement de panique.

Bitcoin (BTC)

L’avis Coinhouse :

Toujours dans un pessimisme notoire, les intervenants restent prudents sur Bitcoin, l’été et son calme traditionnel arrivant à grand pas. Les 19 700$, représentant un nœud de volume extrêmement important, ont été maintenus malgré un passage sous ce niveau durant un week-end. La borne haute de ce canal est représentée par un nœud de volume aux 23 000$, qui est en confluence avec les moyennes mobiles court terme. Ce niveau représente notre niveau de résistance court terme principal. Entre les 23 000$ et les 28 000$, le volume est très faible et la volatilité devrait s’y accentuer. Après un excès de volatilité tel que celui des dernières semaines, un canal stabilisant de plusieurs semaines peut aisément se mettre en place.

 

Ethereum (ETH) 

L’avis Coinhouse :

Ethereum a repris un peu de couleurs et se trouve actuellement à un niveau avec deux confluences : un nœud de volume important annoté par le rectangle vert, ainsi que les moyennes mobiles court terme. Ce seuil, situé à 1250$, est très important à conserver afin de pérenniser le rebond déjà en cours. Le canal entre les 1 400$ et les 1 700$ représente une zone de faible volume. Nous pouvons donc nous attendre à une volatilité importante en cas de cassure des 1 400$. Le ratio contre Bitcoin semble être positif, ce qui devrait amener Ethereum à surperformer Bitcoin en cas de passage de ce point clé des 1 400$. Dans le cas échéant, le palier à surveiller est le creux fixé aux 890$, qui devrait amener le marché à réagir. Le prochain nœud de volume important se trouve aux 733$.

 

Solana 

L’avis Coinhouse :

Après un petit moment sans parler d’altcoins, un actif semble sortir du lot ces derniers jours : Solana. Nous avons ici une confluence de trois éléments, à savoir une divergence RSI indiquant un essoufflement du mouvement baissier, une confluence entre les moyennes mobiles et un niveau horizontal en train d’être testé. C’est le niveau des 37-39$ qui est le plus important à conserver, et qui pourrait être le point de rebond. C’est actuellement un des seuls altcoin qui tire son épingle du jeu en montrant une certaine résilience face au Bitcoin. Il faudra donc surveiller attentivement les 38$ afin de prendre une décision.

 

Conclusion 

Dans ce contexte économique, la ligne directive reste de concentrer son capital sur des valeurs ayant fait leurs preuves. Bitcoin est évidemment le candidat idéal, mais une position en Ethereum semble également être une bonne solution. L’exposition sur le reste du marché reste délicate, avec des actifs réputés pour être très risqués mais offrant un fort retour sur investissement. Dans le contexte de marché actuel, les opérateurs ont plutôt tendance à les fuir. Garder de la liquidité est essentiel afin de pouvoir faire face à des opportunités causées par les excès baissiers.

 

Tops & flops de la semaine (top 50 marketcap)

Tops

1- Polygon (MATIC) : +28%

2- The Sandbox (SAND) : +25%

3-  Uniswap (UNI) : +22%

 

Flops

1- Hedera (HBAR) : –8%

2- Elrond (EGLD) : -8%

3- Bitcoin SV (BSV) : -6%

Vous aimerez aussi.

Revue de presse du 21.07.22

Revue de presse du 21.07.22

Écosystème Three Arrows Capital (3AC) aurait 3,5 milliards de dollars de dettes à ses créanciers dont 2,6 milliards à Genesis Ce lundi a été divulgué un document confidentiel de plus de 1000 pages relatif au dossier déposé auprès de la Haute Cour de Singapour. Ce...

Devenez un investisseur averti !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.