This website is available in your language $languageName   EN Close

Solidarité Ukraine, nous accompagnons vos dons.  En savoir plus

Retrouvez toute l'actualité Crypto. > Dossiers > Malgré des risques toujours bien présents, la FED reste toujours aussi ferme

Malgré des risques toujours bien présents, la FED reste toujours aussi ferme

19 octobre 2022

temps de lecture 4 minutes

avatar-auteurJohann Ouaki

Partagez cette article

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share on Facebook
Share on Instagram
Share on Whatsapp

Malgré des risques toujours bien présents, la FED reste toujours aussi ferme

L’annonce de l’inflation n’a pas apporté la sortie de range attendue mais plus de la volatilité intraday avec un violent retournement haussier. Attendue à 8.1%, elle est finalement de 8.2% sur l’année. Bien qu’elle soit désormais à la baisse depuis plusieurs mois, la FED peine à enrayer franchement cette dernière. Cela envoie un message aux marchés : la hausse des taux va continuer pendant encore plusieurs FOMC. Les Etats-Unis, contrairement à tous les autres états, profitent en plus d’une monnaie extrêmement forte, ce qui lui permet d’avoir plus de marge de manœuvre. 

Les responsables de la banque fédérale américaine continuent de qualifier l’inflation généralisée à un niveau “inacceptable”, prêts à ralentir la croissance et le marché de l’emploi. Les résultats récents des différentes banques sont symptomatiques de cette volonté de la FED. Le président de JP Morgan, Jamie Dimon, ne cache pas ses inquiétudes concernant la macro-économie, expliquant que “les tensions économiques, l’inflation élevée et la perte de confiance des consommateurs risquent fort d’avoir des conséquences négatives sur l’économie mondiale”.

La banque d’Angleterre, jouant sa crédibilité, a bien arrêté vendredi dernier de soutenir ses marchés via l’achat d’obligations (QE). Le nouveau ministre des finances, Jeremy Hunt, a annulé la majorité des réductions d’impôt tout en annonçant une baisse des dépenses publiques. Les investisseurs sont donc rassurés, le rendement des gilts est repassé sous la barre des 4%, et la livre sterling gagne 1% en ce début de semaine contre le dollar.

Tesla et Netflix annonçeront leurs résultats trimestriels cette semaine, et seront scrutés par les investisseurs. Ils seront d’excellents indicateurs quant à la réaction des consommateurs vis-à-vis de l’inflation qui rogne leur pouvoir d’achat. 

Les cryptomonnaies peinent également à se faire une place dans ce contexte de marché, où n’importe quelle mauvaise nouvelle peut avoir de lourdes conséquences. Le Bitcoin est, depuis maintenant 1 mois, dans un canal extrêmement serré entre les 18 500$ et les 20 000$. Les alts faiblissent toutes, dans ce contexte peu favorable à une classe d’actif aussi risquée, et par conséquent la Bitcoin Dominance reprend en force. 

 

Selon CoinMarketCap, la capitalisation du marché est en hausse sur la semaine à 898 milliards de dollars (+1.88%)

  • La dominance de Bitcoin se continue sa hausse à 41.8% .(+1%)
  • La meilleure performance des crypto-actifs les plus capitalisés (top 100) est à attribuer à Huobi Token (HT) avec +54% sur une semaine.

En résumé : Une inflation toujours très haute, une hausse des taux persistante, et une saison des résultats apportant son lot de risques. C’est avec ces données que les marchés mondiaux vont devoir composer ces prochaines semaines. Dans ce contexte toujours particulièrement difficile, les valeurs réputées les plus robustes doivent être prépondérantes. Sur le marché des crypto actifs, Bitcoin est donc la valeur de premier choix. Ethereum peut avoir une place dans votre portefeuille, mais il doit être minoritaire par rapport au Bitcoin. Dernièrement, le dollar (l’USDT) doit garder une place importante dans votre portefeuille, afin de profiter de sa force mais également, de notre livret crypto à 5.5%.

Bitcoin (BTC)

L’avis Coinhouse :

Le marché reste en tendance neutre, entre les 18 500$ et les 20 000$, dans une volatilité toujours relativement faible. Pour autant, ce canal resserré promet une sortie explosive. Les positions s’accumulent, l’effet de levier augmente et les intervenants s’impatientent. 

Dans l’absence d’une tendance clairement définie, nous nous concentrerons sur les bornes du canal. Si une accélération à la hausse venait à se mettre en place un passage au-dessus du dernier plus haut, où se trouve un nœud de volume important et l’ancien sommet marquerait un changement de structure.

Au contraire, un franchissement net des 18 500$ marquerait une très probable accélération à la baisse, il est actuellement le support sur lequel tous les yeux sont rivés. Un décrochage enverrait un signal fort.

 

Ethereum (ETH) :

L’avis Coinhouse :

Ethereum reste lui aussi dans une configuration de canal extrêmement serré entre les 1 200$ et les 1 400$, et perd toujours en force face au Bitcoin. Son point de contrôle annuel se situe sur la borne basse du canal, et est par conséquent le point le plus important à défendre pour les acheteurs. En cas de cassure des 1 400$, les 1 700$ étant un nœud de volume important seront très probablement notre zone de résistance, ce qui concorderait avec une structure baissière de l’actif.

Sous les 1 200$, les 1 000$ semblent être notre prochaine zone de support, étant un seuil psychologique et un niveau que nous avons longuement travaillé au mois de juin.

Encore une fois, aucune tendance n’est clairement identifiée, et seule une sortie de cette congestion donnera une direction claire.

 

SPX :

L’avis Coinhouse :

Largement poussé par la détente des taux obligataires en ce début de semaine, le SPX reprend en force dans un marché toujours fragilisé par les nombreux risques. Nous arrivons également sur un nœud de volume mineur, comme nous pouvons le voir sur le volume profil à gauche. S’il vient à être passé, alors les 3930 points seront le prochain seuil à surveiller étant la confluence entre la moyenne mobile 200 et un nœud de volume important. Pour que ce mouvement continue sur cette lancée, il est indispensable que le stress récent sur les marchés obligataires continue de se tasser. Ainsi, le dollar perdra en force et incitera les opérateurs à être à l’achat sur les actifs risqués.

Conclusion :

La détente des marchés obligataires profite aux marchés en ce début de semaine. Les résultats prochains d’entreprises donneront des indications précieuses sur la macroéconomie. L’environnement restant particulièrement risqué, et le Bitcoin gagnant en dominance, il est préférable de favoriser cet actif dans votre portefeuille. Ethereum, s’il vient dans les prochains jours à gagner en force contre le Bitcoin pourrait être une excellente façon d’accumuler à nouveau des bitcoins en prévision d’une continuation baissière. L’USDT doit toujours occuper une place importante dans votre portefeuille, afin d’être en capacité de moyenner le prix d’entrée sur les cryptoactifs.

Tops & flops de la semaine (top 50 marketcap)

Tops

1- Huobi Token (HT) : +54%

2- Quant (QNT) : +30%

3- Maker(MKR) : +14%

 

Flops

1- ApeCoin (APE) : -9%

2- Stellar (XLM) : -8%

3- Cardano (ADA) : –6%

Vous aimerez aussi.

Devenez un investisseur averti !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.