This website is available in your language $languageName   EN Close

Solidarité Ukraine, nous accompagnons vos dons.  En savoir plus

Retrouvez toute l'actualité Crypto. > Dossiers > Entretien avec Sébastien Borget, confondateur de The Sandbox

Entretien avec Sébastien Borget, confondateur de The Sandbox

29 septembre 2022

temps de lecture 4 minutes

avatar-auteurGlenn Sauvage

Partagez cette article

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share on Facebook
Share on Instagram
Share on Whatsapp

Bonjour, je m’appelle Sébastien Borget, je suis le COO et co-fondateur de The Sandbox.

Au départ, on a amené des marques qui vont être plutôt autour du divertissement dans SandBox par rapport à cette notion de culture et surtout pour viser les fans derrière.

Pour qu’ils puissent se connecter à leur célébrité ou à leur marque favorite, ils découvrent des expériences nouvelles, enrichissantes…Et restent pour découvrir toutes les autres créations faites par les utilisateurs.

Et ainsi, on a de la musique avec des artistes musicaux comme Snoop Dogg, Steve Aoki… Des labels comme Warner Music, Deadmau5 ou BLOND:ISH,et j’en passe.

Bonjour, je m’appelle Sébastien Borget, je suis le COO et co-fondateur de The Sandbox.

Au départ, on a amené des marques qui vont être plutôt autour du divertissement dans SandBox par rapport à cette notion de culture et surtout pour viser les fans derrière.

Pour qu’ils puissent se connecter à leur célébrité ou à leur marque favorite, ils découvrent des expériences nouvelles, enrichissantes…Et restent pour découvrir toutes les autres créations faites par les utilisateurs.

Et ainsi, on a de la musique avec des artistes musicaux comme Snoop Dogg, Steve Aoki… Des labels comme Warner Music, Deadmau5 ou BLOND:ISH,et j’en passe.

On a du jeu vidéo avec Ubisoft, Atari, Square Enix.
On a du divertissement avec les Schtroumpfs, les Bisounours, The Walking Dead.

On a aussi la mode, le luxe, le lifestyle avec Adidas, Gucci,Time Magazine, dans les médias ou le SouthChina Morning Post.

Le métaverse, c’est un melting pot culturel, où finalement, on va pouvoir trouver des vêtements de chacune de ces marques à tout endroit, à la fois de la map, et également au sein d’une map. Et ça c’est assez nouveau.

Cette créativité, cette ouverture que vont avoir les marques.Mais il y a aussi un phénomène qui s’est produit.Parce que c’est un monde ouvert, complètement décentralisé.

Les marques sont arrivées d’elles-mêmes. Elles ont compris qu’elles étaient en retard dans le Web1, l’Internet. Qu’elles étaient en retard dans le Web2.

Et donc elles n’ont pas voulu rater le train, et sont rentrées beaucoup plus tôt dans le Web3. Elles ont compris l’intérêt d’avoir une relation communautaire plus riche avec leurs utilisateurs.

Et en fait, elles rentrent dans Sandbox pour participer à cette aventure du métaverse, offrir des expériences qui vont être plus créatives.

Elles ne cherchent pas à vendre des contenus, elles cherchent à apporter de la valeur aux utilisateurs, à les récompenser pour leur temps et leur fidélité.à leur offrir des interactions sociales, des concerts virtuels, des expériences où elles mettent en avant des artistes ou d’autres types de contenus.

Et ce qui est intéressant, c’est qu’on voit ces marques acheter des terrains en direct, sur le marché secondaire. On voit ces marques ouvrir des contenus qui vont leur permettre, de se réinventer dans le métaverse.

Si une banque, une institution, une assurance, un leader du supermarché sont rentrés dans le métaverse,on ne va pas retrouver une copie conforme, de ce qu’elles font dans le monde réel.

Je trouve que c’est un élément aussi important, de contribuer à l’innovation, à l’expérimentation, à la recherche de ce que vont définir des nouveaux usages et même un nouveau format de divertissement dans un monde multiculturel.

C’est ça aussi la force du métaverse. Non, les marques ne viennent pas dans le métaverse pour essayer de vendre des contenus.Pour l’instant, c’est bien trop tôt. Il faut d’abord construire des expériences.

Il faut amener les utilisateurs à prendre l’habitude de venir, de revenir. Et faire croître cette audience progressivement. Donc offrir de la valeur, offrir des expériences nouvelles, enrichissantes,que l’on ne voit passur d’autres plateformes.

La saison trois de The Sandbox,que nous avons lancée il y a maintenant trois semaines, est un bel exemple de la diversité culturelleet du type d’expérience que l’on va trouver.

On a pendant dix semaines, une période assez longue, où on révèle 98 expériences, créées par la communauté et les marques.

Il y a 22 expériences de marques, avec des artistes musicaux, des studios de jeux vidéos, mais aussi des médias, où l’utilisateur, par le biais de son avatar, va pouvoir s’essayer à différents types d’expériences.

Des jeux de chasse au trésor,des quêtes, des expériences sociales, des expériences culturelles, découvrir de nouveaux artistes, découvrir des NFTs dans un contexte où ils sont mis en avant de manière surprenante ou inattendue.Des jeux, mais pas que.Et c’est ça qui,je pense, fait aussi l’intérêt du métaverse.

On y vient par curiosité, un peu en tant qu’explorateur. Et on y reste parce qu’on a compris la valeur de posséder un NFT. On a compris et on veut participer soi-même à cette émancipation, à cette diversité et richesse culturelle.

On souhaite essayer les outils. D’ailleurs, on encourage très souvent, et on organise avec les marques des compétitions, qu’on appelle Game Jam.

Où pendant une période de quelques semaines à un mois, la marque va inviter quiconque à devenir créateur et à lancer des expériences qui vont dépasser leur imagination grâce à nos outils de création.

Si vous êtes intéressé par rentrer dans le métaverse, soyez curieux.  

Vous pouvez essayer TheSandbox, x’est le bon moment pour découvrir un petit peu cette expérience, avec le biais d’un avatar.

Soyez ouverts. Ne pensez pas à seulement vouloir être vous et protéger votre univers de marque, vous refermer sur vous-même.

Ouvrez-vous à cette culture communautaire, avoir des contenus d’autres marques et d’autres créateurs sur votre land. C’est un échange très enrichissant.Ouvrez-vous aux usergenerated content.

Permettez à votre communauté, peut-être pour la première fois, de cocréer avec vous votre présence dans le métaverse.

C’est ainsi que vous allez pouvoir vous étendre et être plus proches, laisser libre cours à l’imagination

des utilisateurs pour innover. Ça aussi, c’est un point vraiment important.

Soyez créatifs, innovez, prenez des risques.Surtout, ne répliquez pas, ce que vous avez déjà dans le monde réel.Les gens ne sont pas intéressés de venir voir dans un monde virtuel ce qu’ils peuvent déjà faire dans le monde réel.

On est à la recherche d’une escapade.Et enfin,récompensez les utilisateurs qui vont donner de leur temps, à venir vous voir, visiter votre expérience dans ce land, ou créer des contenus avec vous.

Récompensez-les sous la forme d’un NFT ou de Token, plutôt que vouloir extraire de la valeur de ces utilisateurs, en essayant de leur vendre des contenus.

Vous aimerez aussi.

Devenez un investisseur averti !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.