This website is available in your language $languageName   EN Close

Solidarité Ukraine, nous accompagnons vos dons.  En savoir plus

Retrouvez toute l'actualité Crypto. > Dossiers > Bitcoin et cryptomonnaies : comment se construire un portefeuille équilibré

Bitcoin et cryptomonnaies : comment se construire un portefeuille équilibré

27 juillet 2021

temps de lecture 8 minutes

avatar-auteurJulien Moretto

Le marché des cryptomonnaies, ou crypto-actifs, regorge d’opportunités pour générer des performances supérieures à celles fournies par les marchés financiers traditionnels. Mais cet écosystème présente des particularités : une importante volatilité, des projets nombreux et pas toujours sérieux, et des fondamentaux complexes à appréhender. Il nous semble donc important de vous expliquer comment vous constituer un portefeuille cohérent, équilibré et diversifié pour bien débuter dans l’investissement en cryptomonnaies.

 

Qu’est-ce qu’un portefeuille de cryptomonnaies ?

 

Créer un portefeuille crypto est la première étape pour commencer à acheter, vendre, gérer des cryptomonnaies. Ce portefeuille peut être physique ou online. Il s’agit d’un environnement au sein duquel l’utilisateur stocke toutes ses cryptos sous forme de clés privées. Il est ainsi le seul à pouvoir y accéder pour les conserver ou effectuer des transactions. La sécurité est primordiale lorsqu’il s’agit de monnaies virtuelles, puisque ce sont des données susceptibles d’être piratées. 

 


Il existe différents types de portefeuilles, aussi appelés crypto wallet. Si la sécurité est le critère principal à prendre en compte, le choix dépend ensuite des préférences et besoins de chaque utilisateur. Dans ce dossier, nous ne parlerons pas du portefeuille crypto idéal pour stocker des clés, mais de la stratégie à adopter pour choisir ses cryptomonnaies. Il existe déjà en 2022 près de 12 000 monnaies virtuelles sur le marché, parmi lesquelles les plus connues, comme le Bitcoin ou l’Ethereum. Savoir lesquelles choisir peut se révéler compliqué. Qu’il s’agisse de crypto ou d’actifs en bourse, le trading est une question de stratégie. Bien construire son portefeuille d’investissement crypto est pourtant indispensable pour obtenir les meilleurs retours, sans se mettre en danger. De nombreuses stratégies d’investissement crypto sont possibles. La manière de gérer ses actifs dépend d’abord du profil de l’investisseur, de ses attentes, du risque qu’il est prêt à prendre. Découvrez dans la suite de cet article comment choisir la bonne répartition d’un portefeuille crypto.

 

Les critères de sélection pour un portefeuille crypto idéal

 

Les stratégies crypto les plus connues

 

Il existe autant de stratégies que d’investisseurs, mais plusieurs grandes tendances générales se dégagent. 

  • La stratégie du bon père de famille : l’investisseur mise d’abord sur la sécurité. Ce profil va plutôt choisir des cryptos considérées comme sûres, avec une volatilité plus faible. Ce profil ne va pas non plus suivre les cours à chaque instant. Il choisit ses investissements dans une logique de long terme, quitte à gagner moins d’argent. C’est une stratégie de cryptomonnaie idéale pour les personnes ayant peu de connaissances dans les cryptos et ne souhaitant pas y consacrer beaucoup de temps.

 

  • La stratégie intermédiaire : l’investisseur s’intéresse aux cryptos, même s’il n’y consacre pas tout son temps. Il recherche de la sécurité, lis les avis de la presse spécialisée, mais il est prêt à prendre quelques risques si une crypto lui semble prometteuse. Il va d’abord investir dans des cryptomonnaies dont il est sûr, les grosses capitalisations. Cela représente une majorité large des monnaies virtuelles dans son portefeuille. Un petit pourcentage sera quant à lui utilisé pour des investissements plus risqués, pouvant offrir des gains occasionnels plus intéressants.

 

  • La stratégie agressive : elle est déconseillée aux débutants, ainsi qu’aux personnes ne souhaitant pas s’investir pleinement dans les cryptomonnaies. Ici, il n’est plus question de sécurité, mais de prendre tous les risques nécessaires pour obtenir un maximum de gains. Ce profil d’investisseur s’informe et suit les cours au plus près. Il a suffisamment de sang-froid pour se détacher psychologiquement de son portefeuille. Il reste calme lorsque les cours évoluent pour prendre la meilleure décision.

 

Il est impératif de se poser les bonnes questions

 

Pour choisir la meilleure stratégie crypto, il ne faut pas se précipiter. Outre les incontournables tels que le Bitcoin, le choix de cryptomonnaies disponible sur le marché est vaste. Pour les investisseurs prêts à diversifier davantage, il existe actuellement environ 20 000 cryptomonnaies. Mais le choix est alors plus délicat. Il faut d’abord distinguer les projets sérieux des arnaques (scams). 

 

Si le nombre de crypto augmente rapidement, toutes ne sont pas intéressantes en termes d’investissement. Les projets derrière peuvent manquer de sérieux, correspondre à une cible plus spécifique, rencontrer des problèmes variés pouvant ralentir rapidement leur adoption. Avant d’investir dans une crypto, il est nécessaire de bien se renseigner, de ne pas se laisser charmer par tous les projets paraissant attractifs. Pour cela, une bonne compréhension des fondamentaux du marché et une veille active sont nécessaires. Plusieurs questions doivent être adressées avant d’intégrer un projet dans un portefeuille d’investissement :

  1. L’équipe derrière le projet est-elle sérieuse ?
  2. Le développement est-il réel ?
  3. Le projet répond-il à un besoin et attire-t-il des utilisateurs ?
  4. Est-il soutenu par une communauté prête à le faire connaître ?
  5. Est-il économiquement viable ?

 


Nous disposons d’une équipe dédiée à la recherche de marchés, qui fournit ce type d’analyse pour vous faire gagner un temps précieux dans la constitution de votre portefeuille. Pour minimiser les risques, il est envisageable de ne considérer que les projets dans le top 100 du marché crypto ou disposant d’une capitalisation d’au moins 500 millions de dollars, afin d’écarter tout problème de liquidité.

 

Comment différencier son investissement en cryptomonnaies ?

 

Il n’existe pas un seul type de cryptomonnaies, mais plusieurs au sein de l’écosystème. Chacun a des caractéristiques différentes. Ils permettent de diversifier les investissements. Ce point est essentiel pour créer un portefeuille crypto efficace. La diversification permet de limiter les pertes globales lorsqu’un actif perd subitement de sa valeur. Cela permet aussi de tirer parti du marché haussier des cryptos.

 

Des projets répondant à des cas d’usage toujours plus diversifiés apparaissent quotidiennement. Certains se sont déjà révélés comme des leaders dans leur secteur respectif. Voici un tour d’horizon non exhaustif des grandes familles de projets au sein de l’écosystème actuel :

  • La finance décentralisée (DeFi) : les projets de la DeFi développent les briques d’un système financier alternatif. Grâce à la technologie blockchain et aux innovations des smart-contracts, nous voyons l’apparition de nouveaux services qui fonctionnent de manière transparente et décentralisée, sans intermédiaire, et permettant de gérer son épargne, d’emprunter ou d’obtenir du rendement en prêtant ses actifs. Ce secteur est devenu un incontournable et doit représenter une part d’un portefeuille crypto correctement constitué. Ses leaders sont des projets comme Aave, Yearn, Uniswap, Terra Luna ou Uniswap.

 

  • Les blockchains d’infrastructure concurrentes à Ethereum : Ethereum reste le leader dans son domaine, mais de nombreux projets se sont développés depuis 2018, avec pour ambition de proposer une infrastructure meilleure sinon différente à celle d’Ethereum pour développer des smart-contracts. En 2021, nous voyons une accélération de la « guerre des blockchains », chaque projet annonçant être plus rapide, plus sécurisé, ou offrant des possibilités plus vastes. Au-delà des effets d’annonce, certains acteurs sont vraiment solides, avec des équipes de développements actives et des levées de fonds à la clé. C’est par exemple le cas de Cardano, Avalanche ou Solana. Garder quelques pour cent de votre portefeuille pour ces projets vous permettra de vous diversifier par rapport à Ethereum.

 

  • Les NFTs et le gaming : les tokens non fongibles (NFT) étaient en pleine expansion en 2021 et continuent à créer l’engouement en 2022. Là encore, la technologie blockchain permet de créer des objets numériques aux caractéristiques uniques. Ces jetons virtuels peuvent servir de certificat d’authenticité à presque tout. Ils se répandent rapidement dans le monde de l’art et dans les jeux vidéo, où le chiffrement de la blockchain rend possible l’échange d’objets ayant de la valeur pour les joueurs. Et le secteur du luxe s’y intéresse de près pour la lutte contre les contrefaçons. Le secteur des NFTs est donc prometteur mais encore jeune. Le choix des projets doit donc être minutieux. Des actifs comme Enjin ou Flow sont déjà bien implantés dans cet univers. Avec le succès des NFTs, d’autres projets se développent et peuvent être intéressants pour investir. Par exemple : Lucky Block, CryptoMines Reborn, ou encore Yubo, un projet de réseau social français.

 

  • Les tokens utilitaires : Comme leur nom l’indique, ils ont une utilité, la plupart du temps au sein d’un projet ou d’une plateforme donnée. Ce sont donc des jetons qu’on peut utiliser pour payer l’accès à un service donné, pour réduire les commissions sur une plateforme, ou pour obtenir une valeur intermédiaire d’échange pour des transactions. Ces tokens peuvent avoir une utilité dans la diversification d’un portefeuille, dans le sens où ils reflètent la valeur d’un projet précis. Leur valorisation peut donc évoluer indépendamment des autres secteurs. XRP est un exemple de token utilitaire.

 


L’écosystème des cryptomonnaies est désormais très vaste. Pour faciliter ce travail d’équilibrage stratégique du portefeuille, nous proposons des produits clé en main, dont ces portefeuilles d’actifs « équilibré » ou « offensif » qui s’adressent à des investisseurs cherchant une performance plus importante sur des projets à fort potentiel mais prêts à accepter un risque de volatilité plus important.

 

Portefeuilles de cryptomonnaies concentrés ou diversifiés

 

Faut-il diversifier ou pas son portefeuille ? La diversification, comme la concentration, présente des atouts et inconvénients.

 

Avantages de la diversification :

  • Les risques et la volatilité de chaque crypto sont nivelés. Si un actif baisse, l’investisseur ne perd pas tout son patrimoine.
  • Une vision plus large des marchés, des investissements dans une multitude de projets et pays.

 

Inconvénients de la diversification :

  • Des rendements parfois moins élevés.
  • Différents marchés à suivre, ce qui nécessite beaucoup de temps.
  • Une multiplication des coûts de transaction.

 

Avantages d’un portefeuille concentré :

  • Les rendements sont potentiellement plus élevés.
  • Un suivi simplifié des cours et marchés.
  • Des coûts de transaction mieux maîtrisés

 

Inconvénients d’un portefeuille concentré :

  • Si le cours baisse, l’impact est plus important sur le portefeuille. Il y a donc une prise de risque plus grande.

 

Bitcoin et Ethereum, les deux cryptomonnaies incontournables

 

En 2022, le marché reste très concentré autour du Bitcoin et de l’Ethereum. Ils représentent à eux seuls une large partie de sa capitalisation, même si d’autres cryptos s’imposent peu à peu. Si les cryptomonnaies sont connues pour être des actifs volatils, Bitcoin et Ethereum le sont moins que les projets peu capitalisés. Ainsi, ils restent les deux projets les moins risqués à détenir en portefeuille, comparativement à l’ensemble du marché.

 

Des professionnels de l’investissement qui se positionnent d’abord sur Bitcoin et/ou Ethereum

 

Depuis 2020, les investisseurs institutionnels comme les banques ou les fonds d’investissement se positionnent sur les cryptomonnaies, en utilisant la plupart du temps des instruments financiers spécifiques, comme des produits dérivés (ex : Grayscale) ou des contrats à terme. La majorité des investissements de ces acteurs se concentre sur Bitcoin et Ethereum, puisque ce sont les valeurs dont la technologie est reconnue et qui présentent une liquidité suffisante.

 

Ces acteurs apportent du volume au marché et exercent un impact croissant sur l’évolution des prix. Ainsi, à l’été 2021, les portefeuilles détenant 1 000 bitcoins et plus représentent environ 40 % du marché total. 


Le Bitcoin doit cependant être considéré avec prudence : depuis fin 2021, son cours a connu plusieurs baisses importantes. S’il reste une crypto populaire, voire incontournable, ainsi qu’une valeur refuge, il connaît parfois des baisses spectaculaires. Les personnes souhaitant investir dans le Bitcoin doivent avoir les nerfs solides.

 

Nous vous accompagnons pour construire le portefeuille qui vous correspond

 

Réserver au moins 50 % de son portefeuille crypto en Bitcoin et Ethereum peut donc être considéré comme raisonnable. Les personnes les plus hostiles au risque qui souhaitent limiter une volatilité trop importante peuvent même faire grimper cette part à 75 % du portefeuille.


Nous proposons quatre portefeuilles d’actifs clé en main à nos clients. Parmi eux, un portefeuille « fondamental » se compose uniquement de Bitcoin et Ethereum et saura répondre aux attentes des investisseurs souhaitant faire leurs premiers pas dans cet écosystème.

 

Le cas particulier des stablecoins

 

Les cryptos peuvent rapporter gros, mais elles sont fortement volatiles. Pour sécuriser les investissements, incorporer une part de stablecoins dans le portefeuille représente une solution intéressante. Les stablecoins sont des crypto-actifs dont la valeur est adossée à une monnaie fiduciaire comme le dollar ou l’euro. Le plus populaire est le Tether (USDT.)

 

Les stablecoins ont plusieurs avantages, parmi lesquels : 

  • Ils s’imposent comme une valeur refuge en préservant le portefeuille de la volatilité ;
  • C’est une source de liquidité mobilisable au besoin.

Ils doivent s’appréhender dans une approche de gestion dynamique d’un portefeuille. Dans les moments où vous estimez que le marché pourrait partir en tendance baissière, l’incorporation d’une part plus ou moins importante de stablecoins dans votre portefeuille crypto permettra de préserver tout ou partie de vos plus-values. Nous proposons à cette fin un portefeuille « défensif » qui permet de minimiser l’impact d’une baisse des cours.

 

Pourquoi utiliser un stablecoin plutôt que de revendre ses crypto-actifs contre des euros ? Tout simplement parce que le retour en euros vous impose de payer des impôts sur vos plus-values, ce qui n’est pas le cas si vous utilisez l’EURL.


Investir dans les cryptos présente des risques. Pour gérer au mieux ses investissements, il est essentiel de mettre en place une stratégie de cryptomonnaie efficace. Construire un portefeuille de cryptomonnaies équilibré est un exercice qui demande des connaissances et du temps. La diversification est indispensable, à la fois pour mitiger le risque sur son portefeuille, mais également pour aller chercher de meilleures performances que celles qu’on peut obtenir avec un portefeuille 100 % Bitcoin. Cette diversification doit s’effectuer minutieusement pour éviter les projets sans lendemain, dont la valorisation s’écroule une fois l’effet de mode passé. Un investisseur débutant pourra préférer dans un premier temps répartir son portefeuille entre des cryptos incontournables, comme Bitcoin et Ethereum, tout en y incorporant par moments une part de stablecoins, afin de profiter du formidable potentiel des cryptomonnaies tout en s’épargnant les plus gros risques de volatilité.

Vous aimerez aussi.

Audius, l’alternative décentralisée à Spotify

Audius, l’alternative décentralisée à Spotify

Comment Audius veut mieux rémunérer les artistes grâce à la blockchain Comment utiliser la blockchain pour rémunérer plus équitablement les artistes ? C’est la question à l’origine de la création d’Audius, une alternative décentralisée aux services de streaming audio...

Idée reçue : la crypto c’est un monde d’hommes

Idée reçue : la crypto c’est un monde d’hommes

Lorsqu’on mélange deux milieux historiquement masculins (la finance et la technologie), on peut s’attendre à un résultat qui s’apparente à un « boys club ». Mais les femmes n’ont pas l’intention de regarder passer la révolution de la finance décentralisée depuis le...

Devenez un investisseur averti !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.