Retrouvez toute l'actualité Crypto. > Analyses techniques > Une crise bancaire majeure est en cours

Une crise bancaire majeure est en cours

14 mars 2023

Temps de lecture 9 minutes

Tanja Miletic

Partagez cet article

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share on Facebook
Share on Instagram
Share on Whatsapp

Une fois n’est pas coutume, c’est la micro-économie qui a animée le marché cette semaine avec pas moins de 3 faillites de banques de “petite” taille. Ces 3 faillites quasi simultanées ont été provoquées par le retrait massif de leurs clients. Elles ont dans un premier temps pu faire face aux premières demandes suite aux liquidités qu’elles avaient mais passé un certain seuil, elles ont dû vendre leurs actifs plus long terme qui étaient dépréciés du fait des fortes hausses des taux de 2022. Parmi ces banques, il y a eu la Silicon Valley Bank qui était la 18ème banque US avec plus de 200 milliard de USD d’actif et dont les clients principaux étaient des start up tech et des fonds de Ventures. Les conséquences pour l’emploi et le risque de contagion qui a affecté très vite tout un tas de banques régionales a forcé la main des autorités américaines pour mettre en place un plan de sauvetage d’urgence pour tous les épargnants, du plus petit au plus gros. Seuls les actionnaires et les prêteurs à ces institutions ne seront pas remboursés pour éviter le hasard moral. La crise n’est pas encore terminée et il va falloir l’observer avec attention. Ces nouvelles ont fait passer au second plan les statistiques du chômage qui ont envoyé un message un peu mixte (créations d’emploi supérieures aux attentes mais taux de chômage en hausse à 3,6%). Le CPI core (indice d’inflation) est ressorti en baisse à 5,5% (vs 5,6% le mois précédent). On sent un certain frein à la baisse mais pour le moment, cet indice reste sur une lente pente descendante.

 

 

De manière plus détaillée, le taux 2 ans américain s’est effondré passant sous les 4% après avoir touché les 5,10% suite aux chiffres du chômage. Les opérateurs anticipent à présent sur des taux stables lors du FOMC du 21-22 mars là où ils anticipaient jusqu’à 50 bps de hausse avant la crise bancaire. Les taux longs ont aussi baissé mais dans une moindre mesure. Le 10 ans US ressort à 3,58%. Les taux courts pourraient repasser en dessous des taux longs, ce qui serait le signe avant coureur d’une récession potentielle.

Sur le marché des changes, le dollar a corrigé sur la semaine du fait du fort mouvement sur les taux US. Cet actif est très sensible à ce niveau des taux en l’absence d’événements spécifiques notamment grâce au “carry trade”. L’EUR USD s’échange actuellement à 1,069.

L’indice S&P 500 est venu testé sa droite de support baissière et a rebondi dessus mais mollement pour le moment. L’indice a été tiré vers le bas par le secteur bancaire qui a souffert des faillites citées précédemment. Il se trouve actuellement dans une situation fragile. En cas de rebond, on visera toujours les 4300 pour le S&P500 au mieux avec un palier intermédiaire à 4150. 

Le marché des crypto-actifs a fait la girouette et a retrouvé une très forte volatilité. Dans un premier temps avec la faillite de Silvergate et de SVB, le marché a cédé sous les coups des vendeurs. Il faut dire que ces 2 banques avaient de forts liens avec l’écosystème crypto. Notamment la SVB abritait 3,3 milliards de dépôt du projet USDC, le 2ème plus gros stable coin. Suite au sauvetage des autorités américaines, le marché a rebondi en flèche avec notamment des espoirs de fin de hausse de taux, voire des baisses beaucoup plus vite qu’espéré. Il faudra surveiller avec attention l’inflation pour estimer les marges de manœuvre des banquiers centraux.

Selon CoinMarketCap, la capitalisation du marché est de 1,073 milliards de dollars en hausse par rapport à la semaine dernière (1,024 milliards de dollars):

  • La dominance de Bitcoin remonte sensiblement à 43,8%.
  • La meilleure performance des crypto-actifs les plus capitalisés (top 100) est à attribuer à Kava (KAVA) avec +35% sur une semaine.

En résumé : Cette semaine a très certainement marqué un tournant pour les semaines et les mois à venir. Le dilemme des banques centrales va aller grandissant, pris entre la nécessité de contrôler l’inflation et assurer la solvabilité du système bancaire en évitant à tout prix le risque de “bank run”. Dans ce contexte là, les cryptos actifs devraient rester volatiles et plutôt orientés positivement. Par contre, en cas de récession, il faudra protéger ses gains au plus vite.

 

Bitcoin (BTC) :

L’avis Coinhouse : Neutre

 

La semaine dernière, Bitcoin a connu beaucoup de volatilité, en cloturant la semaine légèrement au dessus des 20 000$. En regardant les indicateurs techniques de tendance, on constate que le RSI est actuellement à 60, ce qui indique une forte pression d’achat par rapport à la pression de vente. Concernant le MACD, on constate un croisement haussier. Ce qui indique une augmentation de la dynamique haussière. Cela peut être interprété comme un signal d’achat potentiel pour les investisseurs techniques, car cela peut indiquer un changement de tendance à la hausse

 

Actuellement, le prix de Bitcoin a franchi plusieures résistances en une seule journée et stabilise dorénavant au au-dessus d’un support à 23 000 $. Nous voilà de nouveau revenu sur la résistance travaillé tout au long du mois de février. 

 

Félicitations à tous les investisseurs, si vous êtes offensifs, votre position est actuellement à +12,66% sur la paire BTC/USDT. La semaine dernière, nous vous proposions trois options en fonction de votre stratégie:

 

  • “Dérisquer le portefeuille”, si vous êtes dans ce cas, il est primordial d’attendre un retracement pour se repositionner ou effectuer une opération sur un altcoins qui a sous performé sur Bitcoin (Ren, Yearn Finance, ApeCoin, DYDX…) 

 

  • “Attendre un rebond” pour cette option, votre position est de nouveau en positif, il sera recommandé de récupérer une partie des profits et de laisser l’autre partie exposé au marché afin d’accompagner cette hausse. 

 

  • “Moyenner à la baisse”, cette option était la plus risqué, mais dans ce cas là vous cumuler à la fois une opération à 12,66% et la deuxième à 25,07%. On recommandera de vendre 70-80% de la deuxième opération pour consolider la performance annuelle de votre portefeuille. Pour la première opération, on recommandera une vente de 30%. 

 

Pour les plus défensifs, la semaine dernière vous a permis d’acheter le point bas local du marché “on continue de suivre la stratégie donnée depuis début février, c’est-à-dire un retracement violent sur des supports beaucoup plus bas, notamment les 19 500$”. Vous êtes désormais à +25,07%, au vu de la rapidité de la performance haussière, on vous recommandera de récupérer les profits sur votre position et de laisser votre capital d’initiale exposé, pourquoi ? Car l’achat à 19 500 $ est pertinent sur le long terme. 

 

Les indicateurs techniques montrent que le Bitcoin a connu une tendance haussière ces derniers jours. En effet, le Bitcoin est actuellement au-dessus de sa VWAP (Volume Weighted Average Price) annuelle, ce qui indique que la moyenne des prix payés pour acheter du Bitcoin cette année est actuellement en hausse. Cela suggère que la tendance est actuellement à la hausse pour le Bitcoin, du moins à moyen terme. 

 

De plus, le Bitcoin se négocie également au-dessus du Point of Control (POC) en 4 heures. Le POC est le prix auquel il y a eu le plus de volume échangé sur une période donnée, ce qui en fait un niveau important à surveiller. Le fait que le Bitcoin se négocie actuellement au-dessus du POC en 4 heures indique que les acheteurs sont actuellement en contrôle et que la tendance est haussière. 

 

Enfin, il y a eu récemment un short squeeze de 177 millions de dollars sur Bitcoin. Un short squeeze se produit lorsque les investisseurs qui ont vendu à découvert (shorté) un actif sont contraints de racheter leur position pour couvrir leurs pertes lorsque le prix de l’actif augmente. Cela crée une pression à la hausse sur le prix de l’actif, car les acheteurs cherchent à profiter de la situation en achetant l’actif à un prix plus élevé. Dans l’ensemble, ces indicateurs techniques suggèrent que la tendance pour le Bitcoin est actuellement haussière et que la pression à la hausse pourrait se maintenir dans les prochains jours. 

De manière plus générale, les acteurs étaient principalement “shorts” sur les derniers jours, avec un taux de financement en zone négative. Cependant, les récents évènements ont changé l’attitude des traders, on observe dorénavant une fermeture massive des “shorts’ avec un taux de financement redevenu positif.

Ethereum (ETH) : 

L’avis Coinhouse : Neutre

 

Ethereum est dans le sillage de Bitcoin . La paire ETH /USDT a connu une chute violente pour atteindre un point bas local à 1 365$. 

 

Les indicateurs techniques pour Ethereum suggèrent une tendance haussière dans l’ensemble. Le RSI (Relative Strength Index) de l’ETH est actuellement à 59, ce qui indique que la pression d’achat s’intenfisie, il faudra être attentif à toute évolution en “sur-achat”. De plus, Ethereum se négocie actuellement au-dessus de son Point of Control (POC) et de sa VWAP (Volume Weighted Average Price) annuelle, ce qui est un signal positif. 

 

Cependant, il est important de noter que la pair ETH/BTC a connu un point haut avant de connaître un fort retracement. En conséquence, il est important que les investisseurs qui cherchent à investir dans Ethereum tiennent compte de cette dynamique et surveillent de près l’évolution de la pair ETH/BTC. En outre, il est toujours conseillé d’adopter une approche prudente et de diversifier son portefeuille d’investissement pour atténuer les risques.

 

Pour les plus offensifs, “recommandera d’attendre un retracement en dessous des 1600$, notamment les 1560$ qui correspondent à un retracement fibonacci depuis le 14 février” vous êtes dorénavant à +7,18% sur votre position. Pour les défensifs, “il est préférable d’attendre un chute du cours en dessous des 1400$ (précisément 1395$), correspondant à un retracement fibonacci depuis le 1er janvier.” Félicitations, vous êst à 20,95%, la recommandation est de récupérer vos profits sur ces niveaux, une performance haussière de 20% en 24h est considéré comme exagérée, ainsi chaque mouvement exagérée doit être suivi d’une action. 

 

SPX :

 

L’avis Coinhouse :

 

Il n’a fallu que 34 jours au président de la Fed, Powell, pour passer de l’orientation accommodante de la réunion du 1er février à la position ultra belliciste de cette semaine. Les commentaires de Powell ont confirmé que la Fed a été ébranlée par le renforcement des données et que des taux “plus élevés pendant plus longtemps” sont probablement nécessaires pour refroidir l’économie. Un 50bps est même sur les cartes, en fonction de “la totalité des données”, qui se réfère vraisemblablement au NFP, qui n’était pas concluant (le chiffre global a été compensé par un chômage plus élevé et une augmentation plus faible que prévu du salaire horaire moyen) et l’IPC la semaine prochaine. Un nombre faible de l’IPC pourrait assurer une hausse de 25 points de base et annuler la majeure partie de la baisse de cette semaine.

 

Sur les prochains jours, les investisseurs haussiers surveilleront de près les développements positifs sur la Silicon Valley Bank. Bien que de nouveaux plus bas sous 3846 semblent probables, une inversion de tendance dans la fourchette de prix de la semaine dernière pourrait être bénéfique pour les investisseurs haussiers. Si l’IPC souple de mardi montre des signes positifs, il est possible que le prix clôture au-dessus de 3940 et de la moyenne mobile sur 200 jours, ce qui pourrait conduire à un test de la ligne de tendance à 4040.

 

Les investisseurs baissiers sont actuellement en contrôle et doivent maintenir la résistance à 3940 pour rester en position de force. Cependant, même si la panique liée à la Silicon Valley Bank se propage, cela ne devrait pas affecter la position belliciste de la Fed de manière significative. Il est possible que l’IPC de mardi scelle l’accord sur une hausse de 50 points de base en mars, mais d’autres problèmes pourraient surgir par la suite. La cible initiale pour les investisseurs baissiers est de 3761-3764, avec une clôture faible dans cette zone qui pourrait ouvrir la porte à une baisse à 3638-70. En fin de compte, les investisseurs doivent rester prudents et surveiller de près les développements économiques et politiques, ainsi que les mouvements du marché pour prendre des décisions éclairées.

 

Conclusion :

 

Le marché crypto connait actuellement une volatilité historique, il est toujours difficile en tant qu’investisseur de se positionner sur ce type de tendance. Il faudra s’armer de patience et saisir chaque opportunité à la baisse afin de construire votre portefeuille long terme. 

Il a fallu un peu plus d’un mois pour que le récit bascule à nouveau à la baisse et les techniques reflètent le changement. La cassure de la ligne de tendance du S&P500 a échoué, les supports se sont cassés et le prix est inférieur à toutes les principales moyennes mobiles sur le graphique journalier. Les baissiers ont le contrôle et ont des objectifs de baisse clairs. Pendant ce temps, les espoirs haussiers reposent sur un IPC souple et une reprise de la MM200j

 

Avec le compte Premium de Coinhouse, la crypto n’aura plus de secrets pour vous. Un accompagnement construit sur-mesure, pour vous apporter toutes les connaissances et les conseils de nos experts afin de tout savoir de la crypto et de maîtriser vos investissements.

Le compte premium de Coinhouse, ce sont des contenus exclusifs toutes les semaines, des formations et des webinaires réguliers, une formation initiale en direct pour maîtriser l’intégralité des bases crypto, et des rendez-vous fréquents avec votre chargé de compte pour gérer votre portefeuille. Prenez rendez-vous. 

Tops & flops de la semaine (top 50 market cap)

Tops

1- Bitcoin (BTC) : +9,15%

2- Ethereum (ETH) : +6,90%

3- Balancer (BAL) : +5,18%

Flops

1- REN (REN) : -26,74%

2- EOS (EOS) : -10,91%

3- Yearn Finance (YFI) : -9,54%

 

Vous aimerez aussi.

Devenez un investisseur averti !