This website is available in your language EN   EN Close

Retrouvez toute l'actualité Crypto. > Analyses techniques > Un écosystème qui se cherche malgré les quelques bonnes nouvelles

Un écosystème qui se cherche malgré les quelques bonnes nouvelles

5 septembre 2023

Temps de lecture 8 minutes

Canelle de Balasy

Partagez cet article

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share on Facebook
Share on Instagram
Share on Whatsapp

Côté macroéconomie, la semaine a mis en lumière une dégradation sensible du contexte macroéconomique. Cela a commencé par les révisions annuelles des chiffres de l’emploi (JOLT) qui ont mis en lumière une création bien moins vigoureuse que prévu des emplois. Cela s’est poursuivi par les chiffres mensuels de l’emploi qui ont vu le taux de chômage remonté à 3,8% pour le mois d’août. Ensuite, le PCE core, mesure favorite de la Fed, a vu son niveau remonter à 4,2% (vs 4,1% le mois précédent), les effets de base disparaissant. On attend potentiellement des chiffres encore plus élevés dans les mois à venir. Enfin les chiffres de la croissance du PIB US ont été revus à la baisse à 2,1% (vs 2,4% en première estimation). Tout cela pointe vers un contexte macroéconomique plus mou que ce que les statistiques précédentes pouvaient laisser croire. Cela pourrait conforter la Fed dans sa position attentiste, pour autant que l’inflation ne se mette pas à accélérer. 

De manière plus détaillée, le taux 2 ans américain a reculé à 4,88%, en ligne avec les statistiques moins bonnes. Le taux 10 ans US s’est lui maintenu à  4.18% témoignant d’une assez forte augmentation des émissions gouvernementales. Cela a permis à la pente 2-10 ans de se réduire à nouveau tout en restant encore dans un territoire négatif. Pour rappel, c’est lorsque cet indicateur devrait revenir dans le territoire positif qu’on devrait observer le début de la récession. En Europe, les taux sont plus poussifs car la récession semble plus en vue qu’aux US.

Sur le marché des changes, le dollar progresse du fait du différentiel de taux et des différentes politiques monétaires. L’EUR USD s’échange actuellement au-dessus 1,075. 

Au niveau du S&P500, le marché progresse marginalement sur la semaine et s’échange actuellement à 4515. Il reste dans une phase de rebond depuis des points bas à 4335. Il se rapproche de ses points hauts de fin juillet. En cas de poursuite du rebond, les prix pourraient aller chercher ces points hauts, un peu au-dessus de 4600. La zone actuelle jusque vers ce haut intermédiaire constitue une très belle zone d’allègement. En cas de rupture franches des 4335, on pourrait avoir une figure classique de fin de mouvement en “épaule-tête-épaule” avec un objectif autour de 4000 dans un premier temps. Cela pourrait ouvrir la voie pour le début d’un bear market de grande ampleur.

Du côté des crypto actifs, la semaine a été agitée avec un rebond très important suite au verdict du procès favorable à Grayscale et défavorable à la SEC. Cela rapproche le moment où un ETF basé sur du BTC spot verra le jour. La SEC a 45 jours pour faire appel, mais ses marges de manœuvre se resserrent. Cette embellie a été de très courte durée car le marché a presque immédiatement replongé pour effacer entièrement cette hausse. Le BTC est revenu sur 25,500 USD avant de se reprendre marginalement. On a pu observer un mouvement relativement similaire sur l’ensemble des altcoins. Avec la fin de la période estivale, on devrait retrouver un peu plus de volumes. Le marché risque de rester ballotté avec les différentes décisions de justice qui opposent la SEC avec quasiment l’ensemble du secteur. On voit bien, que la SEC est mise de plus en plus souvent en défaut, mais pour le moment, elle n’abdique pas. Dans ce contexte là, le biais semble plutôt être à la hausse car on voit bien que le marché a envie de croire au lancement de nouveaux produits à destination des institutionnels.

Selon CoinMarketCap, la capitalisation du marché est de 1,04 milliards de dollars stable par rapport à la semaine dernière (1,05 milliards de dollars):

  • La dominance de Bitcoin reste stable à 48,3%. 
  • La meilleure performance des crypto-actifs les plus capitalisés (top 100) est à attribuer à Toncoin (TON) pour la 2ème semaine consécutive avec +18% sur une semaine. Ce coin se positionne à la 11ème place des capitalisations.

L’avis Coinhouse : Neutre

 

Introduction 

 

Le marché du Bitcoin est actuellement au centre de l’attention des investisseurs et des traders, alors que la cryptomonnaie poursuit sa trajectoire de volatilité. Dans un contexte de réduction des actifs totaux de la Réserve fédérale américaine (Fed), passant de 8,73 milliards de dollars en mars 2023 à 8,12 milliards de dollars, nous observons que l’autorité monétaire draine progressivement la liquidité des marchés. Cette évolution a des implications potentiellement défavorables pour la thèse de protection contre l’inflation du Bitcoin.

 

Résistances / Supports 

 

Le Bitcoin évolue actuellement autour de 26,000$, une zone qui représente un niveau de résistance immédiat. Si la cryptomonnaie parvient à briser cette barrière, elle pourrait viser un nouveau sommet à 27,000$. Au-delà de ce niveau, 26,500$ constitue une résistance intermédiaire importante. En cas de repli, le Bitcoin trouve un solide niveau de support à 25,000$. C’est un seuil psychologiquement significatif qui a été testé à plusieurs reprises récemment. Juste en dessous, à 25,254$ et 25,255$, se trouvent des niveaux de support intermédiaires. L’évolution de ces niveaux est étroitement liée à des facteurs fondamentaux et techniques. Le marché réagit aux développements tels que le cas SEC-Grayscale, qui ont récemment influencé le comportement des investisseurs. 

 

Tendances et Oscillateurs :

 

Le Bitcoin a connu une volatilité spontanée ces derniers temps, reflétant un mélange de tendances haussières et baissières. Le rebond du Bitcoin depuis le niveau de support majeur de 25,000$ a été stimulé par une décision favorable dans le litige SEC-Grayscale. Cependant, ce rebond initial a été suivi d’un retest de la moyenne mobile sur 200 jours, indiquant une tendance baissière en cours. 

Le MACD sur le graphique en 4 heures montre actuellement une dynamique haussière, suggérant que les acheteurs ont pris le contrôle à court terme. Cependant, le volume de trading sur les plateformes centralisées a diminué. Cette baisse du volume peut indiquer une consolidation en cours.

 

Marché dérivés : 

 

Le “premium” dans les contrats à terme sur Bitcoin est un supplément que les vendeurs demandent pour reporter la date à laquelle le contrat doit être exécuté. En temps normal, ce supplément est d’environ 5 à 10 % par an, ce qui indique que les gens sont prêts à payer un peu plus cher pour retarder l’exécution du contrat. Cela s’appelle “contango”. 

 

Actuellement, le supplément dans les contrats à terme Bitcoin n’est que de 3,5 %, ce qui est très bas. Cela signifie que la demande pour ces contrats, utilisés pour les transactions à effet de levier, est en baisse. Les traders regardent également le marché des options, où l’on peut acheter des contrats pour se protéger contre les baisses de prix. Le “25% delta skew” est un indicateur qui montre si les gens sont prêts à payer plus cher pour se protéger contre les baisses de prix ou les hausses de prix. 

 

En résumé, si le “25% delta skew” est élevé, cela signifie que les traders s’attendent à une baisse du prix du Bitcoin. S’il est négatif, cela signifie qu’ils sont plus optimistes. Actuellement, le “25% delta skew” montre que les options de protection contre les baisses se négocient à un prix plus élevé que les options d’achat, ce qui suggère que les investisseurs sont plus inquiets d’une baisse des prix.

 

Conclusion 

 

Le Bitcoin se trouve actuellement dans une phase de consolidation, caractérisée par des niveaux de support et de résistance clés à surveiller attentivement. Dans un scénario baissier, les investisseurs peuvent envisager de vendre BTC avec un objectif d’achat à 25,255$. Pour gérer le risque, un repositionnement à 26,500$ est pertinent. L’horizon de trading recommandé est de quelques jours. Pour les investisseurs haussiers, il peut être intéressant d’acheter à 26,150$, avec un objectif de profit à 27,000$. La position pourra être vendue 25,000$ pour gérer le risque. 

 

Ethereum (ETH) :

L’avis Coinhouse : Haussier modéré

 

 Introduction 

 

La récente performance d’Ethereum (ETH) suscite des préoccupations, avec une lutte pour retrouver son élan haussier au-dessus du seuil de 1 650 dollars. 

 

Résistances / Supports 

 

En ce qui concerne les niveaux de support, Ethereum a récemment trouvé un solide support autour de 1 600$. Toutefois, si le prix descend en dessous de ce niveau, nous pourrions assister à une accélération de la tendance baissière, avec des niveaux de support potentiels à 1 580$, puis à 1 540$ en cas de pression baissière continue. 

 

Tendances et Oscillateurs 

 

Les tendances à court terme d’Ethereum montrent de la volatilité, avec des tentatives de reprise après chaque plongeon vers la zone de support à 1 600$. Cependant, des résistances importantes à 1 630$ et 1 640$ ont été constatées, et la moyenne mobile simple sur 100 heures est actuellement en dessous de ces niveaux, renforçant ainsi la pression baissière. De plus, les indicateurs techniques tels que le MACD (Moving Average Convergence Divergence) et le RSI (Relative Strength Index) indiquent également une tendance baissière. 

 

Marché dérivés : 

 

Ethereum fait face à des difficultés pour franchir la barrière clé de 1 640 dollars. Cela s’explique en partie par une réduction de l’intérêt ouvert (Open Interest) dans les contrats dérivés d’Ethereum. L’Open Interest, c’est essentiellement le total de tous les contrats à terme et options en cours. Une baisse de cet indicateur signifie que les investisseurs se retirent des marchés à terme d’ETH, ce qui peut entraîner une demande plus faible sur le marché au comptant. Dans le cas présent, la diminution de l’intérêt ouvert dans les contrats dérivés d’Ethereum est préoccupante. Cela suggère que les investisseurs sont moins intéressés par la spéculation sur le prix d’Ethereum à court terme. Moins d’investisseurs dans les marchés à terme signifie également moins de demande pour Ethereum lui-même, ce qui peut exercer une pression à la baisse sur le prix. 

 

Conclusion 

 

En résumé, Ethereum est confronté à des défis sur les marchés, avec des résistances importantes qui limitent sa reprise et une pression baissière accrue due à la réduction de l’intérêt ouvert dans les contrats dérivés. Les investisseurs doivent être prudents et élaborer des stratégies de gestion des risques pour faire face à la volatilité actuelle. Il est recommandé de surveiller de près l’évolution des tendances et des niveaux de support et de résistance.

En cas de tendance baissière, les investisseurs pourraient envisager de céder leurs positions en Ethereum (ETH) à un prix situé aux alentours de 1 600 $. Ce niveau a récemment joué un rôle essentiel en tant que support crucial. Pour une gestion prudente du risque, il serait avisé de réétablir une position vers environ 1 640 dollars si le marché montre des signes de reprise, positionnant ainsi leur ordre légèrement au-dessus des niveaux de résistance récents. Dans le cas où le marché prendrait une direction à la baisse, il serait opportun de placer un ordre de rachat de position aux environs de 1 530 $ (première zone), suivi éventuellement d’un ordre à environ 1 328 $ (deuxième zone). L’horizon de trading recommandé pour cette stratégie est de quelques jours. Pour les investisseurs plus optimistes, il peut être intéressant d’acheter Ethereum (ETH) autour de 1 640 dollars, avec un objectif de profit à 1 700 dollars.

Avec le compte Premium de Coinhouse, la crypto n’aura plus de secrets pour vous. Un accompagnement construit sur-mesure, pour vous apporter toutes les connaissances et les conseils de nos experts afin de tout savoir de la crypto et de maîtriser vos investissements. Le compte premium de Coinhouse, ce sont des contenus exclusifs toutes les semaines, des formations et des webinaires réguliers, une formation initiale en direct pour maîtriser l’intégralité des bases crypto, et des rendez-vous fréquents avec votre chargé de compte pour gérer votre portefeuille. Prêt à démarrer ? 

 

Tops & flops de la semaine (top 50 market cap)

Les tops (7 jours) : 

Maker (MKR) +9,77%

Synthetix (SNX) +7%

Stellar (XLM) +6,14%

📉 Les flops (7 jours) :

Augur (REP) -9,1%

Curve DAO (CRV) -9%

Optimism (OP) -7,4%

 

Vous aimerez aussi.

Devenez un investisseur averti !