This website is available in your language EN   EN Close

Retrouvez toute l'actualité Crypto. > Analyses techniques > L’inflation, rebond imminent

L’inflation, rebond imminent

21 février 2023

Temps de lecture 6 minutes

Canelle de Balasy

Partagez cet article

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share on Facebook
Share on Instagram
Share on Whatsapp

Les chiffres de l’inflation “core” (ex énergie et alimentation) aux US du mois de janvier sont sortis et ils sont en baisse à 5,7% après 5,8% au mois de décembre. Ils avaient atteint un pic en septembre à 6,6%. Pour autant, la baisse a été moins importante que prévu, laissant entrevoir la fin de ce cycle baissier. un phénomène similaire a été observé pour les prix à la production aux US. Ces niveaux restent très au-dessus des objectifs des banquiers centraux (2%) et laissent entrevoir une politique monétaire plus restrictive et sur une durée plus longue que prévu initialement. Les discours des banquiers centraux ont été légèrement infléchis en ce sens suite à ces dernières statistiques. Encore une fois, la croissance est toujours bien présente et le chômage est au plus bas depuis 30 ans ce qui laisse peu de choix à la Fed. Les prochaines statistiques seront début mars avec les chiffres mensuels de l’emploi.

De manière plus détaillée, le taux 2 ans américain remonte fortement à 4,67% ainsi que le taux 10 ans à 3,89%. Les opérateurs semblent abandonner les espoirs d’une baisse des taux rapide après le pic des taux dont l’échéance est également en train d’être revue. Les opérateurs anticipent à présent encore plusieurs hausses des taux de 25 bps. On voit même ré-apparaître des rumeurs sur des hausses de 50 bps, même si elles ont peu de chances de se réaliser. En Europe, le mouvement de hausse des taux a suivi celui des US. Le taux 10 ans européen remonte à 2,49%.

Sur le marché des changes, le dollar s’est légèrement apprécié sur la semaine. Cet actif est très sensible à ce niveau des taux en l’absence d’événements spécifiques notamment grâce au “carry trade”. L’EUR USD s’échange actuellement à 1,065.

L’indice S&P 500 est en baisse sur la semaine du fait de la hausse sur les taux qui pénalise les actions. Le franchissement de la droite de résistance baissière reste confirmé et le mouvement actuel semble toujours correctif après une belle avancée. Nous visons toujours les 4300 sur le S&P500 dans les semaines qui viennent.

Le marché des crypto-actifs est lui en hausse notable sur la semaine, ce qui est très encourageant vu la hausse des taux et la correction du marché action. Le marché démontre une très grande force depuis ce début d’année, porté, semble-t-il par les gros investisseurs. Tous les risques fondamentaux encore présents semblent être mis de côté en ce début d’année. Ce rebond fait penser au redémarrage opéré en 2019 lors du dernier bull market. Celui ne s’était pas fait sans heurt. Il faudra donc rester très vigilant dans cet accompagnement de la hausse et prévoir de prendre ses profits à un moment.

Selon CoinMarketCap, la capitalisation du marché est de 1,116 milliards de dollars en nette hausse par rapport à la semaine dernière (1 008 milliards de dollars):

  • La dominance de Bitcoin remonte nettement à 42,7%.
  • La meilleure performance des crypto-actifs les plus capitalisés (top 100) est à attribuer à Conflux (CFX) qui fait son entrée dans le top 100 avec +450% sur une semaine.

En résumé : Cette semaine a permis une ré-accélération du marché des crypto actifs, un peu à contre-courant du mouvement sur les marchés traditionnels. Les taux se sont très fortement tendus depuis le début du mois et ses chiffres du chômage, le 2 ans US augmentant de près de 65 bps. Pour autant le marché action semble plus dans une phase de consolidation que de changement de tendance. Cela devrait permettre aux cryptos de continuer leur progression dans les semaines à venir même si une consolidation rapide n’est pas à exclure.

 

Bitcoin (BTC) :

L’avis Coinhouse :

 

Bitcoin ( BTC ) a cloturé la semaine dernière sous les 25 000$ après avoir connu un sommet à 25 245$, c’est la première fois que les acheteurs arrivent à franchir les 24 700$ depuis le début de la tendance haussière. Aujourd’hui, BTC / USD rattrapait les pertes autour de la clôture hebdomadaire pour approcher à nouveau la barre des 25 000 $. Avec Wall Street en vacances le 20 février, Bitcoin a dû faire face à trois jours en dehors des heures d’ouverture des bourses classique et donc avec une liquidité plus faible.

 

La semaine est moins chargé pour Bitcoin d’un point de vue macro-économique. Le prix est beaucoup plus influencé par des évènements propre à l’écosystème, tels que l’annonce de Kraken qui suspend le programme de staking pour les résidents US et donne l’ensemble des données clients à la SEC (Securities and Exchange Commission des États-Unis). Mais également, le 20 février, la Securities and Futures Commission de Hong Kong a présenté un nouveau régime de licence crypto qui proposait que toutes les bourses centralisées qui opèrent dans la région soient autorisées par le régulateur.

 

Concernant les indicateurs de tendance, le RSI en vue journalière (courbe bleue) est dans une zone de surachat, nous constatons toujours une divergence baissière depuis le 13 janvier. Le MACD (courbe bleue et orange) a connu un croisement haussier vendredi dernier, ce qui permet d’expliquer l’accélération depuis la fin de la semaine dernière. Enfin le stochastic RSI (dernière courbe en bas du graphique) est légèrement au dessus des 80 points, un signal haussier pour les prochains jours.

 

Si vous êtes un investisseur offensifs il toujours pertinent de se positionner sur Bitcoin  entre la moyenne mobile exponentielle (23 700$) et la VWAP (23 300$). On continue de voir des ordres d’achat entre 1M-10M$ sur Bitcoin ce qui est haussier pour la suite des évènements. 

Pour les plus défensifs, il faudra attendre un retracement important pour se positionner entre 19 500$-21 000$. 

Concernant le volume dans une vue horaire, l’actif se situe au-dessus du point de contrôle  (24 590 $), dans la zone de valeur on identifie clairement le seuil des 25 245$ qui fait office de résistance (Value area high, VAH) et les 21 863$ pour le support (Value area low, VAL).  Enfin, la map de liquidité sur Bitcoin a peu évolué depuis la semaine dernière, on retrouve nos vendeurs et acheteurs sur les mêmes positions. Par contre, l’activité sur les options est plus intéressante, on note un important flux de “call” (acteurs visant la hausse) sur les dernières 48h dans les zones suivantes : 26 000$, 28 000$ puis 30 000$. Ce qui est perçu comme un signe positif pour les prochaines semaines, ce sont principalement les insitutionnels qui utilisent les options. 

Ethereum (ETH) : 

L’avis Coinhouse :

 

Ethereum a commencé la semaine en se négociant en dessous de 1 700 $.  Puis dans le sillage de Bitcoin, la pair ETH / USDT a atteint un sommet à 1 722$ avant de retracer légèrement aujourd’hui sur les 1 680$. 

 

Ce début de semaine s’inscrit sur un format neutre avec une volatilité basse. Concernant les tendances, le RSI est au dessus des 55 points, de plus on observe la même divergence baissière que sur BTC. Le MACD est haussier, quant au stochastic RSI il se retrouve dans une zone de surachat. 

 

Pour le moment les vendeurs tiennent leurs positions depuis début février. Tant que l’on n’observe pas de changement de tendance, il est préférable d’aborder une position prudente sur les marchés. Dès lors qu’on observe un retracement ou une cassure d’un niveaux clés tels que 1750$ alors il sera possible d’accompagner le cours. 

 

Pour les investisseurs qui cherchent à se positionner sur Ethereum, il est préférable d’attendre des niveaux plus bas.. Pour les plus offensifs, les 1650$ peuvent être pertinent, qui représente un support clé sur lequel on retrouve un volume important, ainsi que la moyenne mobile exponentielle 50 jours. Pour les plus défensifs, on recommandera d’attendre un retracement en dessous des 1600$, notamment les 1560$ qui correspondent à un retracement fibonnaci depuis le 14 février. Sur une logique plus long terme, il est préférable d’attendre un chute du cours en dessous des 1400$ (précisemment 1395$). 

 

SPX :

L’avis Coinhouse :

 

L’indice S&P500 a connu une petite correction à la suite de l’accélération du niveau des taux d’intérêt. Cette dernière est en très grande partie liée aux dernières statistiques macroéconomiques qui laissent à penser que l’inflation pourrait repartir dans les mois à venir. Or le niveau actuel est déjà très au-delà de l’objectif des banquiers centraux. 

 

A ce stade, le mouvement du S&P500 semble plutôt correctif depuis ses points hauts atteint le 2 février. Compte tenu du mouvement haussier entamé le 22 décembre, la probabilité d’une continuation du mouvement haussier est plus élevée que celle d’un retournement de tendance. Il faut juste que le marché prenne son mal en patience et digère cette hausse des taux qui n’était pas attendue.

 

La zone des 3 970 – 4 020 est à surveiller de près si on veut maintenir un scénario haussier. Si les acheteurs refont surface cette semaine, la résistance potentielle reste dans la zone 4 150-4 160. Le prochain objectif se situe à 4300 points. 

 

Conclusion :

 

Nous sommes à la croisée des chemins, soit les acheteurs arrivent à reprendre la main et franchir les seuils clés pour continuer la tendance haussière afin d’atteindre les 30 000$ sur Bitcoin. Soit les vendeurs remportent cette bataille et renvoient Bitcoin sur ces supports clés. Les prochains événements macroéconomiques seront déterminants pour l’écosystème crypto. 

Tops & flops de la semaine (top 50 market cap)

Tops

1- Kusama (KSM) : +38,20%

2- Vechain (VET) : +33,09%

3- MultiversX (EGLD) : +24,43%

Flops

1-Terra Classic (LUNC) : -0,48%

2- Litecoin (LTC) : +2,63%

3- Maker (MKR) : +3,20%

 

Vous aimerez aussi.

Devenez un investisseur averti !