This website is available in your language EN   EN Close

Retrouvez toute l'actualité Crypto. > Analyses techniques > Le marché a enfoncé ses supports mais sans accélérer véritablement à la baisse …

Le marché a enfoncé ses supports mais sans accélérer véritablement à la baisse …

13 juin 2023

Temps de lecture 10 minutes

Canelle de Balasy

Partagez cet article

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share on Facebook
Share on Instagram
Share on Whatsapp

Pas grand chose de neuf n’a été publié la semaine passée du côté des nouvelles macroéconomiques. Au final, peu d’éléments sont sortis ces dernières semaines qui devraient infléchir la volonté prochaine d’entamer une pause de la part de la Fed. 2 scénarios centraux nous apparaissent. Le premier serait une pause dès ce FOMC (13-14 juin) et le deuxième une dernière hausse et une annonce pour une pause. C’est ce premier scénario qui est aujourd’hui anticipé par les opérateurs de marché. Ces 2 scénarios seraient positifs pour les actifs risqués à court terme, car c’est la nouvelle tant attendue depuis des mois. C’est sûrement après le début de cette pause que les doutes reviendront.

De manière plus détaillée, le taux 2 ans américain reprend des couleurs cette semaine pour s’échanger à 4.58% actuellement. Le doute semble revenir sur la croissance à venir et les mouvements de baisse de taux à venir une fois ce ralentissement en place. Le 10 ans US a suivi le mouvement en baissant à 3,74%. Un mouvement similaire a été observé en Europe avec des taux 10 ans qui baissent à 2,38%. 

Sur le marché des changes, le dollar a reperdu du terrain sur la semaine ne profitant plus du différentiel de taux avec les autres économies. L’EUR USD s’échange actuellement en dessous de 1,08. La prochaine zone de support se situe un peu au-dessus des 1,05. Il faudra observer une éventuelle accélération baissière sur cette paire là.

Le S&P 500 a cassé franchement les 4300 points et a immédiatement atteint sa résistance des 4330. C’est une très belle zone d’allègement pour ceux qui ont des positions longues. Et comme les marchés actions donnent souvent le tempo en ce qui concerne l’appétit pour le risque, il faudra observer avec encore plus d’attention cette zone. Si elle cède, le marché se dirigerait vers les 4630 puis le plus haut historique à 4818. Ce n’est pas notre scénario central mais avec la présence du FOMC, il faut rester ouvert à ce scénario.

D’un point de vue macroéconomique, la nouvelle importante de la semaine a été les chiffres du chômage. Avec une création d’emploi de 283,000 emplois dans le secteur privé, les attentes du marché ont été largement dépassées. Pour autant, le taux de chômage est lui sorti à 3,7%, au-dessus des attentes (3,5%) du marché et du mois précédent (3,4%). La progression de salaire horaire est ressortie en ligne avec les attentes (4,3%) et en baisse par rapport au mois précédent (4,4%). Au final, peu d’éléments sont sortis ces dernières semaines qui devraient infléchir la volonté prochaine d’entamer une pause de la part de la Fed. 2 scénarios centraux nous apparaissent. Le premier serait une pause dès ce FOMC (13-14 juin) et le deuxième une dernière hausse et une annonce pour une pause. Ces 2 scénarios seraient positifs pour les actifs risqués à court terme, car c’est la nouvelle tant attendue depuis des mois par les opérateurs. C’est sûrement après que les doutes reviendraient.

De manière plus détaillée, le taux 2 ans américain consolide cette semaine pour descendre à 4.45%. Le doute semble revenir sur la croissance à venir et les mouvements de baisse de taux à venir une fois ce ralentissement en place. Le 10 ans US a suivi le mouvement en baissant à 3,67%. Un mouvement similaire a été observé en Europe avec des taux 10 ans qui baissent à 2,32%. 

Sur le marché des changes, le dollar a consolidé sur la semaine, maintenant sa progression récente suite à l’accentuation du différentiel de taux avec les autres économies. L’EUR USD s’échange actuellement en dessous de 1,07. La prochaine zone de support se situe un peu au-dessus des 1,05. Il faudra observer une éventuelle accélération baissière sur cette paire là.

Le S&P 500 a franchi sa zone de résistance pour venir tutoyer les 4300 points. La prochaine résistance se trouve à 4330. Elle devrait être rapidement atteinte. Ce serait une très belle zone d’allègement pour ceux qui ont des positions acheteuses. Et comme les marchés actions donnent souvent le tempo en ce qui concerne l’appétit pour le risque, il faudra observer avec encore plus d’attention cette zone. Si elle cède, le marché se dirigerait vers les 4630 puis le plus haut historique à 4818. Ce n’est pas notre scénario central.

Au niveau des marchés crypto, la semaine a vu une nouvelle forte consolidation du marché et un échec à accélérer à la hausse. Plus de USD 350 million de liquidation ont eu lieu en fin de semaine passée, témoignant du positionnement haussier des spéculateurs. Le BTC a rapidement touché à nouveau sa zone de support un peu au-dessus des USD 25 000. Il en est de même pour l’ETH qui a lui cassé son support pour venir tester les USD 1 700. Les prix n’arrivent décidément pas à s’extraire de cette zone de congestion qui dure maintenant depuis près de 3 mois. Il est à noter que l’ETH a perdu du terrain vs BTC malgré la dynamique sur le staking. Aujourd’hui il y a une queue de plus de 45 jours pour arriver à faire cette opération, témoignant ainsi du regain pour l’ETH.

Selon CoinMarketCap, la capitalisation du marché est de 1 065 milliards de dollars en baisse par rapport à la semaine dernière (1 092 milliards de dollars):

  • La dominance de Bitcoin remonte fortement à 47,7% dans cette consolidation de marché, 
  • La meilleure performance des crypto-actifs les plus capitalisés (top 100) est à attribuer à Xrp (XRP) avec +4% sur une semaine. 

 

Bitcoin (BTC) :

L’avis Coinhouse : Neutre

Introduction : 

 

Bitcoin suscite une fois de plus l’attention alors que l’actif pourrait être sur le point d’entrer dans une phase de capitulation. Cette évaluation est influencée par divers facteurs, y compris l’environnement macroéconomique et les indicateurs techniques. 

 

Tendance : 

 

Les indicateurs techniques tels que le RSI stochastique et le MFI pointent vers un éventuel retournement de situation. Le RSI stochastique, actuellement à 51,74, a pénétré la zone de surachat, suggérant une correction ou un renversement potentiel à court terme. Parallèlement, le MFI, avec une valeur de 53,33, indique un sommet inférieur, témoignant d’une baisse de la pression d’achat par rapport aux niveaux précédents. Toutefois, il convient de noter que l’environnement macroéconomique, notamment les préoccupations concernant l’inflation, pourrait également influencer la tendance du marché du Bitcoin. 

 

Un bon nombre d’investisseurs ont retiré leurs investissements crypto de ces investissements. Binance a perdu plus de 3,3 milliards de dollars d’actifs au cours des sept derniers jours. D’autres bourses comme Coinbase et OKX ont vu leurs actifs baisser progressivement. À long terme, on ne sait pas comment ces actions de la SEC auront un impact sur l’industrie de la cryptographie. 

 

Le prix BTC / USD réagira ensuite aux prochaines données sur l’inflation américaine qui seront publiées plus tard dans la journée. Les analystes pensent que les chiffres montreront que l’inflation des prix à la consommation du pays a de nouveau baissé en mai. Ces chiffres arriveront un jour avant que la Réserve fédérale ne prenne sa décision. Le consensus parmi les traders est que la Fed décidera de laisser les taux d’intérêt inchangés entre 5% et 5,25%. Ce sera la première fois en dix réunions que la banque n’augmentera pas. Une pause de la Fed pourrait indiquer un éventuel pivot, ce qui serait une bonne chose pour les actifs risqués comme les crypto et les actions technologiques. 

 

L’histogramme de divergence de convergence moyenne mobile (MACD), un indicateur d’analyse technique largement suivi pour le Bitcoin (BTC), est passé en dessous de zéro sur le graphique hebdomadaire, ce qui est considéré comme un signal de vente. Certains craignent que cela puisse entraîner une baisse prolongée des prix, remettant en question la reprise haussière observée au début de l’année. Cependant, d’autres estiment que ce signal est miné par d’autres facteurs et que des événements macroéconomiques tels que l’indice des prix à la consommation américain et la décision de la Réserve fédérale pourraient influencer la performance du Bitcoin. Malgré le signal baissier du MACD, le Bitcoin maintient un support clé à environ 25 200 $. 

 

Oscillateurs : 

 

Les oscillateurs techniques présentent des signaux mitigés quant à la direction future du Bitcoin. L’analyse technique révèle que le niveau de RSI à 49,03 indique une position relativement neutre pour le Bitcoin. Cependant, il est important de considérer les implications de l’environnement macroéconomique actuel, marqué par des préoccupations croissantes liées à l’inflation. Cette dynamique pourrait potentiellement soutenir la demande pour des actifs tels que le Bitcoin.

 

Résistance/Support : 

 

Le Bitcoin se négocie actuellement à 26 093,79 dollars, avec une capitalisation boursière de 506,24 milliards de dollars. Le volume de trading sur 24 heures s’élève à 11,58 milliards de dollars, indiquant une participation active sur le marché. Au cours des dernières 24 heures, le Bitcoin a enregistré une variation de prix positive de 1,12%, démontrant ainsi une certaine résilience face aux fluctuations du marché. Dans ce contexte, les niveaux de support et de résistance clés, ainsi que les mouvements de prix associés, devront être surveillés de près. 

 

Volume : 

 

La forte baisse de la liquidité suggère que les market makers sont nerveux et cherchent à éviter les pertes liées à la volatilité ainsi que la possibilité non négligeable que leurs actifs puissent rester bloqués sur une plateforme, comme lors de l’effondrement de FTX. 

 

Depuis mars, on observe une diminution de la part de marché du dollar par rapport à l’euro. La part de marché de l’euro est maintenant de 18%, contre seulement 9% en début d’année par rapport au dollar. La profondeur du marché a connu une chute initiale lors de la crise bancaire de mars, chutant de plus de 40% en quelques jours avant de se rétablir. La récente baisse de la profondeur du marché est liée à Binance.US et Coinbase. La liquidité sur les autres plateformes s’est révélée beaucoup plus résiliente. Malgré les récentes difficultés bancaires dans le domaine de la crypto, de nouvelles sociétés financières émergent discrètement pour combler le vide.

 

Le volume mensuel agrégé des échanges de crypto sur 18 plateformes a atteint son niveau le plus bas depuis 2020. Au cours du deuxième trimestre de cette année, le volume a diminué régulièrement, reculant par rapport au pic atteint en mars lors de la crise bancaire. Les mois d’été sont généralement marqués par une activité et une volatilité plus faibles, et sauf en cas d’un autre événement majeur sur le marché, des tendances similaires sont à prévoir.

 

La volatilité implicite du BTC a commencé la semaine dernière plus basse que celle de l’ETH, mais les deux ont rapidement augmenté – notamment pour les dates d’expiration plus courtes – à la suite de l’annonce des poursuites judiciaires contre Binance. Cela signifie que les traders ont commencé à intégrer une plus grande volatilité, rendant les primes des options plus chères. 

 

Conclusion : 

 

En résumé, Bitcoin se trouve à un moment critique. Les indicateurs techniques, tels que le RSI stochastique et le MFI, indiquent une phase potentielle de capitulation, mais l’influence de l’environnement macroéconomique, notamment les préoccupations concernant l’inflation, ne peut être négligée. 

 

Ethereum (ETH) : 

L’avis Coinhouse : Neutre

 

Tendance: 

 

Ethereum tente de se redresser au-dessus du niveau de 1 740 $ par rapport au dollar américain. Cependant, il reste en dessous des niveaux de résistance clés de 1 780 $ et 1 800 $. Le prix est en dessous de la moyenne mobile simple de 100 heures et du niveau de 1 780 $. Une ligne de tendance baissière majeure a été brisée avec une résistance près de 1 740 $ sur le graphique horaire ETH/USD. Pour que Ethereum se redresse de manière stable, il est crucial de franchir les niveaux de résistance de 1 780 $ et 1 800 $. 

 

Oscillateur: 

 

Ethereum a connu une baisse importante, se rapprochant d’un creux sur plusieurs mois. Le prix a franchi la moyenne mobile sur 10 jours et se trouve actuellement dans une zone de survente selon l’indice de force relative (RSI). Pour renverser cette tendance, la force du prix devra dépasser la zone de 40,00 sur le RSI. Cependant, les vendeurs pourraient toujours garder un œil sur un support potentiel autour de 31,00. 

 

Résistances et supports: 

 

Les niveaux de résistance clés pour Ethereum se situent autour de 1 770 $, 1 780 $ et 1 785 $. Une cassure au-dessus de ces niveaux pourrait conduire à une hausse vers 1 820 $, 1 850 $ et éventuellement 1 880 $. D’un autre côté, les niveaux de support importants se trouvent autour de 1 730 $, 1 720 $ et 1 640 $. Une cassure en dessous de ces niveaux pourrait entraîner une dynamique baissière supplémentaire vers la zone de 1 600 $. 

 

Conclusion: 

 

En résumé, Ethereum fait face à des niveaux de résistance clés autour de 1 770 $ et 1 780 $. La capacité d’Ethereum à franchir ces niveaux déterminera probablement sa trajectoire future. L’indicateur RSI et la moyenne mobile sur 10 jours fournissent des indications sur la dynamique actuelle du prix. Cependant, il est essentiel de surveiller de près les mouvements du marché, en tenant compte de divers facteurs et indicateurs, pour prendre des décisions éclairées. Enfin, Ethereum se situe en dessous de la VWAP annuelle (valeur pondérée en fonction du volume), cela peut être considéré comme une indication de position longue. En effet, cela peut signifier que le prix actuel d’Ethereum est inférieur à la moyenne pondérée des prix de l’année, ce qui peut être perçu comme une opportunité d’achat pour certains traders. 

 

SPX :

 

Tendances : 

 

Le rallye habituel du vendredi a propulsé le prix vers un nouveau sommet de 2023 à 4322,6, situé dans la zone cible de résistance de longue date entre 4311 et 4325. Cependant, cette zone peut représenter une résistance majeure, et nous avons observé une réaction baissière lorsque le prix a chuté à 4291. La question qui se pose est de savoir si cela marque le début d’un renversement de tendance et s’il existe des signes de retournement. 

 

Résistances et supports : 

 

Sur le plan mensuel, le S&P 500 est confronté à une résistance évidente à 4325, et il sera important de surveiller son comportement autour de ce niveau jusqu’à la fin du mois. La tendance reste positive tant que le prix reste au-dessus du plus haut de 4231 du mois précédent. En termes de résistances, on peut noter 4325, le plus haut d’août, puis la zone de 4500. Quant aux supports, le niveau de 4195-4200, qui a récemment été franchi à la hausse, pourrait agir comme un niveau de soutien. 

 

La barre mensuelle en cours affiche un bon début de mois, mais elle se trouve maintenant à une résistance évidente à 4325. La manière dont le prix se comporte autour de ce niveau d’ici la fin du mois sera essentielle pour évaluer la situation globale. À court terme, une clôture proche ou inférieure à l’ouverture de 4281 pourrait inverser la vue positive actuelle. Au niveau hebdomadaire, la barre de la semaine affiche des plus hauts plus élevés, des plus bas plus élevés et une clôture plus élevée, ce qui n’indique pas une tendance baissière. Cependant, une épuisement haussier (Demark) sur le graphique quotidien suggère que des replis pourraient se produire après les nouvelles hausses, mais il est nécessaire d’observer la convergence des différents délais pour confirmer ces signaux. 

 

Conclusion : 

 

Dans l’ensemble, la tendance actuelle reste positive, avec des résistances clés à 4325 et 4363. Les prochains événements importants, tels que l’IPC et la réunion de la FOMC, auront un impact sur l’évolution des prix. Une lecture de l’IPC en ligne avec les attentes et une pause de la Fed pourraient entraîner une brève hausse, mais une rechute est probable par la suite. Il est important de surveiller la réaction du marché et d’attendre des signaux de retournement validés avant d’adopter un biais baissier. En attendant, des mouvements haussiers suivis de baisses brèves et non soutenues pourraient se produire à mesure que la tendance haussière se dénoue et que les acteurs de plus long terme vendent sur la force.

 

Avec le compte Premium de Coinhouse, la crypto n’aura plus de secrets pour vous. Un accompagnement construit sur-mesure, pour vous apporter toutes les connaissances et les conseils de nos experts afin de tout savoir de la crypto et de maîtriser vos investissements. Le compte premium de Coinhouse, ce sont des contenus exclusifs toutes les semaines, des formations et des webinaires réguliers, une formation initiale en direct pour maîtriser l’intégralité des bases crypto, et des rendez-vous fréquents avec votre chargé de compte pour gérer votre portefeuille. Prêt à démarrer ? 

Tops & flops de la semaine (top 50 market cap)

Les tops (7 jours) : 

Ripple (XRP) +1,57% 

Bitcoin (BTC) -0,51 

Ethereum (ETH) -4,26

 Les flops (7 jours) : 

Ren (REN) -30% 

The Sandbox (SAND) -30% 

Axie Infinity (AXS) -29%

 

Vous aimerez aussi.

Devenez un investisseur averti !