This website is available in your language $languageName   English Close

Solidarité Ukraine, nous accompagnons vos dons.  En savoir plus

Sélectionner une page

Retrouvez toute l'actualité Crypto. > Analyses techniques > Bitcoin est-il en phase d’accumulation ? La DeFi va-t-elle revenir en force en 2022 ?

Bitcoin est-il en phase d’accumulation ? La DeFi va-t-elle revenir en force en 2022 ?

4 janvier 2022

temps de lecture 6 minutes

avatar-auteur Julien Moretto

Après les traditionnels vœux de bonne année, peut-on espérer que celle-ci sera fructueuse sur le marché des crypto-actifs ? Le doute est permis après une fin d’année assez morne sur Bitcoin, qui perd 19% sur décembre, et un début janvier pour l’instant marqué par une volatilité très faible. Le cours du Bitcoin stagne autour de 41 700€ (47 000$) en ce 4 janvier, et reste finalement dans un range entre 40 000 et 46 100€ (45 000 et 52 000$) depuis le fort mouvement baissier du 4 décembre.

Dans notre analyse technique détaillée ci-dessous, nous verrons que le cours du Bitcoin est possiblement dans une phase d’accumulation qui serait assez similaire à celle de l’été dernier, mais qu’il doit confirmer cela en repassant au-dessus d’une résistance importante. Nous nous attarderons également sur Ethereum qui, malgré un mois de décembre difficile, présente une configuration plus haussière que celle du Bitcoin. Enfin, nous analyserons le possible réveil du secteur de la DeFi au travers du graphique de Aave.

Du côté du comportement des catégories d’investisseurs, pas de révolution pendant cette période de fin d’année. Les volumes et l’intérêt restent faibles du côté des spéculateurs comme du côté des institutionnels qui ne sont pas encore complètement revenus sur les marchés. En revanche, une analyse plus pointue des données on-chain, et notamment des gros portefeuilles et des échanges de bitcoins, montre que l’offre devient de plus en plus illiquide et que les gros investisseurs ne vendent toujours pas sur les niveaux de prix actuels. Des données qui tendent à confirmer une possible accumulation en cours avant une reprise de la tendance haussière, qui nécessiterait sans doute l’aide d’un catalyseur haussier, comme par exemple l’approbation d’un ETF Bitcoin Spot (adossé à des bitcoins physiques).

Du côté des altcoins, les grands gagnants du top 15 depuis un mois restent Terra (Luna) avec +29% et Avalanche (Avax) avec +23%. Mais depuis Noël, nous remarquons un potentiel début de retournement haussier sur les actifs liés à la DeFi. Aave signe ainsi une performance de +38% sur un mois. Les blockchains d’infrastructure ne sont pas en reste, avec Fantom qui gagne 90% en un mois, ou encore Cosmos (ATOM) avec +65%. Le secteur NFT / Metaverse marque une pause mais reste dans des structures de consolidation, à l’image de Axie Infinity (AXS).

Sur le plan macro-économique, les marchés financiers, en particulier Wall Street, ne semblent plus si inquiétés que cela par le variant Omicron. En effet, l’indice de référence S&P500 signe un nouveau record historique en ce 4 janvier. Mais c’est également le cas sur l’indice français CAC40. Finalement, l’année 2021 a été très favorable aux indices boursiers. Est-ce que l’année 2022 sera aussi positive ? C’est peu probable. Les yeux seront rivés sur le mois de mars et les décisions finales de la FED sur la remontée des taux directeurs. En ce début d’année, le spectre d’une inflation durable refait surface, et les taux obligataires américains à 10 ans sont en forte hausse. Une remontée généralisée des taux ne sera pas une situation favorable aux actifs risqués, donc prudence sur ce point.

  • Selon CoinGecko, la capitalisation est restée stable, autour de 2400 milliards sur les deux dernières semaines.

  • La dominance de Bitcoin baisse encore un peu par rapport à décembre pour s’établir sur des plus bas historiques autour de 38%.

  • La meilleure performance des cryptomonnaies les plus capitalisées est à attribuer à Cosmos (ATOM) avec 39% sur une semaine.

En résumé : En bilan de 2021, nous pouvons dire que l’année reste très correcte pour le marché des crypto-actifs. Bitcoin reste haussier sur un an, mais a perdu beaucoup de sa dominance. Les altcoins en ont beaucoup profité, avec de très grosses performances, à l’image de Solana ou Terra. Le marché crypto se diversifie et se complexifie en même temps. Pour entamer 2022 du bon pied, il manque une séance de rupture haussière pour le Bitcoin, et idéalement une cassure sur l’unité de temps journalière de la résistance des 52 000 / 53 000$.

Bitcoin (BTC)

L’avis Coinhouse : 
Conserver

  • Bitcoin cote autour de 41 700€ (47 000$) ce 4 janvier, en baisse d’environ 7% sur une semaine. Bitcoin pourrait être dans une phase d’accumulation. La volatilité a été faible depuis la forte baisse du 4 décembre 2021. Depuis, son cours navigue entre 40 000 et 46 100€ (45 000 et 52 000$). Il manque véritablement une séance de rupture haussière qui permettra au cours de franchir clairement la grande zone de résistance autour de 46 000 à 47 000€ (52 000 à 53 000$). Pour les investisseurs les plus prudents, il n’y aura pas de nouveau signal d’achat avant le franchissement de cette zone. Les investisseurs de long-terme peuvent conserver leurs positions.

  • Attention, si les vendeurs prennent à nouveau la main et cassent le support des 39 900€ (45 000$), le cours ira très probablement sur le niveau de prix situé entre 35 400 à 37 100€ (40 000 à 42 000$). Une zone que les acheteurs devront tenir sous peine de basculer en tendance baissière.

Ethereum (ETH)

L’avis Coinhouse : 
Achat sur cassure

  • Ethereum (ETH) perd 4,6% sur une semaine et cote autour de 3410€ (3850$) ce 4 janvier. Mais d’un point de vue graphique, Ethereum reste plus haussier que Bitcoin. Le mouvement de prix observé depuis début novembre est une correction bien moins profonde que celle du Bitcoin. Les probabilités de repartir plus fortement à la hausse sont donc en faveur d’Ethereum. Le support de 3350€ (3800$) a bien tenu depuis un mois. Malgré tout, face au manque de dynamisme du marché au global, notre recommandation ne change pas par rapport à l’année dernière : les investisseurs qui ne souhaitent pas prendre de trop gros risques préfèreront attendre que le cours repasse en unité de temps journalière au-dessus des 4250$ et de la moyenne mobile à 50 jours. Il n’y a qu’à ce moment-là qu’un signal plus haussier ce sera mis en place.

AAVE

L’avis Coinhouse : 
Achat

  • AAVE perd 3,6% cette semaine et cote autour de 238€ (269$). Cependant, l’actif est possiblement en train d’amorcer une phase de retournement haussier qui rend les tentatives d’achats intéressantes. À l’image du secteur de la DeFi qui était à la peine au deuxième semestre 2021, Aave est peut-être enfin en train de terminer une longue correction qui dure depuis mai 2021. Il est primordial de noter que la zone polarisante située entre 245 et 265$ est une zone clé, qui a été refranchie à la hausse le 24 décembre dernier. Depuis, le cours se stabilise dans cette zone qui a déjà fait office de support à l’automne 2021. Autrement dit, des achats sur Aave sont envisageables pour jouer dans un premier temps un rebond qui reconduira dans la zone de résistance des 400$. En revanche, il faut absolument que le plus bas du 30 décembre à 235$ soit maintenu pour que ce scénario reste valide.

Tops & flops de la semaine (top 50 marketcap)


Tops

1- Cosmos (ATOM) : +39%
2- Fantom (FTM) : +35%
3- Internet Computer (ICP) : +19%


Flops

1- Shiba Inu (SHIB) : -15%
2- Decentraland (MANA) : -13%
3- Theta Network (THETA) : -13%

Dans cet article, toute information est donnée à titre indicatif, même si elle a été établie à partir de sources sérieuses et réputées fiables. Elle ne saurait constituer de la part de Coinhouse ni une offre d’achat ou de vente d’actifs numériques, ni une offre de services sur actifs numériques et ne peut être assimilée à un conseil, une incitation ou une recommandation à opérer sur les actifs numériques visés. Elle constitue une simple information dont l’utilisateur conserve l’absolue maîtrise. Nous vous informons que si vous choisissez d’investir dans les actifs numériques, vous devez connaître nos conditions générales de ventes (https://bit.ly/2FGW2ek) et accepter les différents risques listés et définis sur notre page d’avertissement légal (https://bit.ly/3c4sQKc)

Vous aimerez aussi.

Devenez un investisseur averti !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.