This website is available in your language $languageName   EN Close

Solidarité Ukraine, nous accompagnons vos dons.  En savoir plus

Retrouvez toute l'actualité Crypto. > Actualités > The Merge, évolution majeure d’Ethereum, aura lieu le 15 septembre

The Merge, évolution majeure d’Ethereum, aura lieu le 15 septembre

8 septembre 2022

temps de lecture 5 minutes

avatar-auteurChloe Bellanca

Qu’est-ce que The Merge ?

The Merge est une mise à jour majeure du protocole Ethereum. Elle permettra principalement un changement du mécanisme de vérification des transactions sur cette blockchain, et préparera les évolutions futures prévues pour 2023 et au-delà. Nous vous expliquons tous les détails à connaître sur cette évolution.

Pourquoi modifier la méthode de vérification des transactions ?

Aujourd’hui, la vérification des transactions sur Ethereum se fait par un mécanisme bien connu appelé minage par preuve de travail, comme sur Bitcoin. Ce mécanisme implique d’utiliser 24h/24 du matériel informatique puissant. On estime à plus de 100 TWH/an la consommation énergétique uniquement pour Bitcoin.

Cet état de fait est à modérer : les opérations de minage utilisent aujourd’hui plus de 60% d’énergie renouvelable, et en constante augmentation, voire de l’énergie produite mais non utilisée (“contrat d’enlèvement”). 

Malgré cette évolution, beaucoup de personnes et d’organisations reprochent à Ethereum comme à Bitcoin la vérification des transactions par preuve de travail, et des entreprises vont jusqu’à refuser d’utiliser Ethereum à cause des critères ESG (Environnemental, Sociétal et Gouvernance).

Quel sera le nouveau mode de vérification des transactions ?

Ethereum va basculer de la méthode de vérification en preuve de travail à la preuve d’enjeu. En preuve d’enjeu, n’importe qui peut devenir un vérificateur, à condition de posséder 32 ethers et un ordinateur connecté constamment au réseau. Au lieu d’être mis en concurrence, les vérificateurs sont tirés au hasard à chaque nouveau bloc créé sur la blockchain, donc un seul travaille au lieu de tous simultanément.

On estime que la vérification par preuve d’enjeu consomme 99% d’énergie en moins que la preuve de travail.

Quand The Merge va-t-il se produire ?

On sait désormais que the Merge aura lieu entre le 14 septembre au soir et le 15 septembre 2022 au matin, heure française. L’heure exacte n’est pas encore déterminée, car elle dépend principalement de la puissance de calcul en temps réel des mineurs actuels. Au fur et à mesure que la date se rapprochera, l’heure exacte deviendra plus précise.

Ethereum est-il le seul actif impacté ?

Il ne faut pas oublier qu’Ethereum n’est pas un crypto-actif isolé, mais l’actif principal d’un écosystème complexe. Tous les actifs fonctionnant sur la blockchain Ethereum seront donc également impactés par The Merge. L’ensemble des services de finance décentralisée (DeFi) fonctionnant sur Ethereum sont bien entendu également dépendants de cette mise à jour.

La liste des cryptos sur la plateforme Coinhouse susceptibles d’être impactées est la suivante : ETH, LINK, MKR, REP, SHIB, BAT, UNI, MATIC MANA, APE, AXS, SAND, THETA, MKR, FTM, PAXG, CRV, LRC, ENJ, KNC, SNX, YFI, BAL, UMA

Que va-t-il se passer si je détiens des ethers ?

Il n’y aura aucun impact sur vos ethers suite à cette évolution. Leur nombre ne changera pas, et leur valeur dépendra toujours de l’évolution des cours sur le marché.

Un certain nombre de mineurs ont décidé de créer un nouvel actif basé sur Ethereum, appelé Ethereum Proof of Work (ETHW), et qui pourrait continuer à fonctionner sur le même principe qu’Ethereum. ETHW est distinct des crypto-actifs actuels, notamment Ethereum Classic (ETC).

Tous ceux qui détiennent des ethers en direct se verront crédités d’un ETHW par ether détenu sur cette même adresse (si vos ethers sont conservés chez Coinhouse, vous trouverez plus de détails sur ce cas en particulier plus bas dans l’article).

Quelles manipulations les détenteurs d’Ethereum devront-ils effectuer ?

Vous n’avez absolument rien à faire. Qu’ils soient stockés sur une plateforme comme Coinhouse ou dans un portefeuille que vous possédez physiquement comme un Ledger Wallet, aucune manipulation de quelque nature que ce soit n’est nécessaire, et la bascule se fera automatiquement.

Si vous disposez d’un portefeuille personnel, nous vous conseillons par prudence de ne pas déclencher de transactions sur le réseau Ethereum pendant l’événement et au moins une heure après, le temps de vérifier que tout s’est correctement déroulé.

Quelles actions seront entreprises par Coinhouse ?

Aucune pause n’est prévue dans le fonctionnement du réseau Ethereum, mais afin d’appliquer la plus grande prudence lors de cette opération, les transactions relatives à Ethereum ainsi que les dépôts et retraits de cet actif sur la plateforme Coinhouse seront bloquées au plus tard six heures avant The Merge. La plupart des plateformes d’échange de crypto-actifs dans le monde vont procéder de même. 

Lorsque nos équipes techniques auront déterminé que la mise à jour s’est correctement déroulée et que le réseau est stable, nous posterons un message sur Twitter via notre compte @CoinhouseHQ pour prévenir nos clients, avant de remettre en route toutes les fonctionnalités de notre plate-forme.

Ces procédures s’appliquent également pour tous les actifs présents sur Coinhouse fonctionnant sur la blockchain Ethereum listés précédemment.

Les clients de Coinhouse bénéficieront-ils du nouvel actif ETHW ?

Concernant l’ETHW, si ce crypto-actif génère suffisamment d’intérêt sur le marché et qu’une cotation est établie sur des plateformes offrant suffisamment de liquidité, Coinhouse revendra les ETHW générés et créditera la contrevaleur en USDT des ETHW sur le compte de ses clients qui possèdent de l’Ethereum au moment de The Merge.

Il en sera de même pour les produits de gestion Coinhouse ainsi que dans les Livrets Crypto, sous condition où il serait possible de récupérer les ETHW auprès de nos contreparties financières.

Est-on sûr que cela va fonctionner ?

The Merge est en fait la fusion entre le réseau principal Ethereum appelé “mainnet” et le futur réseau fonctionnant en preuve d’enjeu, appelé Beacon Chain.

La Beacon Chain est déjà en ligne depuis décembre 2020 et fonctionne en parallèle depuis cette date. Si elle ne valide pas officiellement les transactions, ses validateurs font déjà le travail nécessaire, qui n’a plus qu’à être rendu officiel lors de la bascule prévue.

Il n’y a jamais de garantie absolue qu’une mise à jour à telle échelle se déroule sans anicroche, mais les développeurs travaillent d’arrache-pied sur cette fusion depuis plus d’un an. Si un problème survenait, il serait possible de revenir en arrière et de continuer à faire fonctionner le mainnet comme avant.

Y-a-t-il d’autres conséquences de The Merge ?

A l’heure actuelle, la création monétaire sur Ethereum résulte de la somme des actifs créés par le mécanisme en preuve de travail, soit environ 13000 ETH par jour, et des actifs créés par la beacon chain, soit environ 1600 ETH par jour. Après The Merge, seule la création monétaire en preuve d’enjeu perdurera. On peut donc s’attendre à une diminution de 90% de la création monétaire d’Ethereum, donc à une raréfaction de l’actif. Sur le long terme, il est possible que ce mécanisme tire fortement le prix d’Ethereum à la hausse.

Quel sera l’impact sur le coût des transactions sur le réseau Ethereum ?

A priori, The Merge n’aura pas d’impact sur le prix du gas, c’est-à-dire le coût des transactions Ethereum, même si celui-ci est en ce moment très bas. Il se pourrait que ces coûts repartent à la hausse lors d’un prochain regain d’intérêt sur le marché.

Quel sera l’impact pour les validateurs d’Ethereum actuels ?

L’impact pour les validateurs d’Ethereum actuels est prévu comme étant positif: ils devraient voir leur rémunération augmenter de 50%, ce qui pourrait créer une forte demande sur le marché du staking. 

Une fois The Merge réalisé, quelle sera la suite pour Ethereum ?

L’équipe de développement d’Ethereum a déjà commencé à travailler sur les futures évolutions du protocole. L’évolution la plus attendue concerne ce qu’on appelle le sharding, qui devrait arriver en 2023. Elle devrait permettre au réseau Ethereum de traiter des dizaines de milliers de transactions par seconde, bien au-delà de ce qu’il peut actuellement gérer. 

Ethereum aura alors potentiellement rattrapé le retard qu’il a pu accumuler face à ses concurrents comme Solana ou Avalanche, qui affichent déjà des chiffres impressionnants en termes de transactions traitées par seconde.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter notre service client à support@coinhouse.com ou au +33 1 82 88 29 51 ou encore vous rapprocher de votre chargé de compte.

 

Vous aimerez aussi.

Audius, l’alternative décentralisée à Spotify

Audius, l’alternative décentralisée à Spotify

Comment Audius veut mieux rémunérer les artistes grâce à la blockchain Comment utiliser la blockchain pour rémunérer plus équitablement les artistes ? C’est la question à l’origine de la création d’Audius, une alternative décentralisée aux services de streaming audio...

Idée reçue : la crypto c’est un monde d’hommes

Idée reçue : la crypto c’est un monde d’hommes

Lorsqu’on mélange deux milieux historiquement masculins (la finance et la technologie), on peut s’attendre à un résultat qui s’apparente à un « boys club ». Mais les femmes n’ont pas l’intention de regarder passer la révolution de la finance décentralisée depuis le...

Devenez un investisseur averti !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.