This website is available in your language $languageName   English Close

Solidarité Ukraine, nous accompagnons vos dons.  En savoir plus

Retrouvez toute l'actualité Crypto. > Actualités > Revue de presse du 03/03/2022 : la Chine durcit sa législation afin d’emprisonner ceux qui lèvent des fonds en crypto

Revue de presse du 03/03/2022 : la Chine durcit sa législation afin d’emprisonner ceux qui lèvent des fonds en crypto

3 mars 2022

temps de lecture 3 minutes

avatar-auteur Elodie Messeant

Banques et Institutions

Les membres de l’UE prévoiraient que le chien de garde de la lutte contre le blanchiment d’argent supervise les entreprises crypto d’ici 2024

Selon un rapport publié mardi par Bloomberg, un groupe de pays membres de l’Union européenne, dirigé par l’Allemagne, prévoit d’inclure les entreprises crypto dans le champ d’application du programme de lutte contre le blanchiment d’argent, qui serait sous l’Autorité de lutte contre le blanchiment d’argent de la Commission européenne.

La Chine durcit sa législation afin d’emprisonner ceux qui lèvent des fonds en crypto

Les tribunaux chinois peuvent désormais prononcer des peines d’emprisonnement à l’encontre des personnes qui lèvent des fonds en crypto auprès du public. Les peines d’emprisonnement varieront de moins de trois ans à plus de dix ans, en fonction du montant collecté. La répression chinoise en matière de crypto a profité aux États-Unis, qui ont pu dépasser la Chine en tant que premier marché pour le minage de bitcoins. Les États-Unis représentent désormais plus de 35% du taux de hachage de Bitcoin.

Dans une nouvelle loi sur les données, la Commission Européenne vise à mieux contrôler les smart-contracts

Le projet de loi du 23 février porte sur la protection globale des données personnelles et de la vie privée au sein de l’Union Européenne. Notamment, l’article 30, tel qu’il est actuellement rédigé, obligerait les applications utilisant des smart-contracts à inclure un kill switch. Un article exige :
“[E]n s’assurant qu’un mécanisme existe pour mettre fin à l’exécution continue des transactions : le contrat intelligent doit inclure des fonctions internes qui peuvent réinitialiser le contrat ou lui donner l’ordre d’arrêter ou d’interrompre l’opération afin d’éviter de futures exécutions (accidentelles).”

Le Parlement européen reporte le vote du projet de loi sur les crypto à cause du Proof-of-Work

L’organe gouvernemental a annulé un vote sur le dispositif Markets in Crypto Assets (MiCA), qui devait avoir lieu lundi. Mme Berger a déclaré que le Parlement devait clarifier “la question du proof-of-work”. Cette demande de clarification pourrait avoir été motivée par des rapports selon lesquels une fuite du projet de MiCA proposait d’interdire l’utilisation des crypto dans l’UE en raison de leur utilisation énergétique. De nombreux législateurs et régulateurs de l’UE ont appelé à une interdiction du minage “proof-of-work”, à mesure que le marché crypto se développe, et que les impacts du changement climatique deviennent plus visibles.

Le CME lancera des options sur le Bitcoin et l’Ether en mars

Le Chicago Mercantile Exchange (CME) a annoncé son intention de lancer des options micro Bitcoin et Ether, ouvrant ainsi le marché des dérivés crypto aux petits investisseurs. Ces micro options BTC et ETH auront une taille de contrat équivalente à un dixième de leurs jetons sous-jacents respectifs et seront lancées le 28 mars. À l’heure actuelle, le CME propose des options de taille normale pour le Bitcoin avec une taille de contrat de 5 BTC.

 

Écosystème

Le géant du commerce électronique Rakuten lance sa propre place de marché NFT

La place de marché NFT de Rakuten proposera aux utilisateurs des pièces de collection numériques dans le domaine du sport et du divertissement, comme la musique et les dessins animés. Rakuten offrira des services de minage de crypto aux détenteurs de propriété intellectuelle (PI) pour créer des actifs numériques de leur PI. Le premier dépôt NFT de Rakuten aura lieu le 25 février et comprendra des actifs numériques d’un anime appelé Ultraman.

Technologie

Les NFT sont les actifs les plus demandés sur Ethereum

Les NFT ont accru leur influence par rapport aux stablecoins et aux jetons ERC-20 en matière de transferts sur le réseau Ethereum depuis juillet dernier. Les transferts quotidiens de NFT atteignent désormais une moyenne historique de plus de 300 000, soit une augmentation de 600% depuis juillet. Les transferts d’altcoins ont chuté de 39%, passant de 42 000 à environ 30 000 par jour. Les transferts de stablecoins sont passés d’environ 24 000 en juillet à 18 000 au 23 février, soit une baisse de 25%.

image.png

 

Chiffres

Vous aimerez aussi.

Devenez un investisseur averti !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.