This website is available in your language $languageName   English Close

Retrouvez toute l'actualité Crypto > Actualités > Revue de presse du 28/09/2021 : la Chine bannit pour la énième fois les crypto-actifs

Revue de presse du 28/09/2021 : la Chine bannit pour la énième fois les crypto-actifs

28 septembre 2021

temps de lecture 3 minutes

avatar-auteurElodie Messeant

Banques et institutions

Pour la septième fois depuis 2013, la Chine bannit le Bitcoin

La Banque Populaire de Chine (BPC) a déclaré que les exchanges crypto ainsi que les produits dérivés éventuels seront désormais considérés comme des activités illégales. Les sites CoinGecko, CoinMarketCap et TradingView sont devenus inaccessibles, le géant de l’e-commerce Alibaba a cessé de vendre du matériel informatique pour le minage de crypto, et le cours de l’USDT contre le yuan a chuté de 7%.

Les plus gros investisseurs délaissent Bitcoin pour les produits dérivés sur Ethereum

La banque d’investissement américaine, JPMorgan, a révélé l’attrait progressif des investisseurs institutionnels pour les produits dérivés sur Ethereum, qui en contrepartie délaissent progressivement le Bitcoin. Le premium sur des contrats à terme Ethereum est à 1% au-dessus du cours, preuve que la demande tire le prix vers le haut.

L’Etat du Kentucky ordonne à Celsius de cesser ses offres de comptes rémunérés

Auparavant retoquée par l’Etat du New Jerset et du Texas, Celsius a été contrainte de faire marche-arrière sur ses offres de compte rémunéré aux taux d’intérêts élevés. La plateforme BlockFi a quant à elle reçu une interdiction semblable de la part de 5 états américains, qui soulignent le danger que de tels produits font courir aux investisseurs.

Ecosystème cryptoactifs

Est-ce fini pour les NFTs ?

Les ventes de NFTs sont en chute libre depuis la fin du mois d’août. 73% des NFTs sur OpenSea n’ont connu qu’une seule transaction en 90 jours. Malgré des ventes importantes médiatisées, le marché serait très illiquide: le nombre de transactions quotidiennes a par exemple diminué de 130000 à 40000. Certains obervateurs n’hésitent plus à prédire la fin de ce marché en faisant le parallèle avec les ICOs de 2017.

Les plus grands pools de minage Ethereum en Chine ferment leurs portes

Les second et quatrième plus grands pools de minage Ethereum, Sparkpool et BeePool, vont cesser leurs services suite à une répression sévère du minage et de l’écosystème des crypto-actifs par la Banque Populaire de Chine (BPC). En conséquence, le taux de hachage d’Ethereum, à savoir la vitesse de validation des transactions d’une blockchain, a baissé de plus de 8% en 24h.

Aave Arc, plateforme dérivée de Aave, prépare son lancement

Aave Arc est un clone de la plateforme Aave, mais avec une particularité: les possesseurs de comptes sont authentifiés, ce qui permet de respecter les régulations en matière de blanchiment. Aave espère ainsi attirer des investisseurs institutionnels à utiliser ses services de crédit et serait la première plateforme DeFi à respecter ces régulations.

Twitter instaure un système de pourboire en bitcoins pour les utilisateurs d’iOS

Le célèbre réseau social a officiellement déployé un service de pourboires en bitcoins via le réseau Lightning Network. Les utilisateurs de Twitter pourront financer leurs créateurs favoris par le biais de ce service, et intégrer leur adresse crypto pour l’envoi et la réception de bitcoins via l’application financière Strike. Pour l’instant, le service n’est disponible qu’aux utilisateurs d’iOS.

Andre Cronje lance une plateforme de trading de NFTs

Le créateur de Yearn Finance se pose en concurrent direct de OpenSea, en créant la plateforme Artion. Le site proposera des fonctionnalités identiques à OpenSea, à quelques détails près: Artion ne prendra aucune commission sur les transactions, et fonctionnera sur la blockchain Fantom, avec des coûts de commissions extrêmement faibles. Pour André Cronje, “ce n’est pas une question d’argent, il s’agit d’envoyer un message”.

Le volume des produits dérivés de l’exchange dYdX dépasse celui de Coinbase

Les traders chinois affluent sur échanges décentralisés, notamment dYdX. La plateforme a vu ses transactions dépasser 4,3 milliards de dollars au cours des dernières 24h pour la première fois, contre 3,7 milliards de dollars pour Coinbase. Cette hausse des volumes s’explique par la nouvelle vague de répression en Chine, et le caractère difficilement censurable des exchanges décentralisés comme dYdX.

L’activité des gros porteurs de Bitcoin à son plus haut niveau

Malgré la baisse relative du Bitcoin depuis un mois, les plus gros porteurs n’ont jamais acheté autant avec des échanges records BTC/USD à hauteur de 60 000$, et plus de 10 milliards de transactions impliquant plus de 10 millions de dollars. Ces montants sont encore plus élevés que lorsque le cours du Bitcoin avoisinait 55-60,000$.

Chiffres

Vous aimerez aussi.

Devenez un investisseur averti !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.