This website is available in your language EN   EN Close

Retrouvez toute l'actualité Crypto. > Actualités > Qu’est-ce qu’une DAO crypto et comment les entreprises peuvent-elles s’en inspirer ?

Qu’est-ce qu’une DAO crypto et comment les entreprises peuvent-elles s’en inspirer ?

23 mai 2023

Temps de lecture 5 minutes

Canelle de Balasy

Partagez cet article

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share on Facebook
Share on Instagram
Share on Whatsapp

Une DAO, ou Organisation Autonome Décentralisée, est un concept clé dans l’écosystème des cryptomonnaies. Il s’agit d’une entité organisationnelle qui est gérée par un ensemble de règles prédéfinies et exécutées par un protocole informatique décentralisé. Contrairement aux organisations traditionnelles qui dépendent de structures hiérarchiques et de décisions prises par des individus ou des entités centrales, les DAO fonctionnent de manière autonome et transparente grâce à la technologie de la blockchain.

Une DAO est généralement basée sur une blockchain publique, telle que Ethereum, et elle utilise des contrats intelligents pour régir son fonctionnement. Ces contrats intelligents sont des programmes informatiques auto-exécutables et auto-vérifiables qui définissent les règles de gouvernance et les interactions au sein de la DAO. Ils sont immuables et sécurisés par la blockchain, ce qui garantit la transparence et la confiance dans les opérations de la DAO.

Les décisions au sein d’une DAO sont prises de manière collective par les membres ou les détenteurs de tokens de la DAO. Chaque membre a généralement un droit de vote proportionnel à sa participation dans la DAO. Les propositions et les décisions peuvent concerner divers aspects, tels que l’allocation des fonds, les changements de protocole, l’adoption de nouvelles fonctionnalités ou la gouvernance interne.

Les avantages d’une DAO résident dans sa nature décentralisée et transparente. Elle permet une participation ouverte à tous les détenteurs de tokens, sans qu’un tiers de confiance soit nécessaire pour superviser les opérations. De plus, les DAO peuvent être utilisées pour construire des écosystèmes autonomes où les utilisateurs peuvent contribuer, bénéficier des services et influencer les décisions de manière équitable et démocratique.

Cependant, il est important de noter que les DAO peuvent également présenter des défis. Les décisions collectives peuvent être difficiles à coordonner et à mettre en œuvre efficacement. De plus, en raison de la nature immuable des contrats intelligents, les DAO peuvent être vulnérables aux erreurs de code ou aux attaques malveillantes, ce qui nécessite une sécurité et une diligence accrues lors de leur conception et de leur utilisation.

Des cas d’utilisation variés

Pour être plus précis sur les nombreux cas d’usage des DAO, voici trois exemples de DAO différents, illustrant la diversité des cas d’utilisation et des fonctionnements :

  1. The DAO (Decentralized Autonomous Organization) : The DAO était une DAO pionnière lancée sur la blockchain Ethereum en 2016. Son objectif était de créer une organisation décentralisée permettant aux détenteurs de tokens de voter sur des propositions d’investissement dans des projets blockchain. Les participants votaient sur l’allocation des fonds de The DAO et, en retour, recevaient des tokens représentant leur participation. Malheureusement, The DAO a rencontré des problèmes de sécurité et a été victime d’une exploitation de vulnérabilités, ce qui a entraîné une importante perte de fonds et une bifurcation de la blockchain Ethereum pour récupérer les fonds volés.
  2. MakerDAO : MakerDAO est une DAO qui fonctionne sur la blockchain Ethereum et offre une plateforme de prêt décentralisée et stablecoin appelée Dai. Les détenteurs de tokens Maker (MKR) peuvent participer à la gouvernance de MakerDAO en votant sur des propositions liées aux paramètres économiques de la plateforme. L’un des aspects uniques de MakerDAO est son mécanisme de stabilisation qui utilise des actifs en garantie pour maintenir la parité de Dai avec le dollar américain. Les participants peuvent également bloquer des actifs en garantie pour émettre de nouveaux Dai.
  3. Aragon : Aragon est une plateforme qui permet la création et la gestion de DAO. Elle offre des outils et des contrats intelligents pour faciliter la mise en place d’une DAO personnalisée. Aragon permet aux utilisateurs de créer des règles de gouvernance, de voter sur les décisions et d’allouer des fonds. Les DAO créées sur Aragon peuvent être utilisées pour diverses applications, telles que la gouvernance d’une communauté, la gestion de fonds communs ou l’organisation de projets collaboratifs. Aragon offre également des fonctionnalités d’extension pour ajouter des modules spécifiques aux besoins de chaque DAO.

Ces exemples illustrent la variété des fonctionnements et des cas d’utilisation des DAO. Ils démontrent comment les DAO peuvent être utilisées pour la gouvernance décentralisée, la prise de décision collective et la gestion des actifs dans divers domaines tels que les investissements, les prêts et la gouvernance communautaire. Chaque DAO a ses propres mécanismes de gouvernance et règles spécifiques qui sont définis par les contrats intelligents et les participants impliqués.

 

Comment s’inspirer des DAO en tant qu’entreprise ?

Même si une entreprise n’est pas prête à se transformer en une DAO complète, elle peut certainement s’inspirer des pratiques de gouvernance utilisées dans les DAO pour modifier certains aspects de sa gouvernance traditionnelle. Voici quelques exemples de pratiques de gouvernance inspirées des DAO que les entreprises peuvent adopter :

  1. Participation et prise de décision collective : Les DAO mettent l’accent sur la participation active de tous les membres dans la prise de décision. Les entreprises peuvent encourager une plus grande participation en permettant à leurs employés de donner leur avis sur des questions clés, de proposer des idées et de participer à des processus de prise de décision collectifs. Cela peut être réalisé par le biais de réunions régulières, de forums en ligne ou d’autres plateformes de collaboration.
  2. Transparence et responsabilité : Les DAO sont généralement transparentes, avec des décisions et des actions enregistrées sur la blockchain. Les entreprises peuvent adopter une approche similaire en fournissant des informations claires sur leurs objectifs, leurs politiques et leurs performances. La transparence renforce la confiance des employés, des investisseurs et des parties prenantes, tout en favorisant une plus grande responsabilité au sein de l’entreprise.
  3. Partage des bénéfices et des incitations : Les DAO offrent souvent des incitations sous forme de tokens ou de jetons pour encourager la participation et la contribution des membres. Les entreprises peuvent adopter des mécanismes de partage des bénéfices ou des programmes d’incitation pour récompenser les employés en fonction de leurs performances et de leur contribution à la réussite de l’entreprise. Cela peut stimuler la motivation, l’engagement et l’alignement des intérêts.
  4. Expérimentation et itérations : Les DAO sont connues pour leur agilité et leur capacité à s’adapter rapidement aux changements. Les entreprises peuvent adopter une approche similaire en encourageant l’expérimentation, en favorisant un environnement où les erreurs sont considérées comme des opportunités d’apprentissage et en permettant des itérations rapides pour améliorer les processus et les produits.

En incorporant ces éléments de gouvernance inspirés des DAO, les entreprises peuvent promouvoir une culture participative, transparente et innovante. Cela peut favoriser l’engagement des employés, stimuler la créativité et la collaboration, et améliorer globalement la gouvernance et la performance de l’entreprise.

 Avec le compte Business+ Coinhouse, faîtes entrer votre entreprise dans la crypto finance. Diversifiez votre trésorerie et optimisez vos solutions de  paiements inter et intra entreprises grâce aux cryptoactifs. Le compte Business+, c’est aussi la possibilité de stocker vos actifs de manière sécurisée, de vous faire accompagner dans la gestion et le suivi de vos actifs numériques et d’incorporer les cryptos à votre bilan en toute facilité grâce aux recommandations de votre conseiller dédié.

Vous aimerez aussi.

Femme & web3 : Syndrome de l’imposteur

Femme & web3 : Syndrome de l’imposteur

Il y a encore trois ans, à mes débuts dans le milieu du Web3, jamais je n’aurais imaginé pouvoir m’exprimer comme je le fais aujourd’hui à travers différents écrits, ou lors de prises de parole à des événements. Souvent empreinte de doute chaque fois que mon avis était sollicité, je ne me sentais pas légitime. Pourtant, j’ai réussi à surmonter ce sentiment et, petit à petit, je prends de plus en plus la parole. Pour toutes celles et ceux qui, comme moi, se sentent bloquées par ce plafond de verre, se sentent illégitimes et pas à leur place, voici les trois choses qui m’ont aidée à aller de l’avant et à franchir ce cap.

Devenez un investisseur averti !