This website is available in your language EN   EN Close

Retrouvez toute l'actualité Crypto. > Actualités > Nouveau plus haut annuel sur l’imminence du lancement du premier ETF spot sur le BTC

Nouveau plus haut annuel sur l’imminence du lancement du premier ETF spot sur le BTC

24 octobre 2023

Temps de lecture 3 minutes

Canelle de Balasy

Partagez cet article

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share on Facebook
Share on Instagram
Share on Whatsapp

Le moment tant attendu de la sortie d’un ETF basé sur du BTC spot devrait voir le jour très prochainement. En effet, des mouvements financiers semblent confirmer que le lancement par Blackrock est imminent. Une fois ce dernier lancé, celui de Grayscale ne devrait pas tarder à suivre. C’est tout un aboutissement pour l’institutionnalisation de cette classe d’actif. En effet, les investisseurs institutionnels ne peuvent pas investir sur n’importe quel support et en utilisant n’importe quel véhicule. Ces acteurs ont des contraintes fortes, gage de sécurité pour leurs clients.

Cette nouvelle a entrainé une très forte poussée des cours du BTC. Des rumeurs font état d’achats initiaux de BTC par Blackrock pour le lancement de son ETF. Cela a permis aux cours d’inscrire des nouveaux plus hauts annuels. Cela a également permis la cassure d’une grosse zone de résistance entre USD 30,000 et USD 33,000. Pour la suite, une grosse zone attend les prix jusque vers USD 42,000. Au-delà, les plus hauts historiques deviendraient à portée de main.

L’importance de ce lancement ne peut pas être assez souligné. En effet, à ce jour il y avait peu de support d’investissement pour les institutionnels pour s’exposer à cette classe d’actif, et ceux disponibles comportaient des risques de non-alignement sur les performances par rapport au prix du BTC :

  1. Le plus vieux support disponible est le Trust de Grayscale qui détient plus de 630,000 BTC. Il a longtemps été le seul support. Son problème principal vient du fait que c’est un fond fermé et qu’en conséquence sa valorisation peut être assez fortement déconnectée de la valeur du sous-jacent en fonction de la demande pour ce fond par les investisseurs. On a constaté des premiums allant jusqu’à 25% et des décotes descendant jusqu’à -48% par rapport à la valorisation du BTC.  
  2. Le 2ème type de support a été les ETP qui permettent une meilleure liquidité mais qui ne fonctionne pas bien pour la plupart des investisseurs institutionnels compte tenu du format juridique de ce support. 
  3. Enfin plus récemment, un certain nombre d’ETFs gérés à base de Futures (côtés sur le Chicago Mercantile Exchange) ont vu le jour. La encore, existe un risque de tracking error important car la valeur d’un Future dépend beaucoup de l’équilibre entre offre et demande. On peut donc constater à certains moments une tracking error qui peut atteindre plusieurs % sur des périodes de quelques semaines.

La question qui vient à l’esprit concerne la poursuite de ce mouvement haussier si les investisseurs institutionnels arrivent en masse. Nous restons sur un marché étroit par rapport à l’ensemble des marchés financiers. Pour autant, nous pensons que passer une petite période euphorique, le marché pourrait rencontrer certaines difficultés surtout compte tenu du contexte macroéconomique. Ce dernier pourrait entrainer une correction sur les actifs risqués et il y a peu de chance que les cours du BTC soient épargnés dans un tel contexte.

Chez Coinhouse nous surveillons de très près à la fois les nouvelles fondamentales et les prix (analyse technique) afin de conseiller au mieux nos clients. N’hésitez pas à vous abonner à nos Newsletters, pour suivre au mieux les développements de marché et nos conseils en termes de positionnement.

Vous aimerez aussi.

Femme & web3 : Syndrome de l’imposteur

Femme & web3 : Syndrome de l’imposteur

Il y a encore trois ans, à mes débuts dans le milieu du Web3, jamais je n’aurais imaginé pouvoir m’exprimer comme je le fais aujourd’hui à travers différents écrits, ou lors de prises de parole à des événements. Souvent empreinte de doute chaque fois que mon avis était sollicité, je ne me sentais pas légitime. Pourtant, j’ai réussi à surmonter ce sentiment et, petit à petit, je prends de plus en plus la parole. Pour toutes celles et ceux qui, comme moi, se sentent bloquées par ce plafond de verre, se sentent illégitimes et pas à leur place, voici les trois choses qui m’ont aidée à aller de l’avant et à franchir ce cap.

Devenez un investisseur averti !