Retrouvez toute l'actualité Crypto. > Actualités > Doge chez Coinhouse : que vaut le meme coin ?

Doge chez Coinhouse : que vaut le meme coin ?

29 mai 2023

Temps de lecture 3 minutes

Canelle de Balasy

Partagez cet article

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share on Facebook
Share on Instagram
Share on Whatsapp

Créée en décembre 2013, le Dogecoin est une crypto initialement conçue comme une parodie de Bitcoin. Billy Markus, son créateur, l’a construite en copiant le code de Bitcoin, lui donnant les mêmes caractéristiques techniques. Bien que sa valeur fonctionnelle soit proche de zéro, le Dogecoin connaît une popularité grandissante et une communauté active avec dernièrement comme figure de proue Elon Musk, le patron de Twitter.

 

D’un point de vue fondamental, la blockchain Dogecoin ressemble très fortement à celle de Bitcoin. Les validations de blocs se font par des mineurs qui sont récompensés d’un montant fixe. Le nombre maximum de token émis à tout d’abord été de 100 milliards, loin des 21 millions de Bitcoin, avant d’être déplafonné et sans limite. Cette caractéristique joue en défaveur de sa valorisation sur le long terme : mieux vaut avoir de l’or, rare, que des billets !

 

Fondamentalement, le Dogecoin est donc ce qu’on appelle un “meme coin” ou, pour les moins polis, un “shitcoin” : un token qui ne sert pas à grand chose, mais dont l’intérêt réside principalement dans la communauté qui le suit, et dans sa portée résolument humoristique, qui a tout de même permis de concrétiser quelques exploits. On pense notamment aux Jeux Olympiques d’hiver à Sotchi où une collecte de fonds en Dogecoin a été organisée pour permettre à l’équipe de Jamaïque de bobsleigh de participer. 

 

C’est aussi l’irrévérence de sa communauté qui le propulse régulièrement au-devant de la scène et lui permet donc une forte volatilité, mais surtout une forte notoriété ; ainsi aujourd’hui, de nombreux sites internet proposent des transactions en Dogecoin, ce qui n’est pas le cas pour tous les coins. 

Investir avec le Doge ? 

 

Investir, clairement pas (voir le cours Dogecoin). Ce type de meme-coins reste un investissement extrêmement risqué dans une approche patrimoniale. Les effets d’annonces, les tendances et leur faible capitalisation les rendent extrêmement volatiles. Aussi, l’aspect technologique très faible de ces projets les rendent peu viable sur un horizon de temps long terme.

 

Chez Coinhouse, il est difficile de recommander l’achat et la conservation de cette typologie d’actif dans un portefeuille moyen ou long terme. Cependant, ils peuvent être de très bons leviers de spéculation sur des temps plus courts. La valeur du Dogecoin a été multipliée par 200 lors du dernier bull run de 2021. Dernièrement, il a connu de fortes hausses hebdomadaires de 100% à 150%. Il faut nécessairement être prudent sur la poche exposée à cette catégorie : jamais plus de 5% de son patrimoine crypto.

 

Attention cependant à choisir les bons actifs spéculatifs. A l’inverse des autres typologies de crypto sur lesquelles nous recommandons de la diversification, nous préférons aller sur un ou deux projets meme-coin maximum pour contenir le risque. Avec cette approche, le Dogecoin peut être un bon prétendant : il dispose d’une capitalisation totale de 10 milliards de dollars avec un volume d’échange moyen journalier de plus de 200 millions de dollars.

De plus, il est au centre de nombreuses actualités pouvant jouer sur son prix. Elon Musk a remplacé le logo de Twitter par celui de Dogecoin pendant quelques jours, et a laissé transparaître un certain nombre de nouveautés technologiques liées à des synergies de développement avec son autre entreprise SpaceX.

 

Dernière recommandation quant à la gestion de cet actif dans son portefeuille, il faut être prêt à être réactif sur l’achat et la vente en fonction des dynamiques de marché. Quand on enregistre une bonne performance sur la journée, il ne faut pas hésiter à se délester d’une partie de ses avoirs. La volatilité est telle que l’on doit préserver sa performance dès qu’un mouvement haussier apparaît. A l’inverse, il faut être attentif à une dynamique baissière et ne pas hésiter à couper une position trop perdante.

 

Dans tous les cas, nos experts sont là pour vous accompagner et construire votre portefeuille en fonction de votre stratégie d’investissement. Parlez-en à votre chargé de compte, il se fera un plaisir d’intégrer une poche spéculative à votre portefeuille.

Vous aimerez aussi.

Devenez un investisseur averti !