Retrouvez toute l'actualité Crypto > Actualités > Le minage de Bitcoin devient plus écologique et plus décentralisé

Le minage de Bitcoin devient plus écologique et plus décentralisé

27 juillet 2021

temps de lecture 2 minutes

avatar-auteurManuel Valente

Banques et Institutions

Les autorités américaines lancent une enquête à l’encontre des dirigeants de Tether.

L’enquête pourrait porter sur une période de 2017 au cours de laquelle les USDT sur le marché n’auraient pas été garantis par des dollars suffisants, car le collatéral correspondant aurait été détenu par une entité proche.

La banque Goldman Sachs annonce la création d’un ETF

Cet ETF sera nommé “Goldman Sachs Innovate DeFi and Blockchain Equity ETF”. Quand on y regarde de plus près, le fonds contient en fait des actions de Nokia, Facebook ou Google, entre autres, censés être les leaders mondiaux de la finance décentralisée et de la blockchain.

Toujours concernant Goldman Sachs, l’entreprise a publié un sondage auprès de ses 150 clients “family office”, c’est-à-dire des fortunes familiales. 15% d’entre eux possèdent déjà des cryptos, et 45% souhaitent s’y exposer.

Ecosystème cryptoactifs

La plateforme OKEx quitte la Chine

Après OKEx, c’est au tour de la plateforme de change Huobi d’abandonner ses opérations en Chine. L’entreprise enregistrée en 2013 à Pékin, et l’un des leaders du marché en Chine, n’a pas annoncé où elle allait déplacer ses opérations.

Le Musée de l’Hermitage à St Petersbourg se lance dans les NFTs.

Des œuvres de Vinci, Van Gogh ou Monet vont être tokénisées et les jetons correspondants mis en vente sur la plateforme Binance. Les acheteurs n’obtiendront pas la propriétés des œuvres, mais uniquement des objets de collection sous la forme des tokens en question.

Le minage de Bitcoin devient plus écologique et plus décentralisé

Le minage de Bitcoin devient de plus en plus décentralisé en 2021. Au contraire des années précédentes, où des acteurs corporate avaient l’essentiel de l’activité, on assiste à une fragmentation du marché. Autre bonne nouvelle, les entreprises ayant rejoint le Bitcoin Mining Council utilisent de l’électricité renouvelable ou nucléaire à 67%.

Une première licorne dans le secteur des NFTs

OpenSea, la plus grande plateforme d’échange de NFTs à l’heure actuelle, devient la première licorne du secteur avec une valorisation de 1.5 milliards de dollars, suite à une levée récente de 100 millions. Au départ uniquement sur Ethereum, la plateforme supporte désormais Polygon et Klaytn, et bientôt d’autres réseaux.

Les artistes contemporains les plus côtés se lancent dans les NFTs.

C’est ainsi que Grimes, l’épouse de Elon Musk, a pu vendre un NFT d’une de ses oeuvres musicales pour 5 millions de dollars en 20 minutes. Quand à l’artiste Damien Hirst, il a vendu une série de 10000 NFTs correspondant à des feuilles de papier remplies de points colorés. Plus de 30000 personnes ont souhaité en acheter, mais la majorité ne pourront que se les procurer sur le marché secondaire.

Technologie

Nouvelle attaque sur la Binance Smart Chain

La plateforme PancakeBunny a subi un nouveau hack, pour un montant de 2.4 millions de dollars. Pire, l’attaque en question est une copie d’une attaque réalisée deux jours plus tôt sur ApeRockerFi qui est un clône de PancakeBunny, et qui n’a pas été corrigée entre temps.

Quelques chiffres

  • Selon un sondage, 2% des américains détenaient des bitcoins en 2018. Ils sont aujourd’hui 6%.
  • Ethereum 2.0 dépasse les 200000 validateurs et conserve désormais l’équivalent de 13.5 milliards de dollars, offrant un rendement annuel de 6,1%.

Vous aimerez aussi.

Devenez un investisseur averti !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.