Retrouvez toute l'actualité Crypto > Actualités > Bilan crypto 2020 et perspectives pour 2021

Bilan crypto 2020 et perspectives pour 2021

20 décembre 2020

temps de lecture 5 minutes

avatar-auteurJulien Moretto

Au terme d’une année pas comme les autres, le marché des cryptomonnaies conclut un exercice 2020 exceptionnel. Malgré une perte de confiance brutale au mois de mars lors des débuts de la crise de la Covid-19, l’année est marquée par un nouveau record sur le cours du Bitcoin, qui s’établit au-dessus des 20 000$. Entre arrivée franche des professionnels de l’investissement, développement d’Ethereum et régulation, nous vous proposons de revenir sur les temps forts de 2020 et de dévoiler nos perspectives pour 2021.

Bilan 2020 : une situation économique particulière, un Bitcoin résilient

Avec l’explosion de la crise sanitaire sur une situation économique déjà fragile, 2020 a vu l’accélération des politiques monétaires expansionnistes des banques centrales du monde entier, notamment la FED et la BCE. Résultat : la mise en place de la politique du ‘’whatever it takes’’, avec des records en terme de création monétaire, mais aussi de dettes pour les états.

Evolution du stock de dollars en circulation
Evolution du stock de dollars en circulation depuis 1990 (en milliers de milliards)

Une politique de taux historiquement bas s’est installée durablement. En Europe, le constat est sans appel : le rendement des obligations et des fonds euros est au plus bas. Dans ce contexte, les agents économiques sont poussés à dépenser leur épargne pour faire repartir la consommation. Ceux qui malgré tout veulent investir doivent se tourner vers des catégories d’actifs plus risquées comme les actions ou même les cryptomonnaies.

Taux d’intérêt moyen des fonds euros depuis 2000. Source : Café de la Bourse

Que retenir du marché des cryptomonnaies en 2020 ?

Cette année mouvementée s’est terminée de manière très positive pour le marché des cryptoactifs. Rappelons que Bitcoin et l’ensemble des cryptomonnaies sortaient d’un marché baissier qui avait ramené le cours du Bitcoin de 20 000 à 3200$, soit une baisse de près de 80%. Après un retour dans le vert en 2019, la crise de la Covid-19 est venue perturber le marché au mois de mars, pendant lequel Bitcoin a perdu 50% en quelques jours.

Mais depuis, le marché a amorcé une puissante tendance haussière et le cours de Bitcoin affiche une progression de plus de 400% sur le reste de l’année.

‘’Depuis le 1er janvier 2020, Bitcoin affiche une performance de 210%.’’

Si le terme de ‘’valeur refuge’’ est contestable pour Bitcoin, au regard de sa volatilité et de la réaction du cours face au risque Covid, il n’en demeure pas moins qu’il s’est définitivement imposé en 2020 comme un actif non seulement résilient, mais surtout capable de récupérer rapidement des baisses de marché et de générer des performances supérieures à celles des classes d’actifs traditionnelles :

Comparatif des performances annuelles en pourcentage entre Bitcoin, l’or, l’indice S&P500, le dollar index et l’indice CAC 40

Fait notable : les institutionnels investissent le marché

C’est l’un des points les plus importants de cette année : la demande institutionnelle explose. Même si des acteurs comme Grayscale proposent depuis plusieurs années un tracker Bitcoin pour que des professionnels puissent s’exposer au cours de Bitcoin sans en détenir directement, ils n’avaient jamais observé une si forte croissance de leur activité. Ce nouvel intérêt serait la conséquence, entre autres, des politiques monétaires et des craintes d’un affaiblissement durable du dollar américain.

Evolution des bitcoins sous gestion depuis 2019 par Grayscale
Bitcoins détenus sous gestion par Grayscale depuis janvier 2019 (en milliards de dollars)

Les contrats à terme Bitcoin du Chicago Mercantile Exchange (CME) connaissent aussi un intérêt croissant. Cerise sur le gâteau, des entreprises américaines comme Square, MicroStrategy ou l’assureur MassMutal ont annoncé publiquement en 2020 qu’elles investissaient dans Bitcoin.

Dernier fait marquant, selon une étude récente de la banque JP Morgan, l’appétit accru des investisseurs institutionnels pour le Bitcoin devrait multiplier les arrivées des fonds sur cet actif, au détriment de l’or.

Dans le même temps, malgré la hausse récente des cours, l’engouement des particuliers est très loin des niveaux euphoriques observés au dernier trimestre 2017. Le contexte est donc différent et laisse entrevoir une année 2021 pleine de potentiel.

Le coup de force d’Ethereum et des stablecoins

L’écosytème Ethereum s’est largement développé en 2020. Au projet Ethereum 2.0 qui fera passer à terme la sécurité de sa blockchain en ‘’preuve d’enjeu’’ s’est ajouté l’engouement autour de la ‘’DeFi’’ ou finance décentralisée : de nouveaux services de crédit, des emprunts, des comptes de dépôts, sans passer par des acteurs centralisés et en faisant confiance à la technologie des ‘’smart-contracts’’.

L’explosion de l’usage des stablecoins, les cryptomonnaies dont la valeur est indexée sur une monnaie étatique, a également permis au marché de se développer et de faciliter les échanges. 

‘’La capitalisation du principal stablecoin, Tether (USDT) atteint désormais les 20 milliards de dollars et est la 4ème capitalisation du marché.’’

À quoi s’attendre pour 2021

Au regard de ces éléments, nous pensons que le marché des cryptomonnaies a devant lui une année 2021 très prometteuse :

  • Le cours du Bitcoin vient d’entrer en ‘’découverte de prix’’ en passant récemment au-dessus des 20 000$. Un contexte technique très haussier. Une action de prix similaire à celle de 2017 pourrait très bien se mettre en place.
  • Avec une politique des taux bas dont on ne voit pas comment elle pourrait être inversée, les agents économiques et les professionnels de l’investissement seront toujours contraints à chercher des placements alternatifs pour générer du rendement.
  • Le développement d’Ethereum devrait créer une effervescence dans l’écosystème et rendre quelques projets très intéressants, en particulier dans le secteur de la DeFi.
  • La régulation sera aussi un sujet prépondérant en 2021. Si elle paraît au premier abord contraire à l’esprit des cryptomonnaies, elle permettra au secteur de se professionnaliser et de lever les inquiétudes de certains professionnels de l’investissement qui n’ont pas encore franchi le pas. La France a déjà mis en place un cadre réglementaire, notamment au travers son statut de PSAN, l’Union Européenne devrait suivre, et le débat autour de l’encadrement des stablecoins devrait avoir lieu aux Etats-Unis.
  • Si le marché poursuit sur des performances similaires à celles que nous observons depuis quelques mois pendant la majeure partie de 2021, un retour massif des particuliers est probable. Il faudra alors être un peu plus vigilant sur vos investissements si un sentiment d’euphorie générale s’empare à nouveau du marché.

En conclusion, 2020 se termine de la meilleure des manières pour le marché des cryptoactifs. Les données, aussi bien fondamentales que techniques que nous observons, tendent à confirmer un puissant marché haussier. Bitcoin pourrait bien s’imposer comme un solide rempart contre l’affaiblissement de valeur des monnaies étatiques et même contre un retour de l’inflation. Le développement des usages autour d’Ethereum pourrait amener les institutionnels à se positionner également sur cet actif. À moins d’un changement de contexte radical en début d’année, le potentiel d’investissement dans cette classe d’actif reste très élevé.

Dans cet article, toute information est donnée à titre indicatif, même si elle a été établie à partir de sources sérieuses et réputées fiables. Elle ne saurait constituer de la part de Coinhouse ni une offre d’achat ou de vente d’actifs numériques, ni une offre de services sur actifs numériques et ne peut être assimilée à un conseil, une incitation ou une recommandation à opérer sur les actifs numériques visés. Elle constitue une simple information dont l’utilisateur conserve l’absolue maîtrise. Nous vous informons que si vous choisissez d’investir dans les actifs numériques, vous devez connaître nos conditions générales de ventes (https://bit.ly/2WORw2Q) et accepter les différents risques listés et définis sur notre page d’avertissement légal (https://bit.ly/2CXas8F)

Vous aimerez aussi.

Devenez un investisseur averti !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.