This website is available in your language $languageName   English Close

Qu’est-ce que le Bitcoin Cash ?

Bitcoin Cash est un clone d’une ancienne version de Bitcoin sur laquelle l’équipe de développeurs a modifié certains paramètres, notamment la taille des blocs. L’idée est de pouvoir permettre à un plus grand nombre de transactions de s’effectuer sur la blockchain sans avoir recours à des solutions hors chaîne telles que le Lightning Network déployé sur Bitcoin. Cependant, le projet manque de traction car la majorité de la communauté Bitcoin n’a jamais soutenu cette vision. Le Bitcoin Cash est aujourd’hui principalement considéré comme un simple outil de spéculation sur le marché des cryptomonnaies.

Bitcoin Cash, le plus célèbre fork de Bitcoin

En tant que nouveau venu dans le monde des crypto-monnaies, vous pouvez être dérouté par l’existence de plusieurs cryptomonnaies appelées Bitcoin. Cet article parlera principalement du Bitcoin Cash mais de nombreux autres “clones” du Bitcoin existent, comme le Bitcoin SV. Nous cherchons ici à comprendre la raison de leur existence et les différences fondamentales entre ces réseaux avant de vous perdre dans une masse d’informations contradictoires sur le web et de prendre la décision d’acheter “un peu de tout, juste pour être sûr”.

Bitcoin est un projet à code source ouvert et dirigé par la communauté. En un mot, le pouvoir de décision n’appartient pas à une seule personne ou organisation, mais doit être obtenu par un consensus mondial. Dans la communauté active de Bitcoin, il y a des développeurs, des mineurs et des utilisateurs qui peuvent gérer un “nœud Bitcoin”, un principe que nous expliquerons plus tard.

Mais lorsque des décisions controversées doivent être prises, une partie de la communauté peut être en désaccord. C’est ce qui s’est passé avec Bitcoin Cash. En 2016 et 2017, les débats sur la manière de mettre à l’échelle le réseau Bitcoin se sont intensifiés, une majorité de personnes optant pour une mise à l’échelle hors chaîne avec des solutions comme le Lightning Network et des évolutions de protocole comme SegWit pour aider à les mettre en œuvre, tandis qu’une petite partie de la communauté souhaitait une solution plus simpliste et à court terme consistant à augmenter la taille des blocs. Cette dernière a finalement donné naissance au projet Bitcoin Cash le 1er août 2017.

Bitcoin Cash est soutenu par des influenceurs clés

Si Bitcoin Cash a eu, et a toujours, un certain succès, c’est parce qu’il a été soutenu par des acteurs importants de la communauté. Roger Ver, un pionnier de l’écosystème Bitcoin et un investisseur important qui a contribué à la publicité et à la promotion du Bitcoin dans ses premières années, est un fervent partisan de Bitcoin Cash, affirmant même qu’il s’agit du vrai Bitcoin conformément à la vision originale de Satoshi Nakamoto.

Bien sûr, puisque le vrai bitcoin est celui qui est soutenu par la majorité, cet argument n’est pas valable, mais Roger Ver dispose de ressources considérables. Il est notamment propriétaire du site bitcoin.com, qui peut être source de confusion pour les nouveaux venus. Outre Roger Ver, le géant minier chinois Bitmain, avec Jihan Wu à sa tête, a soutenu Bitcoin Cash. Cela a conduit à la perte par Wu de son poste de PDG de l’entreprise.

Bitcoin Cash, quelles différences techniques avec le Bitcoin ?

Les différences entre Bitcoin et Bitcoin Cash sont minimes. Au moment du fork, il s’agissait seulement d’une augmentation de la taille des blocs de 1 mégaoctet (Mo) à 8 Mo. Depuis, Bitcoin cash a encore augmenté cette limite à 32MB. En principe, Bitcoin Cash peut donc accueillir environ 15 fois plus de transactions que Bitcoin, dont la capacité est d’environ 1,8 Mo après la mise en œuvre de SegWit. Cependant, comme le montre le graphique suivant, les blocs sont vides et peinent à dépasser 100KB, soit dix fois moins que 1MB.

Bitcoin-cash-block-size – Les différences entre Bitcoin et Bitcoin Cash sont minimes. Au moment du fork, il s’agissait seulement d’une augmentation de la taille des blocs de 1 Mo à 8 Mo.

Même si les blocs étaient pleins, augmenter la taille des blocs à chaque fois que le réseau Bitcoin arriverait à saturation n’est pas une solution à long terme. Si l’utilisation de Bitcoin explose, des blocs infiniment plus grands seraient nécessaires. Cela poserait d’énormes problèmes sur le réseau car chaque bloc doit être diffusé aux différents nœuds du réseau afin que tout le monde soit synchronisé.

En outre, la taille de la blockchain serait disproportionnée, ce qui entraînerait une centralisation, car moins de personnes seraient disposées à détenir une copie de la blockchain. Le réseau s’en trouverait affaibli. Pour ces raisons, la majorité de la communauté Bitcoin s’accorde à dire que la mise à l’échelle du réseau Bitcoin doit passer par des solutions de second niveau telles que le Lightning Network, qui est actuellement opérationnel mais doit encore être amélioré pour une utilisation sans faille.

L’avis de Coinhouse sur un investissement en Bitcoin Cash

Comme mentionné ci-dessus, nous considérons Bitcoin Cash principalement comme un investissement spéculatif. Nous pensons que, sur le plan fondamental, la proposition de valeur de Bitcoin Cash est très faible par rapport à Bitcoin car il ne s’agit pas de la chaîne soutenue par la majorité de la communauté Bitcoin, qui est un réseau de consensus. Le réseau de Bitcoin Cash dispose d’une puissance de calcul beaucoup plus faible que celle de Bitcoin, ainsi que de moins d’utilisateurs, ce qui le rend moins sûr et plus sensible aux attaques.

Bitcoin Cash reste un investissement spéculatif. Sur le plan fondamental, la proposition de valeur de Bitcoin Cash est très faible par rapport à Bitcoin.

Tout cela ne signifie pas que le Bitcoin Cash ne peut pas prendre de la valeur à certains moments, mais cet actif est plus facilement manipulable par des investisseurs peu scrupuleux disposant de ressources financières importantes. Ces informations doivent être prises en compte avant d’investir dans le Bitcoin Cash et dans tout fork Bitcoin.

Pour un accompagnement sur mesure dans vos investissements en cryptoactifs, ainsi que des analyses de marché et de projets pertinentes, découvrez le statut Premium de Coinhouse, et bénéficiez de l’assistance de nos experts !

Pourquoi Bitcoin Cash existe-t-il ?

Un résultat du caractère open-source de Bitcoin

Bitcoin est un logiciel open-source, disponible dans le répertoire dédié sur le site github. Il est donc très facile de s’approprier le code et de lancer sa propre itération du logiciel Bitcoin en lui donnant le nom que l’on souhaite. C’est ce qu’on appelle un “fork” du logiciel.

Cependant, dans le contexte d’une crypto-monnaie, le logiciel ne fait pas tout. Il est également nécessaire de convaincre les mineurs de consacrer de la puissance de calcul à la chaîne afin de la sécuriser, ainsi que de décider de reprendre l’historique des transactions à un certain moment ou de repartir de zéro. En général, les forks de Bitcoin décident de forker également la chaîne à un bloc donné de la blockchain Bitcoin afin que chaque personne détenant des bitcoins à ce numéro de bloc bénéficie automatiquement du même nombre de bitcoins X sur la nouvelle chaîne. Cela permet d’acquérir des utilisateurs dès le début.

Une proposition de valeur doit être soutenue et défendue par l’équipe, ce qui ne correspond pas à la vision globale de la communauté Bitcoin. En effet, pourquoi quelqu’un viendrait-il utiliser ce réseau, qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Bitcoin alors qu’il existe déjà ?

Un résultat du modèle de gouvernance de Bitcoin

Bitcoin est un projet communautaire dirigé par une communauté d’acteurs indépendants. En tant que tel, faire évoluer le protocole dans un sens ou dans l’autre n’est pas une tâche facile, car il existe des opinions différentes au sein de la communauté et personne au sommet de la pyramide pour imposer une décision.

Sans mécanisme formel pour faire évoluer le protocole, il existe différentes méthodes pour appliquer les évolutions du protocole, qui peuvent être aussi simples que la mise à jour du logiciel Bitcoin Core (l’implémentation la plus populaire et la plus utilisée) et éventuellement l’expression du soutien des mineurs via leur puissance de calcul, ou l’expression du soutien des nœuds du réseau pour les décisions qui ne font pas l’unanimité.

Dans tous les cas, n’importe qui peut proposer une implémentation différente du logiciel Bitcoin et tenter de convaincre les nœuds du réseau de s’aligner sur celle-ci. De la même manière, les nœuds du réseau peuvent exercer une pression sur l’équipe qui développe l’implémentation Bitcoin Core, en décidant de se concentrer sur une nouvelle implémentation du logiciel Bitcoin. Bien que la majorité du réseau suive l’implémentation Bitcoin Core et son évolution, Bitcoin reste un système de consensus. Le véritable bitcoin est celui que la majorité de la communauté soutient et gère.