Quel wallet Ethereum choisir ?

Accueil » Apprendre » Ethereum » Quel wallet Ethereum choisir ?

Au même titre que Bitcoin, Ethereum dispose d’une multitude de wallets qui permettent de détenir des ethers et des tokens, voire pour certains d’entre eux d’interagir avec les contrats autonomes (smart-contracts) gérés par la plateforme. Quel portefeuille Ethereum pour quelle utilisation ?

Les wallets mobiles

Les wallets sur téléphone mobile sont comparables au portefeuille que vous avez dans la poche : ils permettent d’avoir un accès facile et rapide à une partie de vos actifs, mais nous vous déconseillons de conserver des montants importants dans votre poche, pour des raisons évidentes de sécurité. Ces wallets sont pratiques dans le cadre d’un achat chez un commerçant par exemple, ou pour montrer facilement le pouvoir de la cryptomonnaie à vos proches.  

Dans la gamme des wallets mobiles, Dexwallet sur iOS et Trust Wallet sur iOS et Android s’imposent. Les équipes derrière ces projets sont très actives et les deux interfaces sont belles et simples d’utilisation.

Les wallets sur téléphone mobile permettent d’avoir un accès facile et rapide à vos actifs

Ces wallets gèrent la réception et l’envoi d’ethers et de tokens fongibles et non-fongibles. Ils permettent également d’interagir directement avec certaines applications décentralisées. Dexwallet met notamment l’accent sur les applications de la finance décentralisée, comme Maker et les places de lending décentralisées du type compound.finance, dYdX et Dharma.  Trust Wallet est quant à lui un wallet multi-asset, qui supporte donc d’autres cryptomonnaies.

Dexwallet et Trust Wallet sont des applications open-source. C’est un élément très important dans le monde de la cryptomonnaie, car il réduit très fortement le risque d’applications corrompues.

Pour les investissements conséquents

Parlons coffre-fort maintenant. Pour les personnes souhaitant acquérir et conserver sur une longue période des montants importants d’ethers ou de tokens, nous conseillons fortement l’acquisition d’un portefeuille physique, aussi appelé hardware wallet.

Les produits de la société française Ledger, comme le Nano S et le nouveau Nano X, sont à la pointe de la sécurité en intégrant une carte à puce certifiée qui a pour rôle de protéger au mieux les clés cryptographiques qui contrôlent vos cryptomonnaies.  Ce sont des wallets multi-assets qui peuvent prendre en charge une large gamme de cryptomonnaies.

Les hardware wallets comme le Ledger Nano S et le nouveau Nano X sont à la pointe de la sécurité et protègent au mieux les clés cryptographiques qui contrôlent vos cryptomonnaies

Le prix de la sécurité est une interaction légèrement plus contraignante avec son wallet. Il est ainsi nécessaire de jongler entre l’appareil et l’application Ledger Live installée sur votre ordinateur afin d’obtenir des adresses de réception, envoyer des fonds, ou interagir avec des applications décentralisées. Pourtant, une fois avoir effectué les opérations une ou deux fois, l’utilisation est très simple et logique.

Une des limitations actuelles de l’application Ledger Live est l’impossibilité de pouvoir interagir avec les tokens basés sur Ethereum, mais cette fonctionnalité sera prochainement ajoutée. En attendant, vous avez la possibilité d’utiliser les sites web mycrypto.com ou myetherwallet.com afin d’intéragir avec vos tokens Ethereum. Il suffit alors de connecter votre Ledger Wallet à ces sites en suivant les instructions qu’ils fournissent.

Mycrypto est également disponible sous la forme d’une application à installer sur votre ordinateur, ce qui n’augmente pas la sécurité mais peut réduire la bande passante consommée.

Au-delà de ces sites, les produits Ledger peuvent également s’interfacer avec d’autres applications que Ledger Live, leur apportant un niveau de sécurité comparable à celui proposé nativement. Pour acheter un Ledger Nano X, c’est par ici.

Pour une interaction facile sur le net

Pour finir, les wallets “web3” comme Metamask vous permettent d’utiliser Ethereum très simplement via une extension Chrome ou un addon Firefox.

L’application permet non seulement la réception et l’envoi d’ethers et de tokens en tout genre, mais va aussi reconnaître les sites webs d’applications décentralisées et vous y identifier automatiquement. Lorsque vous exécutez des actions au sein de celles-ci, Metamask fait le travail pour vous et empaquette l’action dans une transaction Ethereum. Vous n’avez plus qu’à confirmer pour que la transaction soit envoyée sur le réseau.

Les wallets “web3” permettent d’utiliser Ethereum très simplement via une extension Chrome ou un addon Firefox et reconnaissent les sites webs d’applications décentralisées

En accompagnement de Metamask, l’extension Ethereum Gas Price permet de savoir à tout moment quel est le bon prix de l’unité de gas à payer.

Au même titre que les wallets mobiles, les wallets web3 ne sont pas les plus adaptés pour y détenir des sommes importantes. Au mieux, ils vous donneront le même niveau de sécurité que le système d’exploitation sous-jacent Windows, MacOS ou Linux. Les wallets physiques sont les seuls qui permettent de s’astreindre de ces limitations.

Vous pouvez enfin connecter votre Ledger à votre compte Metamask afin d’interagir avec certaines applications décentralisées qui n’ont pas encore intégré le support Ledger.

L’écosystème Ethereum est vaste et les outils sont nombreux. Comme nous l’avons vu, il existe différents types de portefeuilles pour différents usages. Les wallets web3 sont utiles pour naviguer sur le net et interagir avec les applications décentralisées. Les wallets mobiles tiennent dans notre poche, sont pratiques et faciles d’utilisation. Les hardware wallets sont là pour protéger votre capital. Et n’oubliez pas, pour effectuer toutes ces opérations, il faut bien commencer par acheter de l’ether et remplir vos wallets !

Acheter Ethereum et autres cryptomonnaies