Qu’est-ce que Dash (DASH)

Accueil » Apprendre » Altcoins » Qu’est-ce que Dash (DASH)

DASH est une cryptomonnaie créée en janvier 2014 par Evan Duffield, ayant porté successivement le nom de Xcoin, puis Darkcoin. Basé initialement sur une copie de Bitcoin, Dash permet d’effectuer des transactions confidentielles et quasi-instantanées, et est supporté par un système de gouvernance par masternodes. 

Quelles différences entre Bitcoin et Dash ?

Dash repose sur un système à deux niveaux faisant intervenir des mineurs et des masternodes. Comme dans Bitcoin, les mineurs utilisent la puissance de calcul de leur matériel informatique afin de sécuriser le réseau et y ajouter des blocs de nouvelles transactions. 

Dash repose sur un système à deux niveaux faisant intervenir des mineurs et des masternodes

Cependant, Dash utilise aussi le système du Proof-of-Stake (Preuve d’enjeu) afin d’éviter une centralisation des mineurs et d’augmenter la résistance du système. 

Concrètement, les utilisateurs possédant plus de 1000 DASH (soit $68000 en septembre 2019) peuvent faire fonctionner une masternode, c’est-à-dire un noeud complet de la blockchain Dash, qui dispose de davantage de fonctionnalités.

Transactions instantanées et transactions confidentielles

Dash bénéficie d’un temps de confirmation des transactions quatre fois plus rapide que sur Bitcoin et le réseau peut accueillir environ cinq fois plus de transactions sur une période de temps donnée, soit environ 35 transactions par seconde. Si cela ne suffit pas, Dash permet également d’utiliser directement le réseau de masternodes pour effectuer des transactions quasi-instantanées par un processus appelé InstantSend.

Dash bénéficie d’un temps de confirmation des transactions quatre fois plus rapide que sur Bitcoin

Qu’est-ce qu’un Masternode ?

Les masternodes peuvent, entre autres, confidentialiser les transactions sur demande de l’utilisateur. Elles seront alors mélangées à d’autres envois, un mécanisme semblable à celui de Monero.

Dash implémente donc un système de gouvernance semi-décentralisé : les masternodes ont la possibilité de voter sur toute proposition d’amélioration du protocole. Dans l’hypothèse où une proposition est acceptée, les développeurs disposant des droits nécessaires décideront de l’implémenter ou pas. 

Les masternodes ont la possibilité de voter sur toute proposition d’amélioration du protocole

Une cagnotte destinée à améliorer le projet

Jusqu’à 10% de la masse monétaire créée par chaque bloc est dédiée au système de trésorerie. Celle-ci est débloquée environ une fois par mois. N’importe qui peut proposer d’utiliser ces fonds pour le financement d’un projet bénéfique au réseau, et ils seront alloués s’il obtient le support d’au moins 10% des masternodes. Le modèle est celui d’une DAO (Decentralised Autonomous Organisation, ou organisation autonome décentralisée en français).

Les avantages de Dash et le rôle des masternodes

Les masternodes gèrent l’ensemble des mécanismes cités ci-dessus et peuvent apporter l’avantage non négligeable de la confidentialité, ainsi que la quasi-instantanéité des transactions avec des frais minimes grâce au processus InstantSend.

Leur rôle étant primordial, les masternodes sont récompensées par l’émission de nouveaux DASH à chaque bloc : 45% de la récompense va aux mineurs, 45% va aux masternodes, et 10% sont dédiés à la trésorerie on-chain.

Les masternodes sont récompensées par l’émission de nouveaux DASH à chaque bloc

Les inconvénients de Dash

Un reproche souvent fait à ce système d’émission monétaire et de masternodes est la difficulté à réunir 1000 DASH et donc de bénéficier des 45% d’émission monétaire. Seuls les détenteurs conséquents de Dash peuvent ainsi percevoir cette part de la création monétaire, entraînant une concentration et une centralisation au détriment des autres utilisateurs du projet. De plus, une grande partie des DASH qui sont comptés dans la capitalisation globale du projet n’est finalement pas en circulation.

Une courbe d’émission monétaire repensée

Bien que Dash soit un fork de Bitcoin, le fondateur de Dash a repensé la courbe d’émission monétaire du système. Alors que bitcoin réduit l’émission de BTC de 50% tous les quatre ans, Dash diminue d’approximativement 7.14% tous les 384 jours. Ainsi, la courbe est plus lissée dans le temps. Au total, entre 17,7 et 18,9 millions de DASH seront à terme en circulation selon l’utilisation ou non des fonds dédiés à la trésorerie on-chain. Aujourd’hui, environ 3 DASH sont produits par bloc.  

Conclusion : une cryptomonnaie avec de bons fondamentaux mais qui intéresse peu le marché

Malgré les avantages relatifs de Dash, peu de personnes y consacrent beaucoup d’attention aujourd’hui. Le projet a eu son heure de gloire en mars 2017, quand il a atteint la troisième valorisation sur le marché des cryptoactifs, avec un cours à 0,1 BTC par DASH. Depuis, il manque de notoriété et ne suscite pas d’engouement particulier, et ce malgré une confortable valorisation de 620 millions de USD en septembre 2019.

Le nombre de contributions au code est aujourd’hui très faible, avec uniquement deux développeurs actifs, et chaque bloc ne contient que quelques dizaines de transactions. Ce ne sont généralement pas là les signes d’un projet au futur radieux.

Si vous souhaitez diversifier vos investissements en cryptoactifs et êtes intéressé par Dash, notre Service Premium vous permet d’être accompagné par un conseiller spécialisé qui pourra vous aider dans vos décisions et éventuellement acheter rapidement du DASH.