Qu’est-ce que Bitcoin Cash (BCH) ?

Home » Apprendre » Altcoins » Qu’est-ce que Bitcoin Cash (BCH) ?

Bitcoin Cash (BCH) est un clone d’une version ancienne de Bitcoin sur laquelle l’équipe de développeurs à modifier certains paramètres, notamment la taille des blocs. L’idée est de pouvoir accueillir plus de transactions dans la blockchain mère sans avoir recours à des solutions “off-chain” comme le Lightning Network déployé sur Bitcoin. Cependant, le projet manque de traction car la majeure partie de la communauté Bitcoin n’a jamais soutenu cette vision. Bitcoin Cash est aujourd’hui principalement vu comme un outil de spéculation sur les marchés.

En tant que nouvel arrivant dans le monde des cryptomonnaies, vous êtes peut être confus par l’existence de plusieurs cryptomonnaies portant le nom de Bitcoin. Cet article parlera principalement de Bitcoin Cash mais bien d’autres “clones” de Bitcoin existent, comme le Bitcoin SV. Nous cherchons ici à comprendre la raison de leur existence ainsi que les différences fondamentales entre ces réseaux pour vous donner le plus d’information qualitative et vous évitez d’acheter “un peu de tout, pour être sur”.

Bitcoin Cash, le fork le plus connu de Bitcoin


Bitcoin est un projet open-source et communautaire. Pour faire simple, le pouvoir de prendre des décisions ne repose pas sur une personne ou une organisation mais doit s’obtenir par le consensus global. Dans la communauté active de Bitcoin, on retrouve des développeurs, des mineurs, et des utilisateurs disposant éventuellement d’un ‘’noeud du réseau’’, principe que nous expliquerons par la suite. 

Ainsi, lorsque des décisions controversées doivent être prises, il se peut qu’une partie de la communauté soit en désaccord. C’est ce qui s’est passé avec Bitcoin Cash. En 2016 et 2017, les débats autour des méthodes de mise à l’échelle du réseau Bitcoin se sont intensifiés, avec une majorité des personnes optant pour une mise à l’échelle “off-chain” avec des solutions comme le Lightning Network et des évolutions de protocole comme SegWit pour aider à leur mise en place, alors qu’une partie minime de la communauté voulait une solution plus simpliste et moins long-termiste consistant à augmenter la taille des blocs. Ces derniers ont fini par donner naissance au projet Bitcoin Cash le 1er août 2017.

Bitcoin Cash supporté par des influenceurs


Si Bitcoin Cash a eu, et a toujours, un peu de succès, c’est parce qu’il a été supporté par des acteurs influents de la communauté. Ainsi, Roger Ver, pionnier de l’écosystème Bitcoin et investisseur de taille ayant aider à médiatiser et faire connaître Bitcoin dans ses premières années, est un fervent défenseur de Bitcoin Cash, allant jusqu’à dire qu’il s’agit du vrai Bitcoin en accord avec la vision originale de Satoshi Nakamoto.

« Si Bitcoin Cash a eu, et a toujours, un peu de succès, c’est parce qu’il a été supporté par des acteurs influents de la communauté comme Roger Ver »


Bien entendu, le vrai Bitcoin étant celui supporté par la majorité, cet argument n’est pas recevable. Mais Roger Ver dispose de ressources considérables. Il est notamment propriétaire du site bitcoin.com, ce qui peut créer de la confusion pour les nouveaux arrivants. En plus de Roger Ver, le géant du minage chinois Bitmain, avec Jihan Wu aux commandes, a longtemps soutenu Bitcoin Cash. Cela lui a fait perdre sa place de CEO de l’entreprise. 

Bitcoin Cash, quelles différences techniques avec Bitcoin ?


Les différences entre Bitcoin et Bitcoin Cash sont minimes. Au moment du fork, il s’agissait uniquement d’une augmentation de la taille des blocs de 1 mégaoctet (MB) à 8MB. Depuis, Bitcoin cash a encore augmenté cette limite à 32MB. Dans le principe, Bitcoin Cash peut donc accueillir environ 15 fois plus de transactions que Bitcoin, qui dispose d’une capacité qui avoisine les 1,8MB, après la mise en place de SegWit. Cependant, comme le montre le graphique suivant, les blocs sont vides et peinent à dépasser les 100KB, soit dix fois moins que 1MB. 

« Les différences entre Bitcoin et Bitcoin Cash au moment du fork étaient minimes : il s’agissait uniquement d’une augmentation de la taille des blocs de 1MB à 8MB »


Même si les blocs étaient pleins, augmenter la taille des blocs à chaque fois que le réseau Bitcoin arriverait à saturation n’est pas une solution long-termiste. Si l’utilisation de Bitcoin explose, il faudrait des blocs infiniment plus grands. Cela poserait des problèmes colossaux sur le réseau car chaque bloc doit être diffusé aux différents noeuds du réseau afin que tout le monde soit synchronisé.

De plus, la taille de la blockchain serait démesurée, ce qui entraînerait une centralisation car moins de personnes seraient disposées à détenir une copie de la blockchain. Le réseau en serait donc affaibli. Pour ces raisons, la majorité de la communauté Bitcoin s’accorde à dire que la mise à l’échelle du réseau Bitcoin doit passer par des solutions de second niveau comme le Lightning Network, opérationnel à ce jour.

Bitcoin Cash, pourquoi ça existe ?


Une conséquence du caractère open-source de Bitcoin

Bitcoin est un logiciel en libre accès (open-source), consultable sur le site web github. Il est donc très facile de s’approprier le code, de modifier des caractéristiques (ou pas) pour créer son propre projet, en lui donnant le nom que l’on souhaite. On parle alors de “fork” du logiciel. 

Dans le cadre d’une cryptomonnaie, le logiciel ne fait cependant pas tout. Il faut également convaincre des mineurs de dédier de la puissance de calcul à la chaîne afin de la sécuriser, ainsi que décider de reprendre l’historique des transactions à un certain point ou depuis le début.

En général, les forks de Bitcoin ont lieu sur un  bloc précis de la blockchain Bitcoin afin que chaque personne détenant des bitcoins à ce moment bénéficient automatiquement du même nombre de bitcoins ‘’X’’ sur la nouvelle chaîne. Cela permet d’avoir des détenteurs de la nouvelle cryptomonnaie qui feront vivre le marché dès sa création.

Une proposition de valeur doit être portée et défendue par l’équipe porteuse du nouveau projet, qui, nécessairement, n’est pas alignée avec la vision globale de la communauté Bitcoin. En effet, pourquoi viendrait-on utiliser un réseau qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Bitcoin alors que celui-ci existe déjà ?

Une conséquence du modèle de gouvernance de Bitcoin

Bitcoin est un projet communautaire mené par des personnes indépendantes. Sur ce principe, faire évoluer le protocole dans un sens ou dans un autre n’est pas une tâche facile car il existe différentes opinions au sein de la communauté et personne n’a l’autorité d’imposer ses décisions. 

Ne bénéficiant pas de mécanisme formel pour faire évoluer le protocole, il existe différentes méthodes pour appliquer des évolutions de protocole, qui peuvent passer par une simple mise à jour du logiciel Bitcoin Core (le plus populaire et utilisé) et éventuellement par une manifestation du soutien de la part des mineurs via leur puissance de calcul, ou une manifestations du soutien de la part des noeuds du réseau pour les décisions qui ne font pas l’unanimité. 

Dans tous les cas, n’importe qui peut proposer une implémentation différente du logiciel Bitcoin et essayer de convaincre les noeuds du réseau de s’aligner sur celle-ci. De la même manière, les noeuds du réseaux peuvent exercer de la pression sur l’équipe développant l’implémentation Bitcoin Core, en décidant de se caler sur une nouvelle implémentation du logiciel Bitcoin. Ainsi, bien que la majorité du réseau suit l’implémentation Bitcoin Core et ses évolutions, Bitcoin reste un système de consensus. Le vrai Bitcoin est le Bitcoin que la majorité de la communauté soutient et fait tourner. 

L’avis de Coinhouse sur un investissement dans le Bitcoin Cash


Comme évoqué plus haut, nous considérons Bitcoin Cash comme un investissement avant tout spéculatif. Nous estimons que, sur la partie fondamentale, la proposition de valeur de Bitcoin Cash est très faible par rapport à Bitcoin car il ne s’agit pas de la chaîne supportée par la majorité de la communauté Bitcoin étant un réseau de consensus. Le réseau Bitcoin Cash dispose d’une puissance de calcul beaucoup plus faible que le celui de Bitcoin et d’utilisateurs moins nombreux, ce qui le rend moins sécurisé et plus enclin à subir des attaques.

« Bitcoin Cash est un investissement avant tout spéculatif et, sur la partie fondamentale, sa proposition de valeur est très faible par rapport à Bitcoin »


Tout cela ne signifie pas que Bitcoin Cash ne puisse prendre en valeur à certaines périodes. Les investisseurs intéressés peuvent se rapprocher du service Premium de Coinhouse pour bénéficier d’un suivi dans l’achat et la vente de Bitcoin Cash, et d’analyses pertinentes du marché et des projets . Mais cet actif est plus facilement manipulable par des investisseurs peu scrupuleux disposant de moyens financiers importants. Ces informations sont à prendre en compte avant d’investir dans Bitcoin Cash et dans n’importe quel fork de Bitcoin.