This website is available in your language $languageName   EN Close

Solidarité Ukraine, nous accompagnons vos dons.  En savoir plus

Qu’est-ce que la crypto Algo ?

 

La crypto Algo est le jeton natif de la blockchain Algorand. Ce projet de haut niveau conçu par le cryptographe de renom Silvio Micali (lauréat du prix Turing en 2012 et professeur émérite au MIT, Massachusetts Institute of Technology) vise à créer un réseau ultra-puissant et rapide. La réduction de l’empreinte carbone est aussi un des défis majeurs relevés avec succès par cette blockchain innovante. Accessible au plus grand nombre et hautement sécurisée, la blockchain Algorand fait aussi intervenir directement ses utilisateurs pour participer à l’évolution de son écosystème. Ce projet de troisième génération a d’ailleurs connu un développement exponentiel ces dernières années.

 

Fonctionnement de la crypto Algo

Algorand « abrite » Algo, la cryptomonnaie et le token de sa blockchain. Ce réseau a vocation à être à la portée de tous, c’est pourquoi aucune autorisation n’est nécessaire. Et cette accessibilité permet de supprimer toute barrière dans l’utilisation et l’évolution de son protocole, ceci afin de garantir un haut niveau de décentralisation, mais aussi d’évolutivité, de vitesse et de sécurité.

Le fonctionnement de la blockchain est par ailleurs basé sur un protocole de consensus dérivé du Pure Proof of Stake (ou PPoS), soit la preuve de participation. Ceux qui utilisent le réseau sont ainsi incités à participer à son évolutivité, au renforcement de sa sécurité et à l’optimisation de sa vitesse. Le tout avec des frais de commission très peu élevés. Grâce à ce protocole, la production de blocs est mesurée en quelques secondes, ce qui permet de servir un grand nombre d’utilisateurs en simultané, avec des délais d’attente écourtés. D’ailleurs, Algorand est actuellement une des blockchains les plus rapides du secteur.

Des algorithmes particulièrement complexes et performants permettent en outre de structurer le réseau de nœuds d’Algorand, constitué à la fois de nœuds de relais et de nœuds de participation, soit une architecture ingénieuse et originale. Concernant les nœuds de relais, ils ont pour objectifs d’économiser la bande passante et d’optimiser la vitesse des messages. De même, ils permettent de diminuer sensiblement la quantité de retransmissions des données sur la blockchain. Et tout un chacun peut en installer afin de les exploiter.

Les nœuds de participation sont en quelque sorte l’équivalent des mineurs et de la fameuse Proof of Work (PoW, ou preuve de travail). Ils permettent de générer et de valider les blocs du réseau.

Les smart contracts, ou contrats intelligents, peuvent également être réalisés très facilement. Programmes simples et courts, ils s’exécutent très rapidement grâce au TEAL, un langage axé sur les piles. Ils sont en outre très économiques lors de leur exécution. Et ce sont loin d’être les seules innovations de cette blockchain « intelligente », dont l’ingéniosité se retrouve dans les différentes strates du réseau. Blockchain publique et open source, Algorand et sa cryptomonnaie Algo cherchent ainsi à favoriser la performance, la sécurité et l’ouverture d’un réseau pleinement décentralisé de manière fiable et maîtrisée.

Création d’Algorand

La blockchain et la crypto Algorand ont officiellement vu le jour en 2019 sous l’égide de Silvio Micali, expert en cryptographie et lauréat de nombreux prix et distinctions dans son parcours professionnel. Professeur renommé au très prestigieux MIT, université spécialisée dans la recherche en sciences et technologie, il a créé l’entreprise qui allait donner naissance à cette blockchain hors du commun en 2017. Entouré d’une équipe de haut vol, constituée de professeurs, de chercheurs et d’universitaires de renom, le projet a rapidement acquis une légitimité et une crédibilité qui lui ont permis de lever des fonds conséquents pour mener à bien son déroulement. Près de 4 millions de dollars ont ainsi été récoltés pour amorcer le capital du projet, grâce aux investisseurs Pillar et Union Square Ventures. Vinrent ensuite 62 millions de dollars levés auprès d’autres investisseurs en octobre 2018. Les recherches n’ont par ailleurs pas cessé pour identifier les systèmes, process, algorithmes et programmes qui allaient servir cet ambitieux projet, dont le socle repose sur un ensemble de technologies solides et savamment orchestrées. En 2019, la blockchain est officiellement lancée sous les feux des projecteurs et suscite dès sa création un engouement communicatif.

Bénéficiez de nos meilleurs services

Nos conseillers Coinhouse

Nos experts cryptos sont à votre écoute et vous offrent un accompagnement personnalisé.

sécurisez vos crypto-monnaies

Vos cryptomonnaies sont conservées en toute sécurité avec notre solution de stockage.

premier acteur français enregistré auprès de l'AMF

Nous sommes le premier acteur français enregistré auprès de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers).
Registration number E2020-001

gestion facile de vos investissements cryptomonnaies

La gestion de vos investissements est facilitée grâce à notre interface intuitive.

Comment acheter de l’Algo crypto ?

Pour acheter et investir dans l’Algo crypto, rien de plus simple. En premier lieu, il est possible de créer un compte (gratuit) sur Coinhouse. Puis un simple virement bancaire permettra de déposer des fonds en vue d’acquérir un portefeuille sécurisé de cryptoactifs sur la plateforme. Différentes stratégies d’acquisition s’offrent ensuite à vous pour acheter et revendre des cryptomonnaies. Devant les divers choix possibles, les experts en cryptomonnaie de Coinhouse peuvent vous conseiller afin de concevoir une stratégie efficiente pour réussir vos investissements dans la crypto Algo. Joignables par téléphone, vous pouvez aussi prendre rendez-vous et les rencontrer dans nos bureaux physiques. Vous trouverez en outre sur Coinhouse de multiples ressources pour mieux appréhender l’univers des cryptomonnaies et investir à bon escient.

Quels sont les avantages et inconvénients de l’Algo crypto ?

Concernant l’Algo crypto, les avis positifs sont nombreux. Technologies ingénieuses et « sûres » (sans cesse améliorées grâce à la participation de partenaires commerciaux solides et de scientifiques réputés), rapidité et sécurité renforcée du réseau, accessibilité, implication des utilisateurs dès l’acquisition de l’Algo crypto… Voici autant d’arguments convaincants.

Par ailleurs, un des principaux « défauts » souvent reprochés au monde des cryptomonnaies est la pollution générée par la mobilisation importante des ressources informatiques et électriques. Et les faibles exigences de calcul nécessaires au protocole de la blockchain Algorand permettent justement d’éviter ces fameuses fermes minières très gourmandes en énergie. Cet argument visant à une empreinte carbone nettement diminuée participe au succès de ce projet pour lequel la croissance a été l’une des plus rapides ces dernières années. Malgré son jeune âge (le projet est né en 2019), la confiance est de mise. Cette jeunesse peut toutefois constituer le principal inconvénient de cette blockchain, qui doit faire ses preuves dans la durée.